LES BLOGUES
30/04/2015 09:58 EDT | Actualisé 30/06/2015 05:12 EDT

S'asseoir, une activité mortelle?

La fausse croyance, c'est que faire de l'exercice plusieurs fois par semaine est suffisant pour annuler l'effet négatif de passer trop de temps assis.

Imaginez une paire de caleçons avec des capteurs attachés le long de vos cuisses et un paquet de fils qui remontent dans un sac banane attaché à votre taille. Vous ressemblez à un hybride entre un cyborg et un coureur du tour de france.

Deux fois par secondes, 24 heures par jour, les accéléromètres et les inclinomètres de votre caleçon futuriste évaluent chacun de vos moindres mouvements.

C'est ce que vous auriez porté pendant deux mois si vous aviez participé à l'étude du Dr. Harry Levine sur l'inactivité, conduite en 2005.

Dans cette étude, un groupe de participants ont été confinés dans un laboratoire pendant 8 semaines. Le Dr. Levine a d'abord mesuré le nombre de calories requis pour que chaque participant maintienne son poids normal. Ensuite, il leur a demandé de manger 1000 calories supplémentaires par jour.

L'objectif était de répondre à la question suivante : pourquoi certaines personnes qui consomment la même quantité de nourriture que d'autres prennent plus de poids?

Comme on s'y attendait, après les 8 semaines, plusieurs participants ont pris du poids. D'autres, par contre, n'ont pas du tout engraissé (ou presque pas).

"On a tout mesuré, en pensant qu'on trouverait un facteur métabolique magique qui expliquerait pourquoi certaines personnes n'ont pas engraissé", explique le Dr. Michael Jensen, un chercheur de la clinique Mayo qui a collaboré à l'étude.

Avec l'aide du caleçon futuriste, ils ont découvert la réponse... Et ça n'avait rien à voir avec le métabolisme.

"Les gens qui n'ont pas pris de poids bougeaient plus fréquemment de façon inconsciente," dis le Dr. Jensen. Ils ne faisaient pas plus d'exercice, car c'était interdit par l'étude.

La différence, c'était que leur corps réagissait automatiquement au surplus de calories en bougeant un peu plus. Par exemple, en prenant les escaliers ou allant prendre des pauses pour s'étirer.

Pourquoi s'asseoir vous fait engraisser même si vous faites de l'exercice

Vous n'avez pas besoin d'un doctorat pour comprendre que passer trop de temps assis peut nuire à votre santé.

La fausse croyance, par contre, c'est que faire de l'exercice plusieurs fois par semaine est suffisant pour annuler l'effet négatif (de passer trop de temps assis).

"L'exercice n'est pas un antidote parfait à la position assise", rapporte Marc Hamilton, un chercheur sur l'inactivité au centre de recherche biomédical Pennington. Ça reviens presque à dire que de faire du jogging pourrait annuler l'effet négatif de fumer un paquet de cigarettes par jour.

En position assise, vos muscles des jambes deviennent complètement inactifs, menant à une chute alarmante du métabolisme. En position assise, votre corps brûle 3 fois moins de calories (1 calorie/minute) qu'en marchant (3 calories/minute). Le risque de diabète, d'obésité et de plusieurs maladies graves augmente.

Avec le temps, les effets néfastes de la position assise s'accumulent. Alpa Patel, épidémiologiste à l'institution américaine sur le cancer, a suivi dans une étude 123 000 américains entre 1992 et 2006.

Les hommes qui passaient plus de 6 heures par jour assis (en dehors du travail) avaient un taux de décès 20 % plus élevé que ceux qui étaient assis pour 3 heures ou moins. Les femmes qui ont été assises plus de 6 heures par jour avaient un taux de décès 40 % plus élevé.

Le vrai problème derrière cette épidémie d'inactivité

S'asseoir pour 9 heures par jour peut être mortel, peu importe si vous allez vous entraîner après le travail, ou que vous passez la soirée devant la télé. C'est mauvais que vous soyez obèse morbide, ou que vous soyez maigre comme un marathonien.

"S'asseoir excessivement", rapporte le Dr. Levine, "est une activité mortelle."

Selon lui, s'asseoir peut vous tuer plusieurs années plus tôt.

Beaucoup d'entre nous passons toute la journée à travailler pour financer nos "belles années" à venir. Mais en passant trop de temps assis à chaque jour, cette retraite tant attendue pourrait être interrompue par une maladie grave et peut-être, mortelle.

N'est-ce pas un peu tourner après sa queue?

Mais je crois que ce qui est le plus fâchant dans tout ça, ce n'est pas le dommage que l'on s'inflige... Mais celui qu'on fait à nos enfants.

Le taux d'obésité au canada a triplé entre 1986 et 2011. Selon un rapport de l'unicef en 2013, nos enfants (au Québec) sont parmi les 3e plus obèses dans le monde.

Non seulement on se ruine la santé en passant nos vies assis, mais on engendre une génération qui va subir les graves conséquences de notre culture de l'inactivité.

Est-ce qu'on va agir, ou encore "s'asseoir" sur notre santé et surtout, celle de nos enfants?

Gratuit : Le programme Abdos en 9 mins/jour
Cliquez ici maintenant pour télécharger gratuitement mon entraînement postcombustion "Abdos en 9 minutes par jour" (Conçu pour les hommes).

VOIR AUSSI :

Galerie photo10 conseils pour rester assis moins longtemps Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter