Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.
Les blogues

13 choses à ne pas dire aux parents si vous n'avez pas d'enfant

Maintenant que je suis mère depuis sept ans, il y a certaines choses que les personnes sans enfant me disent qui me rendent complètement folle.

Avant d'avoir des enfants, il y avait certaines choses que les parents me disaient qui me rendaient folle. «Tu verras quand tu auras des enfants...» et «Tu ne connais pas encore le vrai sens de l'amour et du sacrifice» viennent certainement en tête de liste.

Mais maintenant que je suis mère depuis sept ans, il y a certaines choses que les personnes sans enfant me disent qui me rendent tout aussi folle. Vous vous demandez comment ne pas embêter vos amis qui ont des enfants? Voici 13 choses que les parents ne veulent plus entendre venant des personnes qui n'ont pas d'enfants :

1. «Je ne veux pas avoir d'enfants. Jamais.»

Super! Il est bon de savoir que vous trouvez notre vie dégoûtante, énervante, monotone et insignifiante. Peut-être voudriez-vous me prendre mon âme par la même occasion?

2. Tu n'as pas encore vu ce film / entendu cette chanson / regardé cette série?

Croyez-le ou non, trois semaines peuvent passer sans que nous ayons eu le temps de faire la lessive, alors encore moins de regarder un film ou d'acheter un disque ou de regardé la télé (j'écris d'ailleurs ce billet tout en supervisant mes enfants dans la cuisine). Il y a de bonnes chances que nous ne regardions ou n'entendions jamais l'une ou l'autre de ces créations. Désolé.

3. Tu ne m'appelles plus jamais.

Vous ne pouvez imaginer tout ce que cela demande d'assurer la survie d'un petit être humain. Vous vous retournez 5 secondes et votre enfant pourrait tomber dans l'escalier ou se brûler sur la cuisinière. Et lorsque les enfants sont enfin couchés (ce qui devrait être considéré comme un exploit olympique, à mon sens), nous nous endormons souvent sur le divan en n'ayant à peine touché à notre verre de Merlot. Ce n'est pas vous. Vraiment. Et nous pensons à vous appeler constamment. Cela devrait compter pour quelque chose, non?

4. Nous organisons une fête dans notre jardin cet après-midi, mais les enfants ne sont pas admis.

Et nous ne serons pas présents. Nous comprenons que tous les événements ne soient pas adéquats pour les enfants, mais ceux ayant lieu à l'extérieur, comme un barbecue ou une fête de graduation, sont des invitations que les enfants peuvent difficilement ruiner, même s'ils essaient très fort. De plus, vous savez combien coûte une gardienne de nos jours? Nous promettons ne pas amener notre bambin lors de la prochaine tournée des bars si vous promettez de faire certaines concessions de votre côté également.

5. Nous pensons fonder une famille, mais nous allons d'abord adopter un chiot question de voir si nous sommes prêts.

Pardon? Les chiots et les bébés n'ont rien à voir. Les deux ont des besoins, c'est vrai. Les deux pleurent quand ils ont faim ou veulent de l'attention, c'est vrai aussi. Mais les ressemblances s'arrêtent ici. D'assumer que s'occuper d'un chiot et élever un enfant est une expérience similaire est plutôt insultant, et démontre que vous n'êtes définitivement pas prêts pour avoir un bébé. Vous voulez un aperçu de la vie de famille? Venez passer une journée à la maison. Si vous survivez, vous êtes peut-être prêts à faire face à la musique.

6. Cela doit être tellement relaxant de passer toute la journée à la maison avec les enfants.

Oui, ce l'est, au même titre qu'une invasion extraterrestre et la fin de l'humanité doit être une vraie partie de plaisir. C'est merveilleux, ne vous méprenez pas. Mais il y a beaucoup à faire. Essayez d'écouter douze heures d'émissions pour enfants sans interruption pour vous donner une idée.

7. Vous n'allez pas commencer à vous habiller «comme des parents», n'est-ce pas?

Ce n'est pas parce que nous sommes devenus parents que nous avons renié complètement qui nous étions avant d'avoir des enfants. Nous sommes toujours les mêmes personnes.

8. Ne soyez pas si ennuyeux! Vous êtes libres ce soir. Profitez-en!

Peut-être, mais demain, nous devrons nous occuper des enfants. Et ils ne se gêneront pas pour nous faire sentir coupable si nous faisons trop la fête ce soir. Et si ça arrive, il se peut que toute la petite famille débarque à l'improviste pour vous rendre une petite visite. Et vous ne voulez pas ça. Croyez-nous.

9. Leur enfant est un vrai petit monstre. Pas comme le vôtre.

Tous les enfants sont turbulents de temps à autres. Et mes enfants ne font pas exception à la règle. Oui, les enfants sont de vrais petits monstres parfois. Ce sont des enfants, ils agissent sans réfléchir. C'est une chose pour un parent de se plaindre du comportement de l'enfant d'un autre couple. Mais les personnes sans enfant? Ça ne passe pas. C'est comme lorsque deux frères se chamaillent. Ça passe quand ça ne concerne qu'eux, ça casse quand il y a quelqu'un d'autre. Désolé, ce sont les règles.

10. Essayez d'être à l'heure.

Même si cela peut paraître anodin, ce que nous entendons, c'est : «faites un effort pour être à l'heure pour une fois. C'est si difficile de faire entrer un si petit être dans une voiture?» Oui, ça l'est. Car l'enfant vient avec toute une panoplie de jouets et d'effets nécessaires à son bien-être (biberons, couches, collations, médicaments, etc.) Et je sais que j'ai oublié quelque chose, alors nous devons toujours faire demi-tour.

11. Je ne vous ai pas invités parce que vous ne dites jamais «oui».

S'il-vous-plaît, continuez de nous inviter! Il y aura une soirée ou un week-end ou nous pourrons enfin nous libérer et il n'y a rien que nous aimerions plus que de passer du temps avec vous, peu importe quels sont les plans.

12. Tu as l'air fatigué. Tout va bien?

Si passer des soirées entières à nettoyer des taches de vomi et d'excréments est la vie rêvée, alors je suppose que nous ne nous sommes jamais mieux portés.

13. Quand j'aurai des enfants, je vais _____, et mes enfants ne feront jamais _____, et les règles seront ____.

*silence* *regard assassin* *bruit de criquets* Vas te faire...

VOIR AUSSI :

Ces clichés résument parfaitement la vie avec des enfants

Ce blogue initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l'anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.