LES BLOGUES
07/02/2014 12:39 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Pensez votre carrière comme un REER en diversifiant votre portefeuille de compétences

Tout bon planificateur financier vous recommandera de diversifier votre portefeuille de placements REER à l'aide de plusieurs titres, tant pour profiter des hausses boursières que pour vous protéger des baisses. Appliquer cette règle à la gestion de votre portefeuille de compétences est sans doute une bonne idée aussi.

Tout bon planificateur financier vous recommandera de diversifier votre portefeuille de placements REER à l'aide de plusieurs titres, tant pour profiter des hausses boursières que pour vous protéger des baisses. Appliquer cette règle à la gestion de votre portefeuille de compétences est sans doute une bonne idée aussi. Dans un portefeuille de placements, on peut retrouver différentes formes d'actifs: actions, obligations, titres à revenus fixes, bons du Trésor, liquidités, etc. Même chose pour un portefeuille de compétences.

Savoir

Parmi les actifs «savoir», on retrouve une variété de connaissances associées à des secteurs: aéronautique, finance, immobilier, histoire de l'art, droit, alimentation, santé, informatique, musique, diététique, anatomie, politique, etc. Le domaine du savoir est vaste, riche, intéressant. Plus un portefeuille de connaissances est diversifié, plus larges sont nos horizons et notre culture. Moins grands sont nos préjugés. Les connaissances permettent aussi de se démarquer, convaincre, influencer, éduquer. Enfin, notre capital savoir peut stimuler notre créativité, si on s'amuse à relier des connaissances ou éléments apparemment incompatibles (force fit).

Une façon intéressante d'investir du côté des actifs savoir, pourrait être de se fixer chaque année un objectif découverte à l'égard d'un domaine ou sujet dont vous n'avez aucune référence. Exemple: Cette année, je développe ma curiosité face à la culture des champignons, la physique quantique, l'histoire des Berbères, l'utilisation des cellules souches, etc. Pour cette catégorie d'actifs, il n'y a aucune limite quant au nombre de titres à acquérir. La diversification et l'esprit de découverte avantagent.

Savoir-faire

Les actifs «savoir-faire» regroupent les aptitudes, habiletés, talents. Nous savons que le fait de maîtriser à l'oral plusieurs langues est un atout indéniable, non seulement applicable au développement de sa carrière, mais aussi lorsqu'on aime voyager. Bien sûr, je peux posséder des connaissances de la langue italienne, sans être capable de la parler. Les actifs savoir-faire sont donc parfois une catégorie d'actifs à travers lesquels on démontre la capacité d'appliquer à la fois une partie de «savoir» et une partie de «faire».

Parmi les actifs savoir-faire très sollicités par les employeurs, on retrouve la facilité à travailler en équipe, le leadership, les habiletés relationnelles, la capacité d'adaptation au changement, l'aptitude à diriger des réunions, communiquer efficacement, former du personnel, transmettre un contenu, estimer les coûts, établir des priorités, gérer le stress, trouver des solutions et les mettre en action, etc.

La plupart des actifs savoir-faire s'apprennent ou se développent de façon autodidacte ou par voie de formations à la carte, que ce soit en classe, à distance ou par webinaires. De plus en plus de formations universitaires gratuites non créditées sont offertes en ligne. Un bon portefeuille de savoir-faire devrait au moins contenir de 10 à 15 titres. Vous pouvez puiser dans vos savoir-faire personnels, car ils se révèlent parfois être une vraie mine d'or, sous-estimée d'ailleurs.

Savoir-être

Les actifs «savoir-être» sont les plus précieux. Pourquoi? Si les autres catégories d'actifs s'acquièrent relativement bien et en quantité variable, les savoir-être ne sont pas à la portée de tous. Ne les acquièrent pas qui veut, mais qui peut, car ils sont un art d'être. En cas de tempête, d'accident ou de réorientation complète de votre carrière, impossible de les voir perdre de la valeur. La plupart des savoir-être s'expriment tôt dans l'enfance et s'affinent avec le temps. Lorsqu'ils sont encouragés ou renforcés par l'environnement immédiat, ils deviennent les cartes atouts du portefeuille de compétences. Ils feront toute la différence en entrevue de sélection ou en situation de crise, par exemple.

Les titres les plus recherchés sont: le jugement, l'efficacité, le sens des affaires, l'esprit d'entreprise, le sens du public, l'esprit d'innovation, le respect (de soi, des autres, des lieux, des outillages, des règles, etc.), l'intégrité, la rigueur, le professionnalisme, la maîtrise de soi, le charisme, le goût du travail, la débrouillardise, l'initiative, la créativité, l'imagination, la détermination, la persévérance, etc. Un top 5 prévaut dans cette catégorie d'actifs. Si vous hésitez à déterminer vos meilleurs titres, consultez votre environnement. Demandez, par exemple, qu'on vous indique vos plus grandes qualités. Vous serez probablement sur de très bonnes pistes.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!