LES BLOGUES
17/11/2015 09:41 EST | Actualisé 17/11/2016 05:12 EST

Une minute de solidarité

Aujourd'hui, les réseaux sociaux abondent de nouvelle sur la tragédie survenue à Paris, le vendredi 13 novembre dernier. Des attentats terroristes. Juste le mot «attentat» me donne froid dans le dos. Quant à l'image qu'évoque en moi «terroriste», je vois des bombes, des corps étendus partout couverts de sang, des cris, des familles meurtries. Ouf ! Ce matin, en ouvrant la page d'actualité de la toile Zuckerberg et en parcourant les chaînes télévisées, je me suis sentie bouleversée, j'ai versé des larmes. Nos cousins les Français font face à une deuxième expérience de ce genre en moins d'un an. Ces cousins dont je me sens liée d'amitié par notre belle langue française et par bien d'autres sonorités.

La question

Comment des gens en viennent à vouloir tuer d'autres personnes? C'est la question qui me revient en tête. J'ai peur pour nous, pour notre peuple, pour notre monde, pour notre grande famille humaine. Où allons-nous avec ce genre de situation? Comment en vient-on à commettre de tels crimes volontairement? Je suis sidérée.

La compassion

D'un autre côté, mon cœur se gonfle d'un amour altruiste et ne connaît pas les frontières quand je vois un peuple victime de gestes aussi gratuits. Je suis touchée, aussi, par ces millions de personnes qui changent leur photo de profil Facebook en drapeau bleu, blanc et rouge en témoignage de solidarité et de compassion.

L'intention

J'ai seulement envie de dédier les mots qui suit à notre peuple. Peu importe si tu es Québécois, Français, Américain, Italien, Syrien, Chinois, Africain, etc., je m'adresse à la personne humaine, celle qui a un cœur, un cerveau, une intelligence, une capacité d'aimer, de pardonner, de réfléchir et avec une conscience:

Je revendique de cesser ces perversions

Ces perversions qui brisent nos familles, nos maisons

Je revendique de cesser de lutter

Lutter pour le pouvoir qui sépare les gens en des nations

Je revendique de cesser cette violence condescendante

Cette violence qui détruit, tue et se déguise en vengeance

Je revendique la paix dans nos esprits

Nos esprits embrouillés par des méchancetés et des actes maudits

Je revendique de nous rappeler

Nous rappeler que nous ne sommes pas horreur, mais beauté

Je revendique l'amour dans nos (vos) comportements

Nos (vos) comportements malsains qui ont oublié leur véritable nature d'exister

Je revendique le pardon auquel votre âme chercher à trouver

Il n'est surement pas dans ces attentats terroristes à tenter de tout briser

Je revendique le retour à l'amour

Pas dans le futur, ni dans le passé, mais ici dans ce nouveau jour

Je revendique un monde de paix entre nous

Je vous en prie, souvenez-vous

Nous sommes amour, solidarité, unifiés

Cessons cette illusion de nous percevoir séparés

Nous sommes paix, liberté et égalité

Cessons de nous entre-tuer

Paix à tous les hommes de la Terre.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Attentats de Paris: rassemblement spontané à Montréal

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter