LES BLOGUES
22/12/2017 05:45 EST | Actualisé 22/12/2017 06:00 EST

Lettre à ma fille sur l'amour

Parce que l'amour vaut la peine et le pire qui pourrait t'arriver c'est une vie sans amour.

Rohappy via Getty Images

Ma chérie, depuis toujours j'ai voulu te transmettre mon savoir et mes expériences pour te rendre la vie plus douce: comment faire la cuisine, ranger sa maison, faire un budget, étudier, jardiner. J'ai aussi voulu partager avec toi ma passion pour la littérature, les arts et les voyages.

Il y a pourtant certaines choses encore plus importantes que l'on ne peut transmettre et que l'on ne peut apprendre qu'en les expérimentant. Parmi celles-ci il y a l'amour. L'amour parental, le plus facile, parce qu'il est sans condition et sans fluctuation, depuis la première seconde de ta vie je t'ai aimé du plus profond de mon cœur.

Il y a aussi l'amour avec un grand A, celui qui donne des papillons dans le ventre, celui qui nous arrache le cœur et celui parfois qui soulage les petits pincements dans le bas du ventre.

Ce qui est le plus difficile avec l'amour, c'est que la plupart du temps il empêchera ton cerveau d'être rationnel.

Ce qui est le plus difficile avec l'amour, c'est que la plupart du temps il empêchera ton cerveau d'être rationnel. En preuve, as-tu déjà remarqué comme il est facile de juger la situation amoureuse des autres et si difficile de juger de la sienne?

Crois-moi, l'amour n'est pas une question de génération ni d'âge. Même les plus réticents rêvent de rencontrer la "Bonne" personne, celle qui leur fera oublier toutes les autres. Quand on est très chanceux et que l'on arrive à ce match parfait faut-il encore se croiser les doigts pour que les changements que la vie nous apporte soient les mêmes que ceux apportés à l'être aimé, parce que la vie se charge de nous changer, sois prévenue.

J'ai connu plusieurs hommes, beaucoup trop.

Je suis maintenant ce que l'on peut appeler une femme mûre. À mon âge, il y a plus de chances de mourir dans un attentat terroriste que d'obtenir une demande en mariage. J'ai connu plusieurs hommes, beaucoup trop. Dans le domaine de l'amour, le but n'est pas d'avoir un nombre élevé d'expériences, en fait c'est plutôt l'inverse. Il est vrai que certaines ne comptent pas, mais les vraies histoires, celles que tu garderas gravées profondément en toi, je t'en souhaite peu.

Permets-moi quelques conseils et apprends de mes erreurs. N'attends pas des hommes qu'ils pensent comme des femmes. Ce n'est pas une légende, c'est vrai, il y a des différences fondamentales que des dizaines d'années de féministe ne changeront pas. À mon avis, c'est quelque chose de génétique et tant que les femmes porteront les enfants cela ne changera pas.

J'ai lu dernièrement, Tout ce qu'on ne te dira pas Mongo* de Dany Laferrière et il y a quelques pistes intéressantes. Les hommes québécois ne parlent pas parce que jusqu'à dernièrement ils étaient bûcherons et que le moindre bruit pouvait signaler un danger alors ils gardaient le silence. N'essaie donc pas de les faire parler, c'est peine perdue. Contente-toi d'observer. Et surtout, prends les faits pour des faits sans les interpréter.

N'essaie pas de changer un homme, accepte-le comme il est. Si tu ne peux pas l'accepter, c'est que ce n'est pas le bon pour toi. Sois réaliste dans tes demandes, mais n'accepte rien de moins. Les choses changent rarement et de façon définitive. Ce qui est un peu dérangeant au début deviendra invivable après un an.

Sois entièrement respectueuse envers toi et envers l'autre et n'accepte rien de moins en retour.

Sois entièrement respectueuse envers toi et envers l'autre et n'accepte rien de moins en retour. Le respect c'est pas uniquement une question de relation sexuelle, c'est aussi dans ta définition de la fidélité, de l'engagement, du mariage, des enfants, des vacances... C'est à toi seule de juger tes limites, et malheureusement, une vie passe vite. Attention aux dates de péremption. J'ai vu trop de rêves avortés par amour.

Plus tu te connaîtras, plus tu attireras la bonne personne. Suis ton chemin, c'est sur cette route qu'elle se trouvera. Refuse les culs-de-sac qui tôt ou tard te mettront face à tes contradictions. J'ai dit qu'il ne fallait pas essayer de changer un homme, mais de la même façon n'accepte pas de changer par amour. Sache écouter ta petite voix. On dit que d'être en couple cela veut dire accepter de faire des compromis, c'est vrai, mais en partie seulement. Il y a des compromis qui ne valent pas la peine, qui ne construisent rien.

J'espère que je ne te fais pas peur avec tout ceci, surtout pas. Parce que l'amour vaut la peine et le pire qui pourrait t'arriver c'est une vie sans amour. Alors, tente le coup, apprends de tes erreurs et laisse une petite place au destin. Lève la tête, regarde autour de toi, la vie est là qui t'attend.

*Dany Laferrière, Tout ce qu'on ne te dira pas Mongo, Mémoire d'encrier, 2017

Galerie photoLes billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images