LES BLOGUES
23/06/2016 08:48 EDT | Actualisé 23/06/2016 08:49 EDT

Sortir de sa boîte

À quand remonte la dernière fois que vous avez fait une folie? Faire la fête jusqu'aux petites heures du matin, partir sur un no where, suivre vos envies du moment, votre instinct? J'appelle ça sortir de sa boîte. On en a tous une, une boîte qu'on s'est créée avec le temps... Et on est bien dedans! On l'a aménagée, elle est décorée à notre goût, confortable. Mais ça reste quand même une boîte. Sortir de là, de sa zone de confort, se mettre en danger, se déstabiliser, ça vient toujours avec une dose d'incertitudes, d'inquiétudes, de peurs... Mais une fois l'inconfort passé, ça vaut tellement le coup. À tout coup!

Je suis une angoissée de nature (j'pense pas vous surprendre en vous disant ça!). Mais, comme je vous l'ai déjà dit aussi, il y a longtemps que j'ai décidé que la peur n'allait jamais m'arrêter. Parce qu'elle est normale, parce qu'elle est un signe qu'on est en train de faire quelque chose de différent, de nouveau... Et surtout parce qu'on n'en meurt pas.

Bizarrement, j'ai appliqué ce principe dans ma vie professionnelle avant ma vie personnelle. Je fonçais vers les nouveaux défis, cognais aux portes, rien ne m'arrêtait. Mais dans ma vie personnelle, c'était tout autre! J'avais peur de mon ombre. Zéro confiance en moi... pendant très longtemps! Mais, au fil des années, petits pas par petits pas, je me suis enfin déniaisée! Et j'ai osé. Faire quelque chose qui me tentait depuis longtemps, quelque chose qui ne se fait pas d'habitude ou qui est un peu foufou. Oh je n'ai rien d'une grande aventurière, je ne serai jamais la fille qui va partir en expédition au Machu Picchu, ni celle qui va s'éclater à sauter en parachute. Mais bon, à chacun son degré d'aventure.

julie belanger

La dernière folie que je viens de faire? Mon mari et moi sommes allés voir en spectacle un artiste qu'on a toujours beaucoup aimé (Chris Cornell, ex-chanteur de Soundgarden... faut avoir tripé sur la musique grunge des années 90 pour comprendre!) Jusque-là, rien de très wild je vous l'accorde. Sauf que le show en question était en Floride, dans une ville dont on n'avait jamais entendu parler: Clearwater. On a donc organisé une semaine de vacances autour de l'événement. Deux jours à South Beach (qu'on a adoré), location d'une décapotable (tant qu'à y être, autant vivre le trip à fond!), suivi de 4h30 de route (dans les Everglades) et de 4 jours à Clearwater. Yeah! Sur papier, c'était malade!

En vrai, un peu moins. Vous dire que ça été le show de notre vie? Non, pas du tout. Mettons qu'on détonnait un peu, mon chum dans sa belle chemise et moi dans ma robe cutie, alors que des manteaux de cuir à franges auraient été beaucoup plus de circonstance. Et que dire du beau Chris qui a fait à peine 4 chansons qu'on connaissait sur 2h30 de spectacle... C'était pas le scénario qu'on s'était imaginé, mettons.

Est-ce qu'on a aimé Clearwater? Pas vraiment non plus. Même qu'on a trouvé ça un peu quétaine sur les bords (du moins le coin où on logeait) et qu'on n'en pouvait plus de manger gras! (Du bacon et des frites, j'veux ben, mais à tous les repas? Une fille a sa limite!)

Malgré tout, ce que je retiens surtout de notre escapade floridienne, c'est qu'on a quand même tripé à la faire. De brasser la cage un peu, de casser la routine, sortir de notre quotidien. Ça a fait du bien.

Bref, que vous soyez aventuriers un p'tit peu, beaucoup ou pas du tout, je vous souhaite de faire au moins une folie cet été. À votre mesure. Vous allez voir, sortir de sa boîte, ça fait toujours du bien. Et plus on le fait, plus on ose aller plus loin. Et quand on y revient à maison, c'est encore plus doux et confortable qu'avant!

Sur ce, m'en vais me faire une bonne salade en écoutant mes vieux albums de Chris Cornell (au moins, je suis sûre de pouvoir entendre les tounes que j'aime !)

Ce billet de blogue a également été publié sur le site personnel de Julie Bélanger.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo«Road-Trip» en Floride: Orlando Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter