LES BLOGUES
21/01/2016 10:36 EST | Actualisé 21/01/2017 05:12 EST

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent

La tristesse représente la perte de quelque chose ou de quelqu'un et fait partie du processus normal du deuil.

Il me semble que cela fait beaucoup. De grands noms, qui ont marqué l'Histoire, nous quittent. J'écris le mot «histoire» avec un grand «H», car pour chacun de ceux qui sont partis, ils ont marqué notre histoire individuelle par les souvenirs qu'ils nous ont offert, directement ou pas, et collectivement en créant les modes, en changeant les façons de faire ou les manières de penser.

Nous ne sommes pas obligés d'être en accord avec eux, ni d'aimer ce qu'ils ont fait, mais il faut rendre à César ce qui lui appartient et leur rendre leurs lettres de noblesse. Nul besoin de refaire l'histoire de David Bowie, qui a su l'écrire plus d'une fois à sa manière, ou celle de René Angelil qui a poussé, par son flair et son génie, l'histoire du show-business québécois à un niveau planétaire.

Ce sont des grands qui nous quittent et, sans les nommer tous, ils sont trop nombreux à le faire en cette si jeune année. Eux qui nous donnaient de l'espoir, de la magie, du rêve, nous laissent pantois et incrédules. On le savait, on se doutait, ou pas, et vlan! Nous voilà seuls avec nos souvenirs. Souvenirs qui nous appartiennent individuellement, mais par la force de leurs talents, ils ont su rendre ces souvenirs collectifs. On a tous vécu quelque chose sur des airs connus de tous, et au bout du compte, ces souvenirs se ressemblent étrangement pour devenir universels.

Cela nous frappe d'autant que ces gens étaient fascinants, différents, audacieux. Ils ont transcendé les genres, traversé les frontières et les générations. Ils ont fait partie de notre univers, comme s'ils étaient des proches avec qui l'on a partagé de bons ou de moins bons moments. Par exemple, David Bowie a su rentrer dans toutes les pièces de ma maison... Ma porte lui était (et lui sera) toujours ouverte.

Il en va de même pour René Angélil. Il a su marquer notre univers, notre imaginaire et faire en sorte que nous pouvions rêver grand. C'est incroyable comment cet homme a su faire sa place dans les familles québécoises. Connaissez-vous les gérants de vos artistes préférés? Est-ce la générosité de Céline Dion de nous l'avoir présenté comme un être d'exception, ou par sa personnalité hors du commun, mais René Angélil fait partie de nos vies. Qu'il soit impliqué de près ou de loin dans vos vies, nombreux étaient là pour lui témoigner un dernier hommage à la basilique Notre-Dame, le 22 janvier.

N'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un deuil à faire. La tristesse représente la perte de quelque chose ou de quelqu'un et fait partie du processus normal du deuil. Ce n'est pas toujours facile à vivre, mais il importe:

• de prendre son temps de bien vivre cet état. Tous ne le vivent pas de la même façon, prenez donc le temps de bien vivre vos étapes de deuil à vous, à votre rythme, dont la tristesse.

• d'en parler. Cela fait du bien et soulage. Cela permet aussi d'avoir des perspectives différentes et du recul.

• de ne pas s'isoler inutilement. Un peu de solitude pour reprendre son souffle, c'est sain, mais s'isoler pour broyer du noir, cela nuit au processus normal pour bien vivre cette émotion.

• de consulter si l'on constate qu'on s'enlise dans le processus.

• de mettre en place un rituel de deuil. Cela permet de vivre sainement sa perte, de rendre concret ce qui est et ensuite de lâcher prise pour passer à une autre étape.

À ces grands disparus qui ont su marquer mon histoire de vie, je vous salue. Par votre talent et votre génie, vous serez à jamais des sources d'inspiration.

Nous mourrons, mais nos actes ne meurent pas,

car ils se perpétuent dans leurs conséquences infinies.

Passants d'un jour,

nos pas laissent dans le sable de la route des traces éternelles.

Rien n'arrive qui n'ait été déterminé par ce qui l'a précédé,

et l'avenir est fait des prolongements inconnus du passé.

Jules Vernes, Traces éternelles.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Céline Dion et René Angélil en photos Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter