LES BLOGUES
04/04/2019 13:20 EDT | Actualisé 04/04/2019 13:56 EDT

Vous en avez marre de vivre d'une paie à l'autre? Voici quelques trucs

La moitié des Canadiens vivent d'une paye à l'autre, ce qui leur cause du stress. Une experte nous dit comment mettre fin à ce cercle vicieux.

krisanapong detraphiphat via Getty Images
La plupart des gens ne sont pas à l'aise financièrement parce qu’ils dépensent trop et ont trop de dettes.

De nombreux Canadiens sont stressés par l'argent. Et pour cause: près de la moitié estiment qu'il leur serait difficile de s'acquitter de leurs obligations financières si leur chèque de paie était retardé d'une semaine seulement.

Une nouvelle étude de Statistique Canada révèle que la plupart d'entre nous avons du mal à joindre les deux bouts. La situation est similaire dans d'autres pays, notamment aux États-Unis , en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le stress lié à l'argent crée toutes sortes de problèmes: pessimisme, détérioration de la santé physique et mentale, consommation d'alcool, problèmes relationnels et mauvaises pratiques parentales, entre autres.

La plupart des gens ne sont pas à l'aise financièrement parce qu'ils dépensent trop et ont trop de dettes. Parmi les raisons pour lesquelles les Canadiens sont endettés, mentionnons l'absence de budget ou une mauvaise planification, le fait de dépenser plus qu'ils ne peuvent se le permettre, les dépenses impulsives ou toxiques, l'utilisation abusive des cartes de crédit, les paiements manqués et l'absence d'un fonds de secours.

SUR LE MÊME SUJET:

» Les Canadiens croient avoir besoin de 250 000 $ par année pour être «confortables»

» Près de la moitié des Canadiens serait à 200 $ d'une insolvabilité financière

» Six questions financières gênantes, mais essentielles à aborder en couple

Comment inverser la tendance?

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des moyens de réduire les mauvaises créances et se sentir plus à l'aise financièrement. Des chercheurs détaillent dans cet article un certain nombre de façons d'améliorer son bien-être financier. Cependant, ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre, alors trouvez ce qui a du sens pour vous.

Quelques conseils

  1. Des recherches récentes montrent que le fait de ne pas avoir à emprunter pour les dépenses quotidiennes et l'épargne sont associés à une augmentation importante du bien-être financier. On voit des changements dans les comportements dès lors qu'il y a une amélioration de la littératie et des connaissances financières. Cela peut être aussi simple que d'avoir un budget et de s'y tenir. Beaucoup de gens, surtout les jeunes adultes, ne savent pas où vont leurs dépenses. Cette seule mesure — faire un budget — peut changer radicalement le comportement des gens et leur situation financière. Le gouvernement du Canada fournit d'ailleurs des renseignements sur la façon d'établir un budget.

  2. Ne vous laissez pas emporter par vos émotions. Par exemple, la culpabilité peut vous inciter à faire des dépenses excessives et non nécessaires. S'arrêter pour réfléchir aux conséquences d'une telle dépense aide souvent les gens à s'abstenir de le faire.

  3. Un récent sondage révèle que la priorité absolue des Canadiens en 2019 est le remboursement de leurs dettes. Cela signifie qu'il y a beaucoup de gens comme vous qui essaient d'atteindre cet objectif, alors rejoignez le club! Il faut comprendre que les normes sociales changent et que de plus en plus de Canadiens veulent avoir le contrôle de leurs finances. Afin de vous soutenir dans vos nouvelles aspirations financières, n'hésitez pas à demander l'aide d'un ami ou d'un être cher.

  4. Remarquez l'effet sur les autres — la famille et les amis, en particulier — que peut avoir votre nouveau comportement. Cela peut vous inciter à poursuivre vos objectifs et à réduire votre dette.

  5. Vos attitudes et votre comportement à l'égard de l'argent sont un élément important de votre identité et de votre bien-être émotionnel. En travaillant à améliorer votre situation financière et en en profitant personnellement, vous vous sentirez mieux dans votre peau, dormirez mieux et améliorerez vos relations.

  6. S'engager à changer en se fixant des objectifs personnels, notamment en établissant le budget susmentionné, et en s'y tenant. Cela peut être aussi simple que de se limiter à une sortie au restaurant par semaine ou de faire son lunch au lieu de l'acheter tous les jours. Commencez à prendre des mesures concrètes et actives pour assurer votre bien-être financier.

  7. Utilisez des substituts ou des comportements sains au lieu de comportements nocifs. Apprenez à vous connaître. Continuez de faire ce que vous faites bien et travaillez sur les éléments que vous devez changer. Si vous allez au centre commercial pendant la pause de midi et que vous continuez à acheter des vêtements que vous ne portez jamais, allez plutôt faire une promenade dans le parc. Si vous achetez des articles dont vous n'avez pas besoin simplement parce qu'ils sont en solde, dressez une liste de ceux dont vous avez réellement besoin avant de mettre le pied dans un magasin. Ou mieux, faites une liste de tous les articles que vous avez achetés à prix réduit et que vous n'avez jamais utilisés.

  8. Gérez votre environnement afin d'éviter d'adopter des comportements nuisibles. Si vous savez que vous dépensez sans réfléchir lorsque vous utilisez votre carte de crédit, laissez-la à la maison et apportez seulement de l'argent comptant avec vous. Si vous savez qu'aller faire du magasinage avec un ami vous fait dépenser plus, allez-y tout seul. Établissez des virements automatiques sur votre compte d'épargne chaque jour de paie pour limiter vos dépenses et accumuler de l'argent.

  9. Récompensez-vous pour avoir fait des progrès et avoir pris le contrôle de vos finances en utilisant des récompenses non monétaires, comme passer du temps de qualité avec un ami ou un être cher. Gardez à l'esprit que le bonheur peut être atteint sans dépenser beaucoup d'argent, comme aller en randonnée ou préparer un repas ensemble.

  10. Ultimement, n'hésitez pas à aller chercher de l'aide si vous ne pouvez pas réaliser vos objectifs vous-mêmes. Vous pouvez bénéficier de diverses mesures professionnelles: conseils financiers, planification, programmes pour les employés en difficulté, consolidation de dettes, etc.

La version originale de cet article a été publiée sur La Conversation.

À LIRE AUSSI:

» L'inaction du gouvernement de la CAQ pour protéger la culture québécoise

» Marketing vert: on vous fait bouffer du concept!

» La pente glissante de l'Université TÉLUQ

La section des blogues propose des textes personnels qui reflètent l'opinion de leurs auteurs et pas nécessairement celle du HuffPost Québec.