LES BLOGUES
25/06/2015 11:58 EDT | Actualisé 25/06/2016 05:12 EDT

Un élan pour nos destinations cet été

La saison touristique estivale s'apprête à battre son plein et votre rôle compte. Je vous invite à rendre visite à votre famille et à vos amis, et à explorer les grands attraits de notre pays, et à souligner votre intérêt pour nos destinations dans tous les coins de pays.

Le sondage annuel publié par CAA-Québec à la veille de la Saint-Jean-Baptiste révèle que le tourisme est l'activité préférée par les Québécois en vacances.

En fait, l'année 2014 a marqué un tournant pour l'industrie du tourisme au Canada. Les recettes du tourisme ont atteint 88,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 5 % comparativement à 2013. Le secteur du tourisme représente près de 628 000 emplois au pays. Cette industrie anime une multitude de communautés et de commerces qui accueillent des touristes venus de partout dans le monde pour vivre nos expériences distinctives.

En 2014, le nombre de touristes internationaux ayant passé une nuit ou plus au Canada a augmenté de 9 %. En tout, ce sont plus de 16 millions de visiteurs qui ont découvert nos remarquables destinations en ville, en pleine nature, dans nos vignobles ou dans nos cabanes à sucre.

Lancée en 2011, la Stratégie fédérale en tourisme a été déterminante pour la promotion de notre pays auprès des visiteurs internationaux. Les conversations avec les intervenants et la coordination gouvernementale ont donné lieu à des réalisations concrètes, comme l'amélioration du processus de traitement des demandes de visas annoncée tout récemment par le ministre de Chris Alexander.

Le tourisme se porte bien et ce n'est pas une coïncidence.

Grâce à une économie stable et à un modèle financier durable, le Canada a bâti une image solide. Nous nous faisons remarquer, et en bien. L'OCDE a créé l'Indicateur du vivre mieux en 2011. Le Canada y figure depuis en bonne position parmi les meilleurs pays où il fait bon résider. Selon des groupes conseils spécialisés en image comme Future Brand ou le Reputation Institute, le Canada est l'un des meilleurs pays où vivre et étudier, ainsi que l'une des destinations les plus prisées par les touristes. Notre pays se classe aussi parmi les premiers pour la participation à des congrès ou l'organisation d'évènements. Ici, au Québec, et pour une quatrième fois, Montréal devance New York et Washington comme la première ville pour la tenue de congrès d'envergure internationale aux Amériques.

Notre réputation est plus qu'une notion abstraite. Pour se démarquer dans un marché concurrentiel, il faut entretenir des liens et mener des campagnes de marketing sophistiquées.

Ces investissements sont essentiels. Aujourd'hui plus que jamais, le Canada doit affronter une concurrence accrue de la part de nombreuses autres destinations. En même temps, nous accueillons de plus en plus de visiteurs en provenance de marchés émergents, où le pouvoir d'achat des classes moyennes augmente.

Pour maintenir sa réputation, le Canada doit suivre le rythme de l'économie mondiale. À la suite de la crise économique mondiale récente, nous avons fait des choix difficiles pour rétablir l'équilibre budgétaire et maintenir un contexte favorable au climat d'affaire. Ces choix ont donné des résultats et permis à la Commission canadienne du tourisme - société de la Couronne fédérale chargée des campagnes de marketing touristique du Canada - de marquer des points dans des marchés de niche.

En 2014, le nombre de visiteurs en provenance de la Chine, de l'Inde et du Mexique a augmenté de 29 %, de 19 % et de 14 % comparativement à 2013. Cette année, la Commission canadienne du tourisme franchit un pas de plus pour devenir Destination Canada et livrer des campagnes à la fine pointe en collaborations avec les organismes de marketing provinciaux.

À cet élan, s'ajoutent des conditions économiques favorables aux États-Unis où de plus en plus de citoyens détiennent des passeports. La campagne Accueillir l'Amérique annoncée par le Premier ministre Stephen Harper sera déployée par Destination Canada dans les semaines à venir pour attirer nos voisins au Canada.

Nos destinations ont le vent dans les voiles. Gageons que la compétitivité de notre monnaie sera de bon augure... Chose certaine, les statistiques sont éloquentes. Au cours des quatre premiers mois de 2015, le nombre de séjours avec nuitée de visiteurs de l'étranger a augmenté de 5,7 % comparativement à la même période en 2014. Selon les dernières prévisions de l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies, les arrivées de touristes internationaux devraient croitre de 3 à 4 % au cours de l'année 2015. Nous sommes donc bien partis.

La saison touristique estivale s'apprête à battre son plein et votre rôle compte. Je vous invite à rendre visite à votre famille et à vos amis, et à explorer les grands attraits de notre pays, et à souligner votre intérêt pour nos destinations dans tous les coins de pays.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les meilleures villes où vivre Voyez les images