LES BLOGUES
28/10/2015 08:59 EDT | Actualisé 28/10/2016 05:12 EDT

Maux de bureau: gestion en silo

«Nous, on partage l'information, on collabore et tout le monde est informé de se qui se passe dans l'entreprise!» Vraiment? Permettez-moi de vous mettre au défi.

Une chronique sur ce qui nous empoisonne l'existence au boulot et comment faire mieux...

Silo (gestion en...)

Entreprises ou individus qui ne veulent pas partager, entre autres, l'information avec les autres.

Il y a une citation qui dit que «Seul, tu vas plus vite; ensemble, tu vas plus loin». N'empêche que notre société s'individualise de plus en plus et qu'elle creuse elle-même son silo...

«Pas le temps, productivité à tout prix, il faut livrer maintenant»

«Je vais le faire moi-même, ça va aller plus vite!»

«Il va prendre ma place.»

«Le pouvoir, c'est l'information!»

Toutes les raisons sont bonnes, mais le résultat est le même: l'isolement. Je pourrais aussi rajouter d'autres éléments à considérer, par exemple, la perte de motivation et de rentabilité. Il est certain ici que nous misons sur le long terme et que je ne parle pas de spécialisation.

Êtes-vous vraiment en mode collaboration?

«Nous, on partage l'information, on collabore ensemble et tout le monde est informé de se qui se passe dans l'entreprise!»

Vraiment? Permettez-moi de vous mettre au défi:

• Est-ce que vous déléguez facilement?

• Laissez-vous l'autre apprendre de ses erreurs?

• Invitez-vous vos collègues, voire vos concurrents, à des foires commerciales ou toute autre activité qui pourraient à faire progresser votre industrie? (D'ailleurs, chapeau à Justin Trudeau d'inviter les partis de l'opposition à la conférence de Paris sur les enjeux de l'environnement.)

• Faites-vous des feedbacks de reconnaissance fréquemment (pas seulement ceux pour s'améliorer)?

• Êtes-vous curieux de ceux qui vous entourent et pas seulement dans votre entourage immédiat?

• Osez-vous partager vos bons coups (sûrement), mais aussi vos moins bons, question que tout le monde profite de votre nouvelle expérience?

• Est-ce que tous ont conscience de l'impact qu'ils ont sur les autres membres de l'organisation?

• Est-ce que vos employés peuvent facilement s'entraider?

• Est-ce qu'un de vos employés est privé de promotion parce qu'il est le seul à savoir quoi faire dans son champ d'expertise?

• Si vous partez en vacances, l'entreprise survivra-t-elle?

Accroître la collaboration par de simples gestes

Comme vous voyez, ce n'est pas juste d'avoir des espaces à aires ouvertes qui vous prémunira de l'isolement. Il faudra miser sur:

• La communication authentique et vraie ;

• Être généreux sur le partage d'information, d'idées et d'expériences ;

• Chercher toujours des moyens de faire autrement même au risque de voir ses propres croyances être confrontées ;

• Avoir des plans B «humains» ;

• Être smart, donc des projets spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes avec des notions de temps que touts partagent et adhèrent ;

• Miser sur les différences et tirer profit des ressemblances ;

• Favoriser la pratique régulière de la recherche constante de collaboration et d'entraide (voir mon infolettre du 26 octobre, pour des trucs en conséquence).

En résumé, je donnerais la parole à un de mes clients. Il me disait «Je ne leur demande pas de s'aimer et d'aller prendre un verre tout ensemble (même si cela serait l'idéal), mais au moins, que tout le monde s'aligne sur l'objectif de la compagnie qui est d'offrir le meilleur service qui soit à nos clients. Et pour y arriver, il faut laisser son ego de côté et avoir à cœur son boulot. Me semble que ce n'est pas compliqué...»

Ce n'est pas compliqué si cela devient une culture d'entreprise, que les écarts ne sont pas tolérés et que chacun s'entend sur ce qu'il a à faire et comprend l'apport de chacun, au-delà des différences et des petits travers quotidiens. Et si cela est ardu, il y a des personnes comme moi qui sont là pour vous aider à faire la différence par l'action.

«Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble est la réussite.» (Henri Ford)

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter