LES BLOGUES
05/09/2015 08:52 EDT | Actualisé 05/09/2016 05:12 EDT

Viser plus haut

Le principe est simple et il outrepasse la simple réflexion sur sa propre démarche professionnelle. Il s'agit de faire une déclaration publique sans équivoque qui officialise notre engagement et qui lui donne un sens.

Les artisans du CADRE 21 ont eu la brillante idée de lancer une petite initiative intéressante sur les réseaux sociaux. Ils invitaient les professionnels de l'éducation à réfléchir à un objectif à poursuivre tout au long de l'année scolaire actuelle dans le cadre de leur profession. Ce qui a tous les airs d'une résolution du Nouvel An apprêtée à la sauce rentrée scolaire est une excellente initiative pour permettre une certaine réflexion chez tous les acteurs du milieu scolaire sur leur propre pratique professionnelle, leur évitant de reprendre ces vieilles pantoufles laissées sous le bureau à la fin juin. Grâce au mot-clic #visee1516, vous pourrez voir les objectifs que des dizaines de professionnels de l'éducation poursuivent cette année.

Du nivèlement... vers le haut!

Le principe est simple et il outrepasse la simple réflexion sur sa propre démarche professionnelle. Il s'agit de faire une déclaration publique sans équivoque qui officialise notre engagement et qui lui donne un sens. En le publiant dans l'immensité de la virtualité des réseaux sociaux, il est difficile de reculer et, d'autre part, cela permet d'influencer d'autres collègues de partout dans la francophonie à reproduire cette démarche. N'est-ce pas une humble façon d'inciter les professionnels de l'éducation à défier la graviter pour enfin quitter le sol sur lesquelles s'appuient leurs bonnes vieilles pratiques pédagogiques ? Voilà un bel exemple de nivèlement par le haut !

Dans le meilleur des mondes, un ami ou un collègue relancerait ces derniers pour les garder en état de vigilance vis-à-vis leur engagement. Mais vu que cela est plutôt utopique comme attente, j'ai une idée :

Vers la fin décembre ou au début janvier, je relancerai tout un chacun qui aura formulé sa #visée1516 sur Twitter. Je lui retournerai un tweet pour voir où ils en sont et les inciter à réfléchir s'ils sont en voie de garder le cap. En juin, je les relancerai une dernière fois pour qu'ils puissent poursuivre leur démarche métacognitive et évaluer s'ils ont atteint leur visée.

Ma visée#1516

Certains lecteurs pourraient s'interroger sur ce qui me motive à relancer des dizaines d'enseignants pour les inciter à garder en tête leur propre visée. En fait, c'est que la mienne se résume à deux mots : inspirer et mobiliser. C'est mon engagement cette année, c'est ma #visée1516. Je souhaite évidemment inspirer et mobiliser les professionnels qui œuvrent à mon école, mais je souhaite également parvenir au même résultat avec un maximum d'acteurs du milieu de l'éducation qui souhaitent faire évoluer leur pratique ou simplement se dépasser, professionnellement parlant.

Vous êtes donc encouragés à formuler votre #visee1516 et à la publier afin de donner une direction précise qui animera vos propres interventions en milieu scolaire cette année. Peu importe où se situe votre champ d'action, ce seront toujours les élèves qui bénéficieront d'une telle démarche. Les élèves cherchent à se dépasser et ils cherchent d'abord et avant tout des professionnels qui sont en mesure de leur servir de modèle en ce sens. Bonne rentrée scolaire!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Galerie photo Lecture : 28 pays qui font mieux que nous Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!