LES BLOGUES
13/06/2017 09:24 EDT | Actualisé 13/06/2017 10:53 EDT

À qui est censée plaire la porno féministe?

Travailler dans l'industrie pour adultes, ça choque encore, même en 2017! Il faut quand même le dire, malgré le fait que ça soit 100% légal, cette industrie scandalise encore beaucoup les gens. Et pourtant, ce n'est pas faute de manquer de clients! Et, en plus quand tu es une femme dans cette industrie là, ça, c'est certain que ça fait jaser...

Pourtant, sans aucune surprise, c'est évident que ça prend des femmes dans l'industrie pornographique. Bon, comme actrices, c'est certain, mais aussi parce que les femmes sont souvent excellentes dans de nombreux domaines essentiels liés à la production et de la distribution de matériel pornographique!

Tout a commencé parce qu'avec le temps, les actrices ont voulu devenir réalisatrices et productrices. Ça marche même très bien pour plusieurs d'entre elles, comme Jessica Drake ou Savana Styles, pour ne nommer que quelques exemples. Même le fameux site YouPorn a lancé Female Director Series, qui connaît beaucoup de succès!

Par contre, de plus en plus, les femmes prennent aussi différents postes dans la grande majorité des compagnies de l'industrie pour adultes. Malgré tout le glamour de l'industrie, reste que, dans la vraie vie, les bureaux d'une compagnie de distribution de vidéos pornos, ça ressemble beaucoup à des bureaux ordinaires (désolé les gars!). Eh oui, les femmes y occupent de nombreux postes stratégiques. Pour ma part, c'est vraiment une fierté d'être directrice ventes et marketing chez Pegas Productions. En 2017, réussir professionnellement comme femme, c'est aussi se tailler une place de choix dans une industrie non conventionnelle à prédominance masculine!

Ça peut surprendre, mais l'industrie pour adultes est très accueillante envers les femmes. Il y a même l'association WIA (Women in Adult) qui regroupe une bonne partie des femmes travaillant dans l'industrie. Un blogue important de l'industrie, le XBiz, présente même régulièrement le profil de femmes oeuvrant dans la porno. Peu importe leur rôle dans la pornographie, les femmes ont une grande place dans cette industrie et y sont bien acceptées.

Pourtant, ce n'est pas toujours perçu de la sorte à l'externe... On a droit à de nombreuses formes de stigmatisations et c'est certain que ça rend les gens généralement plutôt mal à l'aise. Pourtant, être graphiste dans l'adulte, ça ressemble beaucoup à être graphiste dans le manufacturier. Même qu'on retouche pas mal moins les photos! La population a encore beaucoup de mal à séparer le travail réalisé du produit final. Et pourtant, la porno, c'est conçu pour être un divertissement qui rend les gens heureux...

De l'autre côté du spectre de l'industrie, on voit la naissance de la porno féministe. En tant que femme dans l'industrie pour adultes, je trouve ça tout simplement choquant de la présenter comme telle! Bon présenter des vrais couples, ça peut être très cool, mais il ne faut pas non plus oublier le côté divertissement. La porno, ce n'est pas censé ressembler à la vraie vie, tout comme un film d'action ne représente pas du tout la réalité. Ça ne remplit qu'un but; divertir! Donc oui, on peut présenter de vrais couples (et c'est du vrai sexe, après tout), mais il ne faut pas non plus passer à côté de ce que la clientèle recherche!

En tant que femme dans l'industrie pour adultes, je trouve ça tout simplement choquant de la présenter comme telle!

Qu'on se base sur les fameuses statistiques de PornHub Insight ou sur les sondages internes menés par Pegas Productions, on comprend vite que les femmes sont loin de rechercher de la porno dite de couples ou des thématiques romantiques. Au contraire, les femmes, tout comme les hommes, d'ailleurs, utilisent la porno pour élargir leurs horizons. Elles aiment donc, en majorité, les vidéos pornos de lesbiennes, de sexe en groupe et tout ce qui est dit plus hardcore. Alors, tout compte fait, à qui est censée plaire la porno féministe? Une chose est sûre, si c'était si populaire que ça auprès de la clientèle, il y en aurait pas mal plus...

De l'autre côté, on a tout le débat de l'exploitation des femmes. Pourtant, chez la majorité des compagnies de production pour adultes, il n'y a même pas de recrutement actif. Ça, ça veut dire que presque toutes les actrices sont recrutées parce qu'elles ont postulé d'elles-mêmes à l'aide d'un formulaire en ligne... Et comme elles sont travailleuses autonomes, elles choisissent les scènes qu'elles veulent tourner. Elles sont libres de refuser de faire certaines pratiques sexuelles, de tourner avec certains partenaires, de faire des vidéos sans condom (ce qui est d'ailleurs peu répandu au Québec) et bien plus! Elles sont libres de faire leurs choix.

Mais dans le fond, c'est peut-être ça le problème... On veut que les femmes soient libres, tant qu'elles font le bon choix selon la grande majorité des gens! Même si elles aiment leur travail et qu'elles sont heureuses dans ce qu'elles font, comme elles ne rentrent pas de la cadre, ça passe moins bien... Est-ce que c'est ça le féminisme en 2017? Être encore obligée de se conformer aux diktats de la société? Pourtant, malgré tous les noirs dessins qu'on prête à l'industrie de la pornographie, elle, elle permet aux femmes de prendre le rôle qui leur revient plutôt que de les forcer à rentrer dans une petite boîte! Est-ce qu'on peut en dire autant d'autres industries à prédominance masculine?

LIRE AUSSI:

» J'ai eu mon premier orgasme à 35 ans avec ma voisine

» Ces photos de couples prises dans leur intimité sont magnifiques

» La porno pourrait détruire votre relation... Et vos érections


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter