LES BLOGUES
14/10/2018 06:00 EDT | Actualisé 15/10/2018 16:57 EDT

Les sept commandements de la consommation du pot dans les partys

Tout comme vous n'arrivez pas à une fête ivre, n'arrivez pas sous les effets du cannabis et surtout pas lors d'un premier rendez-vous amoureux.

Un jour, vous raconterez à vos enfants et petits-enfants cette journée historique.
The Conversation
Un jour, vous raconterez à vos enfants et petits-enfants cette journée historique.

Le 17 octobre 2018, le cannabis récréatif sera légal au Canada. Un jour, vous raconterez à vos enfants et petits-enfants cette journée historique.

Depuis des semaines, les médias me demandent quels sont les comportements polis à adopter dans les partys «post pot légal».

À titre de spécialiste de l'étiquette, je ne crée pas les règles de civilité. J'observe, je fouille, je valide surtout, puis j'enseigne les coutumes que la majorité reconnaît comme appropriées au sein d'une culture.

C'est donc en mode pince-sans-rire, après avoir sondé des membres de mon entourage, que j'ai rédigé Les sept commandements de la consommation de cannabis pour des partys de pot civilisés, d'un océan à l'autre.

SUR LE MÊME SUJET:

» S'initier au cannabis sans tomber dans les vapes
» Légalisation du cannabis au Québec: tout ce qu'il faut savoir
» Cannabis: dans quelles villes pourrez-vous fumer dans les lieux publics? Ça dépend...
»Le cannabis se retrouvera au coeur d'une offensive publicitaire gouvernementale

1) Tu arriveras sobre

Tout comme vous n'arrivez pas à une fête ivre, n'arrivez pas sous les effets du cannabis et surtout pas lors d'un premier rendez-vous amoureux.

2) Tu ne présumeras pas que tu peux allumer ton joint

Bien que le cannabis soit légal dans tout le Canada, tout comme avec la cigarette, vous devez tout de même demander à votre hôte ou observer, si c'est permis chez lui. Respectez même le «non» le plus subtil. N'allez pas vous promener en solo et ne déplacez pas le party au parc.

3) Tu respecteras l'espace désigné et les gâteries

Même s'il fait –30 Celcius, ne dépassez pas le lieu indiqué par votre hôte. Gardez-vous une petite gêne dans la consommation de gâteries.

Si vous êtes invité à un party «Apportez votre propre pot», partagez et apportez vos collations favorites pour satisfaire votre fringale.

4) Tu respecteras les règles du cadeau d'hôte(sse): ton cadeau n'est pas pour toi

Tout comme la bouteille de vin que vous offrez à votre hôte(sse), la marijuana que vous offrez en cadeau est pour la consommation de votre hôte et non la vôtre.

N'oubliez pas d'ajouter une note à votre cadeau. «Au plaisir de faire de beaux souvenirs ensemble». Assurez-vous surtout que votre cadeau sera apprécié par votre hôte.

5) Tu honoreras le protocole du pot et seras inclusif

Vous êtes peut-être tous des adultes, mais tous ne voudront peut-être pas participer à votre tournée. Ne mettez pas de pression. Demandez avant de passer le joint et n'insistez jamais.

Si c'est oui, partagez.

Puffez deux fois et passez vers la gauche, tout comme Beyoncé le chante dans Irreplaceable. Ce n'est pas le temps de jaser ni de de taper des textos. Ne soufflez pas la fumée dans le visage des gens, évidemment. Attention aux excès de salive sur le filtre. Si vous êtes malade, abstenez-vous ou fumez en dernier de file.

6) Tu garderas ton pot de façon sécuritaire

Il doit être loin des enfants curieux et des adolescents qui pourraient être tentés de l'expérimenter. Idem pour les muffins, brownies, etc. que vous aurez concoctés avec cet «ingrédient».

7) Tu ne conduiras pas sous ses effets

Tout comme quand vous consommez de l'alcool, organisez-vous pour quitter la fête en toute sécurité pour vous et les autres sur la route.

Situation délicate: j'organise un party et je ne veux pas que mes invités consomment du cannabis

Solution: Informez-les à l'avance dans l'invitation. «C'est un party sans pot» ou «Ce sera une fête sans fumée».

Situation délicate: Avec mes collègues et clients, je consomme du cannabis ou pas?

Solution: C'est un choix professionnel. Votre décision doit être en lien avec la réputation que vous souhaitez avoir en affaires.

Situation délicate : Mon voisin de balcon empeste mon chez moi.

Solution: N'intervenez pas sur le champs. Présentez-vous le lendemain, ou à un moment plus opportun. Décrivez de façon objective les effets dérangeants de la consommation de pot; les odeurs, la fumée ou les sons de la fête. Faites référence au règlement. Mentionnez que si le comportement ne change pas que vous aviserez les autorités.

Comme Canadiens, nous avons la réputation d'être l'une des nations les plus polies du monde. Ainsi, je ne crois pas que nos paysages deviennent parsemés de fumée à la Cheech et Chong. Je crois plutôt que la majorité aura une consommation de cannabis courtoise et civile. Comme Wayne et Garth l'auraient dit dans Wayne's World «Party on poliment Canada».