LES BLOGUES
12/05/2016 10:50 EDT | Actualisé 13/05/2017 05:12 EDT

Handicap: lorsque l'inspiration prend toute la place

Rendre les sports, la culture et les loisirs accessibles aux personnes handicapées, c'est ce qu'une société inclusive doit faire.

Du 25 avril au 1er mai dernier, Montréal était l'hôte de la 33e édition du Défi sportif AlterGo. Cet évènement d'envergure internationale rassemble chaque année des milliers d'athlètes handicapés de l'élite et de la relève. Au cours de cette semaine, nous avons vu de nombreuses histoires inspirantes d'athlètes handicapés, surtout d'enfants handicapés, dans les médias. Au Québec, il n'existe pas d'autres évènements qui attirent autant d'attention sur les personnes handicapées que ce rassemblement annuel.

Le sport, ça fait partie de la vie. Avoir une vie active c'est bon pour le corps et pour l'âme, nous le savons bien. J'ai fait du sport, même si j'étais loin d'être une Chantal Petitclerc. En 2009, lorsque j'habitais à Toronto, j'ai gagné le prix de la recrue de l'année de la Canadian Electric Wheelchair Hockey Association. Même si ma carrière fut brève, j'en garde d'heureux souvenirs.

J'aime les sports et je crois que chaque enfant doit avoir l'occasion de s'amuser. Rendre les sports, la culture et les loisirs accessibles aux personnes handicapées, c'est ce qu'une société inclusive doit faire. C'est exactement la mission d'AlterGo.

Au cours du dernier Défi sportif, plusieurs vedettes et personnalités publiques sont allées encourager les athlètes. De nombreux politiciens étaient aussi présents pour souligner les accomplissements des jeunes. Même Mme Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, s'est jointe à l'évènement. La fierté des enfants était tout particulièrement belle à voir. Magnifiques clichés photos garantis!

Toutefois, en tant que jeune femme handicapée, je ne peux m'empêcher de penser aux obstacles et à la discrimination qui attendent ces enfants, s'ils ne la vivent pas déjà.

C'est cette même ministre de la Réadaptation qui prenait des belles photos avec ces enfants, qui refuse de reconnaître que les familles ayant des enfants handicapés, nécessitant des soins de santé constants, ont besoin d'un meilleur soutien (chapeau à Parents jusqu'au bout pour leur engagement!).

C'est cette même ministre de la Réadaptation qui prenait des belles photos avec ces enfants, dont le gouvernement balaie des écoles les orthopédagogues, les éducatrices spécialisées et les travailleuses sociales pourtant essentielles à l'inclusion scolaire des jeunes handicapés.

C'est cette même ministre de la Réadaptation qui prenait des belles photos avec ces enfants qui pense qu'il n'y a absolument aucun problème avec le cadre législatif québécois actuel en matière d'accessibilité, même si le constat est pourtant simple à faire. Des coupures dans le transport adapté? Un métro accessible en 2090? C'est comme ça.

C'est cette même ministre de la Réadaptation qui endosse les coupures dans le soutien à domicile, rendant des milliers de personnes handicapées plus vulnérables à la pauvreté et à l'exclusion. L'aide à la préparation des repas n'est pas importante et manger des plats surgelés à l'année est acceptable selon ce gouvernement. Est-ce une alimentation garante de bonnes performances sportives?

Voilà pourquoi j'ai de la difficulté à me joindre à la fête. Voilà pourquoi je n'arrive pas à partager ces belles photos d'enfants souriants sur mon fil d'actualités Facebook. Le problème ne provient pas du Défi sportif AlterGo, un événement majeur, je le rappelle, mais de notre préférence collective pour les discours inspirants de dépassement de soi au détriment de ceux de droits humains et de justice sociale.

Le sport peut être porteur de changement. Je ne sens toutefois aucun vent de changement promettant une société inclusive pour les jeunes handicapés d'aujourd'hui et les adultes de demain.

Les enfants handicapés, comme tous les enfants, sont capables de se dépasser. Il serait temps que la classe politique en fasse autant et reconnaisse la discrimination fondée sur le handicap qu'elle fait, chaque jour, loin des caméras et des sourires éclatants.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Leçons de vie : dépasser son handicap Voyez les images