LES BLOGUES
27/07/2015 10:32 EDT | Actualisé 27/07/2016 05:12 EDT

Bombes idéologiques

Les bombes qui tombent chaque jour sur des milliers de civils ne sont rien du tout si on les compare aux bombes idéologiques distillées discrètement depuis des dizaines d'années dans les populations.

Un ami a écrit un commentaire récemment sur un fil de discussion.

Vérité toute simple résumée en trois phrases!

Les guerres ne feront jamais de gagnant... les forces armées et policières sont les esclaves de l'élite. L'éveil de tous et chacun est nécessaire pour sortir de l'emprise de l'élite, comme de la guerre et des armes. Il faut tous s'unir comme citoyens du monde... Nous prendrons alors conscience de la vraie nature de ces escrocs qui sont au pouvoir. - Alexandre G.

En toute objectivité, la vérité ne peut être que... simple!

Elle ne peut accepter ou tolérer les contorsions!

Seul le mensonge est complexe.

Surtout lorsque l'on arrive à nous convaincre que le mensonge est «la vérité».

Les manipulateurs d'opinions, quel que soit le sujet abordé, sont grassement payés pour le faire. La sociologie du comportement des masses leur donne tous les outils nécessaires. Les moyens, eux... il y a des gens qui en ont et qui ont intérêt à les mettre à la disposition de ceux qui nous prêchent de nouvelles religions.

C'est d'ailleurs pour ça que lorsque l'on essaie de dire les vraies affaires, on nous répond: «Wo! Minute, là! C'est trop complexe! Ça prend des spécialistes! Des cours en géo-politique, en histoire, en sociologie, en climatologie, en scientologie, en sexualité, des cours en cours, et mettez-en, encore et encore.»

On se sent alors tout bête! On se sent tout petit! Des moins que moins que rien!

Phénomène bien connu et appliqué à souhait par toutes sortes de dicateurs, manipulateurs, dominateurs! La condescendance la plus dégoûtante!

Je traduis:

Vous, les ti-culs! Laissez-nous faire et dormez en paix! On s'occupe de vous, de vos affaires, de votre bien-être! Dormez!

C'est la naissance de l'idiocratie... Peuples d'abrutis, drogués par la consommation outrancière, par la recherche assoiffée de plaisirs et de passions, dont les valeurs humaines fondamentales sont anesthésiées et dont la spiritualité est annihilée!

C'est ainsi que l'on accepte de voir l'unité constituante de toute société disparaître (la famille) au profit d'un monde de fausses libertés qui riment avec assouvissement de plaisirs et désirs bestiaux primaires, et non, contrairement à ce que l'on veut nous faire croire, avec libertés et droits fondamentaux.

On ne pense pas plus loin que nos plaisirs immédiats et instantanés. Il ne faut surtout pas! On menacerait la marche de l'économie, les mouvement de capitaux... Les bonnes affaires quoi!

On hypothèque à vie notre avenir et, pire encore, celui des générations à venir, qui seront en droit de nous maudir lorsque viendra leur tour de «vivre», de rendre des comptes.

C'est ainsi que l'on peut dire n'importe quoi au nom de la liberté d'expression, même si cela devait insulter des millions de gens. Que tout le monde le sait mais se tait! Il faut rentrer dans les rangs! En avant les brebis!

Manipulations, bien sûr!

Les bombes qui tombent chaque jour sur des milliers de civils innocents (ou pas, on s'en fout!) ne sont au fond rien du tout si on les compare aux bombes idéologiques distillées discrètement depuis des dizaines d'années dans les populations.

De nouveaux dieux sont apparus! Une nouvelle sorte de croyants à la foi toute puissante, vivants d'instantanéité, de matérialité, d'avidité et d'égocentrisme débridé.

On fait fi de toutes les valeurs acquises pendant les siècles passés. Tous des cons, ces anciens!

Des choses encore tout à fait déraisonnables et immorales hier sont non seulement acceptées aujourd'hui mais, pire encore, érigées en nouvelles religions qui ne disent pas leur vrais noms ni leurs objectifs réels....

Je sais! Je décris une réalité qui donne envie de vomir, qui semble si noire que l'on n'hésitera pas à me crucifier, à me traiter d'adepte de la théorie du complot, à m'expulser de ses relations comme un véritable pestiféré, à voir les medias me censurer au mieux et au pire, me bannir!

Eh bien, non! Je ne suis pas un adepte de la théorie du complot car ce n'est pas une théorie! C'est l'insoutenable réalité, l'immense hypocrisie, le drame tragique le plus horrible qui soit, qui aujourd'hui se concrétise au vu et au su de toute l'humanité sans l'ombre d'un doute.

Accepter l'inacceptable est bien plus facile et confortable que de se battre contre! Du moins, pour l'instant!

Aller à contre-courant, c'est sortir des rangs et se faire pointer du doigt, se faire traiter de tous les noms, se sacrifier, risquer de perdre tout ce que l'on a acquis, bâti! Devenir un ennemi de la société! Un paria infréquentable! En Inde, on dirait un «intouchable»! Aux Etat-Unis, un Noir! En Turquie, un Kurde! En Israël, tout ce qui n'est pas sioniste, and so on!

Que dois-je faire de plus pour convaincre mes sœurs et frères «humains» de ce qui saute aux yeux?

Dois-je, comme font de bonne foi certains, inonder le monde de liens, de faits, de vidéos, de chiffres, de citations? Ou m'en remettre à leur intelligence, faire confiance au temps? Ce temps qui, me semble-t-il, passe si vite. Contrer la propagande, stopper les bombes idéologiques!

Avez-vous l'impression que je dis des conneries?

Alexandre! Tes 3 petites phrases si percutantes me donnent envie de pleurer face à l'aveuglement dirigé de la majorité. Mais qu'est donc l'humanité devenue?

Dieu fasse que des milliards d'autres yeux s'ouvrent à cette manipulation idéologique et guerrière!

Dieu fasse que l'humanisme ait le dernier mot!

Et si nous ne sommes pas en mesure d'agir, il nous faut dénoncer, par la parole ou l'écrit. Et si cela n'est pas possible, que notre pensée au moins s'élève et se révolte.

Car, n'en doutons pas, si la pensée est un continuum énergétique dont la nature n'est pas encore scientifiquement saisie par l'humanité, elle a pourtant un impact immense sur notre destinée. N'est-ce pas par le pouvoir d'une pensée, infiniment bienveillante et orientée, que tout ce qui «est» (univers connus et inconnus) existe, se développe et demeure encore et toujours dans un parfait ordonnancement?

Eh oui! J'ai la foi.. en Dieu!

Un dieu qui n'a pas d'élus, pas de religion! La religion appartient aux hommes! La voie est à Dieu!

Un Dieu qui est le père de toute l'humanité sans distinction de sexe, de langue, de couleur de peau, de culture, de religion, d'orientation sexuelle, de condition physique, matérielle et sociale... Un dieu qui ne différencie les gens que par leurs intentions et actions vis-à-vis de leurs frères et sœurs, des animaux, des végétaux, de la création dans son ensemble tout simplement.

Vous ne croyez pas en Dieu! Bien! Remplacez ce mot par Nature, Énergie, Lumière, ou encore par «la Vie», si cela vous convient mieux.

Puissions-nous un jour vivre tous réellement ensemble, en toute humanité, en tout humanisme!

Je l'espère énormément mais, moi, je ne serai sans doute plus!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images