LES BLOGUES
13/07/2016 10:08 EDT | Actualisé 13/07/2016 10:08 EDT

Comment avoir des nuits paisibles avec votre enfant?

On a découvert que le jeune bébé qui fait du cododo régule sa respiration, son rythme cardiaque, et même sa température sur ceux de ses parents.

Le sommeil de votre enfant vous préoccupe? Vous en avez passé des heures à faire de l'insomnie pour l'endormir, à user de solutions plus ou moins efficaces pour qu'un jour prochain «il fasse enfin ses nuits». Vous rêvez, pour ne pas dire fantasmez, d'une nuit complète pour vous-même, ou d'un jour où il n'y aura plus de bataille pour l'heure du coucher.

Mais saviez-vous que notre culture a une pratique qui nuit au sommeil des jeunes enfants? Qu'elle est la seule au monde qui isole un nouveau-né dans une chambre à part? Les autres cultures pratiquent une forme ou l'autre de co-sommeil, ou cododo, soit le partage de la chambre à coucher pour la mère et l'enfant (et souvent le père). On observe même chez celles qui pratiquent le cododo, conjugué avec l'allaitement, le plus bas taux du syndrome de la mort subite du nourrisson.

Les docteurs Meredith F. Small, auteure du livre Our Babies, Ourselves, et James J. McKenna, auteur du livre Sleeping With Your Baby, relatent plusieurs arguments en faveur du cododo et expliquent comment le faire de manière sécuritaire.

Pourquoi faire du cododo

À la lumière des études, on peut comprendre pourquoi il serait mieux de retourner à un accompagnement au sommeil plus naturel avec les nouveau-nés. Le bébé humain naît neurologiquement sous-développé comparé aux autres espèces animales pour faciliter le passage de la tête, assez petite, dans le bassin de la mère à la naissance. De ce fait, il a besoin de combler ce manque par un entraînement au sommeil.

«Le cododo facilite l'attachement si important dans les premières années de vie, qui est la base de la confiance en soi et des relations sociales positives.»

On a découvert que le jeune bébé qui fait du cododo régule sa respiration, son rythme cardiaque, et même sa température sur ceux de ses parents. Il est donc moins à risque avec le cododo de se retrouver dans une situation problématique. Il dort aussi moins profondément, ce qui défavorise l'apnée du sommeil commun chez les bébés, et il suit les rythmes de sommeil de son parent proche. S'il y a un problème, comme être coincé, un parent proche peut facilement s'en rendre compte. Le bébé n'a pas à s'époumoner (donc se réveiller pour de bon ainsi que la maisonnée) pour avoir ses besoins comblés. Sa température peut bien être régulée par de l'attention constante.

Le cododo facilite l'attachement si important dans les premières années de vie, qui est la base de la confiance en soi et des relations sociales positives. Il favorise aussi la sécurité; le bébé est biologiquement motivé à être près de ses parents pour être protégé (anciennement, des prédateurs, par exemple), puis les parents sont rassurés, le bébé est en sécurité. Il facilite aussi l'allaitement par la proximité, et une plus longue durée par session. Il crée un meilleur apport de lait, une protection accrue contre certains cancers, et une perte de poids plus rapide chez la mère. Il facilite le bon sommeil de tous ceux de la relation, car les besoins sont comblés dans un état calme qui réduit le stress et favorise l'endormissement de nouveau. La plupart des bénéfices du cododo sont aussi partagés chez ceux qui sont nourris au biberon.

Comment faire du cododo

Tout comme il y a de bonnes pratiques de sommeil dans une couchette, il y a des bonnes habitudes pour faire du cododo. Ces experts soulignent que le nouveau-né devrait être dans une chambre avec un de ses parents. Cela peut se faire en collant par exemple la bassinette du bébé à côté d'un parent, ou bien en partageant le lit familial. Mais ce n'est pas tous les nouveau-nés qui devraient partager le lit familial. Cela devrait être fait seulement si on répond à ces conditions sécuritaires:

  • Le lit partagé devrait idéalement être un matelas ferme posé sur sol, éloigné des murs et des fournitures qui peuvent «trapper» le bébé. Le lit ne doit pas avoir de grosses couvertures, mais de simples draps de coton et des oreillers en mousse plus rigides, pour ne pas risquer d'étouffer le bébé. Ne pas faire de cododo sur une autre surface, comme un divan;
  • La température de la chambre ne doit pas être trop chaude. Ne pas habiller le bébé trop chaudement; si vous êtes confortable, votre bébé l'est probablement;
  • Les vêtements ne doivent pas avoir de cordes, et les cheveux longs doivent être attachés, pour éviter la strangulation;
  • Éviter chez un bébé prématuré, ou de multiples bébés;
  • Aucun enfant plus âgé ni animal ne devrait pouvoir grimper pendant la nuit pour partager le lit;
  • Aucun des parents ne doit fumer, avoir consommé d'alcool, de médicaments, de drogues, toute autre substance qui cause de la fatigue ou de l'altération de conscience, ni être excessivement fatigué, ou avoir un surplus important de poids. Les parents doivent être responsables et consentants à savoir en tout temps où se trouve le bébé, et celui-ci doit être accompagné en tout temps sur le lit;
  • Le bébé devrait être exclusivement allaité, car une mère allaitante et son bébé allaité sont plus alertes et en symbiose pendant le sommeil;
  • Le bébé devrait dormir sur une surface ferme, sur le dos (ce qui favorise un sommeil adéquat, léger). La tête doit être dégagée des draps, toutous, et oreillers;
  • Autrement, par exemple si le bébé est nourri au biberon, ou un parent est épuisé, le cododo dans un lit à part pour le bébé devrait être pratiqué.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 39 photos sublimes de mères allaitant leur bébé Voyez les images