LES BLOGUES
19/12/2013 10:04 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Sept situations délicates: les fêtes en famille

C'est en famille et chez vous que ça se passe dans le temps de fêtes cette année.

Vous et votre conjoint avez décidé de recevoir et votre maison aura une porte tournante en commençant avec la veille de Noël jusqu'au 2 janvier.

Vos parents, ses parents, vos frères et sœurs avec leurs petits, ma tante, mon oncle, cousins, cousines ainsi que vos enfants avec leurs copains et copines; tous viendront prendre un verre, manger, festoyer ou dormir.

Pour vous assurer que votre vision de Noël se concrétise harmonieusement voici quelques solutions pour vous préparer ou éviter les situations délicates de la saison.

1. Soeurette vient passer trois jours et elle veut apporter « Pitou », son nouveau chiot, avec elle. Vous et votre conjoint avez décidé que vous ne souhaitiez pas d'animal dans votre maison.

Inviter une autre personne, ses enfants ou notre animal lorsqu'on est invité n'est jamais approprié, même s'il est trop trop mignon. Préparez le terrain à l'avance. Informez votre sœur le plus tôt possible que son petit poilu n'est pas bienvenu. Appelez-la et dites-lui combien vous hâte de la voir et de passer du bon temps avec elle. Ajouter que vous avez décidé de ne pas avoir d'animaux domestiques dans la maison.

Si l'un des membres de votre famille est allergique, vous pouvez donner cette raison, mais vous n'avez aucune obligation de le faire.

2. La nouvelle petite amie de votre fils se joindra à votre souper de Noël. Elle est végétarienne. Votre famille est très traditionnelle et vous prévoyez servir une dinde, de la tourtière ainsi qu'un ragout.

En tant qu'hôte, s'informer des allergies ou restrictions alimentaires de ses invités est un geste gracieux qui évitera l'embarras pour les deux parties.

Ne renoncez pas à vos traditions, mais assurez-vous d'aussi offrir d'autres aliments sans viande tel de la farce sans volaille, des légumes d'accompagnement et/ou une salade .

Si elle offre d'apporter un plat, servez-le avec votre repas.

3. Un de vos invités est un peu plus que pompette...

À titre d'hôte vous devez vous assurer de la sécurité de vos invités et faire en sorte que tous retourneront à la maison sains et saufs.

Offrez régulièrement de l'eau à vos invités. Placez les bouteilles d'eau pétillante sur la table. Ajoutez des tranches de pommes ou d'agrumes à un pichet d'eau. Si vous devez cesser de servir de l'alcool à certains invités, informez-les en privé.

Si vos invités ne dorment pas chez vous, organisez un raccompagnement avec un autre invité, par taxi ou avec Opération Nez rouge.

4. Vos invités ne décollent plus.

Utilisez des signaux progressifs. Allez-y étape par étape. Commencez par déplacer la fête dans une autre pièce, comme de la salle à manger au salon. Arrêtez de servir de l'alcool. Offrez une « dernière ronde » de café. Haussez le gradateur de lumière d'un cran et descendez le volume de la musique d'un niveau. Bâillez et étirez-vous. Dites qu'il est tard et que vous êtes fatigué. En fin, levez-vous, allez chercher les manteaux et offrez d'appeler un taxi.

5. Grand-papa radote et raconte encore les mêmes histoires.

Laissez-le se raconter. Il vous manquera un jour. Écoutez ses histoires et invitez-le à partager ses anecdotes avec vos autres invités, surtout avec la nouvelle génération de votre famille.

6. Vous avez reçu un cadeau au bureau que vous n'aimez pas. Pouvez-vous l'offrir à votre belle-sœur?

Avec nos préoccupations environnementales et notre désir de recycler de façon pratique, passer un cadeau au suivant pourrait être acceptable si vous êtes certain que vous ne blesserez ni le donneur et ni le receveur. Votre collègue de bureau ne sera pas à la recherche de son cadeau et votre belle-soeur sera heureuse de ce qu'elle recevra.

Si vous décidez de passer un cadeau au suivant, assurez-vous que toutes ces conditions s'appliquent.

Le cadeau:

  • n'a pas été fait maison ou fabriqué spécialement pour vous.
  • est nouveau, récent et toujours disponible en magasin. Juste au cas où votre belle-sœur souhaiterait le retourner ou l'échanger.
  • est dans son emballage d'origine et le manuel d'instructions sont intacts.
  • fraichement emballé et une nouvelle étiquette cadeau est ajoutée.

Si vous vous sentez coupable juste à y penser, ne le faites pas.

7. Tout ce que vous voyez des ados de votre famille est leurs fonds de têtes. Ils ont tous la tête baissée et les yeux rivés sur leurs téléphones.

À titre d'hôte, vous pouvez demander à vos invités de venir à table « sans techno ». Pour vous assurer d'une participation maximale, informez-les à l'avance et sollicitez l'aide de leurs parents.

Selon la dynamique de votre famille, vous pouvez même mettre une touche amusante à votre requête. Quand tous se rendront à la table, annoncez que tous les gadgets technologiques doivent se retrouver au centre de la table, empilés les uns sur les autres. Ceux qui reprendront leurs appareils avant la fin du repas auront à faire la vaisselle avec vous.

Inspirez, expirez, gardez le calme, souriez et rappelez-vous que de profiter du « présent » ainsi que de chacun qui est « présent » est le plus beau cadeau du temps des fêtes.

À VOIR AUSSI:

15 trucs pour éviter de trop boire

Vous vivez une situation délicate ? Ce blogue est à votre service. Écrivez à Julie. Votre situation pourrait éclairer d'autres lecteurs. Vous aimeriez d'autres solutions ? Aimez sa page Facebook, visitez son site web, suivez-la sur Twitter ou commandez Etiquette: Confidence & Credibility. Vous préparez une conférence ? Julie se fera un plaisir de voyager pour présenter une activité d'étiquette pour votre équipe.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.