LES BLOGUES
18/12/2014 09:46 EST | Actualisé 17/02/2015 05:12 EST

Des régions fortes dans un Québec pays

Au Québec, nous allons nous rappeler longtemps de l'automne 2014 comme celui des attaques répétées à notre modèle de développement économique régional. Coupes dans les Centres locaux de développement, coupes dans les Carrefours jeunesse-emploi, coupes à Radio-Canada, abolition des Conférences régionales des élus, centralisation en santé et en éducation, et la liste continue. Une autre voie est possible. Ensemble, construisons des régions fortes. Voici mon premier engagement pour renforcer les régions du Québec.

Vers la création de TQI : Télé-Québec Information

Nos régions, pour qu'elles atteignent leur plein potentiel économique, social et culturel, doivent être en mesure de rayonner chez elles, au Québec et dans le monde. Pour que ce soit possible, je m'engage à instaurer à Télé-Québec un bulletin quotidien d'information régionale. Ce dernier viendra renforcer la mission actuelle de Télé-Québec, qui est de refléter les réalités régionales et la diversité de la société québécoise. En complémentarité, une plateforme web permettra aux citoyens d'avoir accès à du contenu régional, en tout temps, indépendamment d'où ils se trouvent.

De plus, je m'engage à créer un réseau d'information régionale qui viendra renforcer Télé-Québec. Avec moi, le retour du Parti Québécois au gouvernement va concorder avec la création de Télé-Québec Information (TQI), réseau panquébécois d'information régionale en continu présent dans tout le Québec. Ainsi, le bulletin de nouvelles télévisuelles présentera les enjeux propres à chaque région.

Grâce à TQI, les Québécois auront accès aux nouvelles de leurs régions et à celles de l'ensemble de nos régions. De plus, TQI sera ouvert sur le monde, il sera doté d'une structure lui permettant de partager des contenus avec les services de médias étrangers. La station aura pour mandat de faire connaître chaque région dans tout le Québec et de présenter les enjeux contemporains mondiaux.

Les dernières années ont été marquées par la diminution de la quantité d'information régionale, autant chez les médias privés que chez Radio-Canada. Or, il est vital qu'une information de qualité soit disponible au niveau régional afin de permettre à nos communautés d'être dynamiques.

Un Québec indépendant fort de ses régions

Le jour où le Québec va être indépendant, nos régions ne seront plus celles d'une province, mais celles d'un pays! Imaginez l'impact sur leur visibilité à l'international.

La création du Québec pays va concorder avec le rapatriement de tous les pouvoirs qu'Ottawa gère à notre place. Qui dit rapatriement des pouvoirs, dit rapatriement des 45 milliards d'impôts et de taxes que nous versons annuellement au Canada. Or, il est évident que les régions du Québec seront parmi les grandes gagnantes. La construction des derniers piliers manquants à notre pays sera faite dans un souci de développement régional, d'occupation du territoire et d'équilibre entre les grands centres urbains et les régions.

Le Québec indépendant, c'est l'ensemble des médias publics qui seront gérés par des Québécois pour les Québécois. C'est ainsi que l'expertise et le financement accordés à la portion québécoise de Radio-Canada seront intégrés à Télé-Québec et à TQI.

Rester dans le Canada, ce n'est pas du statu quo pour le Québec, c'est du recul. C'est pourquoi, je propose que tous ensemble, nous construisions le Québec de demain avec des régions fortes dans un Québec pays!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter