LES BLOGUES
06/01/2018 08:00 EST | Actualisé 06/01/2018 08:00 EST

Le Pentagone a-t-il prouvé l'existence des extraterrestres?

Je vous donne le résultat de mon enquête sur cette question, un travail de plusieurs jours en fouillant les coins sombres de l'internet.

Getty Images
Extraordinary claims require extraordinary evidence.Carl Sagan

Le 16 décembre 2017, le New York Times publiait un article relatant l'incident du 14 novembre 2004 où des pilotes américains tentaient d'intercepter un objet volant non identifié au large de San Diego. Une vidéo provenant du département de la défense montrerait la chasse donnée à cet OVNI qu'on appelle l'OVNI "Tic Tac" du USS Nimitz. Cet évènement mystérieux et inexpliqué(?) pourrait être enfin la preuve que nous sommes visités par des extraterrestres. Où est-ce bien le cas? Les ufologues sont particulièrement confiants si on en croit ce site dédié à ceux qui veulent croire.

Enquête sceptique

Une affirmation aussi extraordinaire lancée par un journal sérieux requiert une enquête sceptique pour démêler le vrai des désirs des ufologues. Ce petit monde des ufologues est divisé en plusieurs factions dont les principales sont:

  • les purs et durs qui croient à tout ce qui a l'air paranormal
  • ceux qui cherchent le 1% de cas inexpliqué
  • les sceptiques qui tentent de trouver une explication rationnelle pour chaque cas

La nouvelle de cet incident ainsi que (curieusement) la révélation la même journée d'un programme secret du Pentagone pour investiguer les OVNIs qui s'est déroulé de 2007 à 2012, ont fait les manchettes partout dans le monde, incluant une interview à CNN d'un ancien membre du programme avouant que les enquêtes prouvent l'existence des extraterrestres et même l'émission 24/60 de RDI qui demande l'avis à l'astrophysicien Robert Lamontagne.

Devant tant d'évidences, vidéos, témoignages, le Pentagone qui semble corroborer, comment ne pas croire et commencer à préparer ses conserves, ses armes et son bunker pour survivre à l'invasion qui ne saurait tarder.

Teuf, teuf, teuf. Pas si vite, pinson. Analysons les faits depuis le début. Je vous donne le résultat de mon enquête sur cette question, un travail de plusieurs jours en fouillant les coins sombres de l'internet.

Le USS Nimitz rencontre les OVNIs

L'évènement du 14 novembre 2004 semble s'être réellement produit. Il y a beaucoup de témoignages et de documents qui le prouvent. Qu'est-ce qui s'est passé au juste? C'est là que les interprétations diffèrent.

Tout commence quelques jours auparavant, alors que le croiseur AEGIS USS Princeton patrouille au large de San Diego, probablement pour surveiller les vols des trafiquants de drogue ou d'autres menaces aux abords de la limite des eaux territoriales. AEGIS est un système de combat perfectionné utilisant le radar AN/SPY-1B(V). C'est un radar à balayage électronique, c'est-à-dire que l'onde peut être dirigée instantanément où on le désire sur un quadrant de 90 degrés, plutôt que comme les anciens radars qui tournent et il fallait attendre le retour du signal après 360 degrés pour avoir des informations sur la cible.

Pendant ces journées, le Princeton voit sur son radar un étrange signal qui débute à 80 000 pieds et se rend à 50 pieds au-dessus de la mer en quelques secondes. Le 14 novembre, le groupe du porte-avions Nimitz est en exercice dans la région et le Princeton lui demande d'investiguer l'étrange signal avec ses avions. Un E-2 Hawkeye procure une couverture radar et deux F/A-18F Super Hornet (la version navale de ce que Justin veut acheter) se rendent au point de contact radar. À noter que l'opératrice du Princeton adopte un ton alarmé ce qui inquiète les pilotes sur leur mission d'entraînement qui pourrait maintenant se transformer en mission suicide anti-terroriste. Nous sommes 3 ans après le 11 septembre 2001.

Après l'incident, les pilotes sont frustrés du peu de cas que les autorités font de l'incident et copient les données du radar étant certains qu'ils ont vu un OVNI.

Le E-2 et les Hornet ne captent rien sur leur radar mais parvenu à leur destination un des pilotes voit une forme dans l'eau et du bouillonnement ainsi qu'un objet blanc de la forme d'une pilule. L'objet se met à fuir et l'avion le pourchasse avec son radar infrarouge Raytheon ATFLIR. C'est probablement la vidéo qui se promène maintenant sur le net. Après l'incident, les pilotes sont frustrés du peu de cas que les autorités font de l'incident et copient les données du radar étant certains qu'ils ont vu un OVNI.

La vidéo apparaît sur le net

En 2007, une vidéo semblant provenir d'un ATFLIR Raytheon se retrouve sur le site paranormal Above Top Secret, le fichier étant retracé sur un site allemand d'effets spéciaux cinématographiques. À ce moment, il est jugé comme un canular et la vidéo est mystérieusement retirée de la circulation, quoique des copies circulent.

En 2007 aussi, le Pentagone finance un nouveau programme d'enquêtes de phénomènes d'objets aériens non identifiés présidé par Luis Elizondo, proposé par le sénateur Harry Reid, lui-même ami de Robert Bigelow, un entrepreneur qui bénificiera de l'argent du programme. Ces 3 personnes sont des fervents convaincus de phénomènes extraterrestres. En 2012, le programme sera cancellé au grand dam de M. Elizondo. Son budget annuel (ou sur 5 ans, ce n'est pas clair) de $22 millions était très petit comparé au $600 milliards annuels de la Défense.

Rock et UFO

Entre en scène, Tom DeLonge, l'ex-chanteur de Blink-182 le groupe punk-grunge qui ressemble en tout point à notre Simple Plan. Tom est un grand passionné de UFO, prétendant avoir contacté des extraterrestres par télépathie. À partir de sa compagnie To The Stars inc. fondé en 2015, il commence en 2017, une campagne d'auto-financement pour son académie To The Stars Acadamy Arts And Science, tout juste quelques semaines avant que le New York Times sorte son article du 16 décembre.

Or, qui se retrouve dans la compagnie de Tom DeLonge? Luis Elizondo, l'ancien directeur du programme du Pentagone. Pendant que le NYT pond un 3e article sur un vidéo du Département de la Défense qui, pour un oeil de non-pilote, pourraient montrer un véritable UFO extraterrestre, le site de Tom DeLonge reproduit ce vidéo et celui de 2007 avec un compte-rendu des pilotes convaincus d'avoir rencontré une soucoupe volante.

Que se passe-t-il? Sommes-nous en danger imminent?

Non. Et la suite de mon enquête dans un prochain article.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Lelelelelelelelelle