LES BLOGUES
17/12/2015 11:32 EST | Actualisé 17/12/2016 05:12 EST

Maux de bureau: les party de Noël

Soyons honnêtes! Le party de bureau est d'un avis partagé. Certains aiment et s'en réjouissent des mois d'avance et d'autres l'anticipent ou le craignent tout autant. Cela peut être agréable, mais peut virer rapidement au cauchemar.

Une chronique sur ce qui nous empoisonne l'existence au boulot et comment faire mieux...

Party de bureau

Nom masculin. Activité sociale organisée pour les employés d'un même service ou d'un même employeur, qui consiste généralement à boire et à manger dans le but de se connaître dans un contexte plus personnel que celui du travail.

Vous allez me dire que vous espérez ce party annuel et que Noël en est un bon prétexte. C'est le temps de marquer des points auprès de son employeur ou d'un employé convoité... C'est le temps de la reconnaissance et pour certains, vous me direz même que c'est un dû pour vous récompenser du dur labeur que vous avez fait tout au long de l'année. Ha ! Les réjouissances, les « Je-t'aime-toi ! » dans des tonalités éthyliques...

Soyons honnêtes! Le party de bureau est d'un avis partagé. Certains aiment et s'en réjouissent des mois d'avance et d'autres l'anticipent ou le craignent tout autant. Cela peut être agréable, mais peut virer rapidement au cauchemar.

Guide de survie au party de Noël

Pour les organisateurs

  1. Organisez-vous d'avance. Il n'y a pas tant de vendredis et de samedis en décembre pour célébrer. Alors, plus vite vous réservez, plus rassuré vous serez.
  2. Restez simple et original. Trop, c'est comme pas assez et vos convives ne savent plus où se placer ou quoi faire. Quand vos instructions de la soirée dépassent la formule d'un texto, c'est trop. Rendu à Noël, on a vraiment la concentration d'un poisson rouge.
  3. Organisez des petits jeux pas trop intimidants pour briser la glace. Si vous organisez un party de Noël où les conjoints sont invités, impliquez-les. Les photos de bureau, c'est quelquefois drôle, mais les conjoints ne peuvent pas être de connivence. À vous d'être original pour créer un climat où tous se sentent impliqués.
  4. Variez vos plaisirs ! La danse des canards et le petit train ne sont pas pour tout le monde. Prévoyez d'autres activités.
  5. Si vous ne contrôlez pas le nombre de boissons par personne, prévoyez les taxis de retour. Nez rouge c'est une bonne idée, mais ça aussi, il faut le prévoir d'avance.
  6. Organisateurs, amusez-vous et relaxez-vous. C'est aussi votre moment !

Pour les invités

  1. Revoyez-vous vos règles de bienséance. Les photos sur les médias sociaux se propagent vite. Ne faites pas honte à votre mère : évitez la photocopieuse et les abat-jour sur la tête...
  2. Consommez pour être encore en mesure de parler. C'est quand même un moment pour échanger et s'amuser.
  3. Ne parlez pas que de la job, décrochez !
  4. Ne faites pas de cas personnel, c'est un party. Vous réglerez vos comptes à un autre moment !
  5. Invités, amusez-vous et relaxez-vous. C'est aussi votre moment ! Participez et impliquez ceux qui sont plus timides. L'organisation et le succès du party sont la responsabilité de tous.

Pour ceux qui craignent ces moments de rapprochement où justement on est censé ne pas parler de job...

  1. Restez calme. On ne vous demandera pas d'étaler votre vie privée. Intéressez-vous simplement à l'autre. Et si cela dépasse votre zone de confort, dites-le simplement.
  2. Soyez vous-même, comme les guirlandes, les jeux et autres fioritures, trop c'est comme pas assez.
  3. Restez confiant en vous-mêmes. C'est correct de ne pas être un «party animal» ou la «Dancing Queen» de la soirée. On ne vous demande pas de performer, mais de vous amuser.
  4. Ne restez pas dans votre coin, isolé. Vous faites partie de l'équipe. Apprenez à les découvrir autrement et laissez-leur le même privilège.
  5. Invités, amusez-vous et relaxez-vous.

Les partys de bureau ne sont pas toujours des maux nécessaires. Cela peut aussi être agréable. Faites-en sorte que cela ne dérape pas et pour ceux qui haïssent vraiment ça, rassurez-vous : c'est un passage obligé de quelques heures et... l'année achève. Vous aurez ainsi un an pour vous en remettre ou sinon, faites-en sorte qu'on ne vous en parle pas pendant un an...

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 10 habitudes de travail néfastes pour la santé Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter