LES BLOGUES
19/03/2016 09:10 EDT | Actualisé 20/03/2017 05:12 EDT

Entretien avec Bachir Bensaddek, réalisateur du film «Montréal la blanche»

Le film relate l'histoire de deux Algériens qui ont quitté l'Algérie durant les années 90 et qui confrontent leurs histoires et leurs fantômes durant un road-trip dans les rues de Montréal une nuit de Noël, durant le mois de Ramadan.

Dans cet épisode des Chronique DZ du Québec, un long entretien avec Bachir Bensaddek le réalisateur du film Montréal, la Blanche.

Le film relate l'histoire de deux Algériens qui ont quitté l'Algérie durant les années 90 et qui confrontent leurs histoires et leurs fantômes durant un road-trip dans les rues de Montréal une nuit de Noël, durant le mois de Ramadan.

Dans ce contexte, le réalisateur confronte alors deux modes de vie de la communauté algérienne au Canada. Dans notre entrevue, Bachir relate d'une part comment il a lui-même vécu son immigration au Canada et la décennie noire, pour ensuite nous livrer les défis auxquels les immigrants algériens des années 90 ont été confrontés afin de s'intégrer dans leur nouvelle société d'accueil.

Intégration, assimilation et communautarisme, une équation à trois inconnues très difficiles à résoudre, mais qu'on essaye d'aborder durant cette entrevue.

Le film est diffusé au cinéma Beaubien depuis le vendredi 18 mars.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST