LES BLOGUES
28/06/2018 11:26 EDT | Actualisé 28/06/2018 14:30 EDT

Voter pour la CAQ ne vous rapprochera pas de la souveraineté du Québec

Visiblement, les Québécois ont soif de changement.

LA PRESSE CANADIENNE / Jacques Boissinot

La Coalition avenir Québec dirigé par François Legault a le vent dans les voiles et, selon les sondages, pourrait former le prochain gouvernement majoritaire du Québec.

Visiblement, les Québécois ont soif de changement, et sont prêts à prendre la première option qui se présente à eux, même si cette dernière sera pratiquement pareille à la précédente...

La nation québécoise me fait malheureusement penser à la femme qui, finalement, décide de quitter son conjoint pour un autre homme, pour se retrouver ultérieurement avec le même type de séducteur centré sur ses propres besoins...

Oui, au début il était gentil, il lui disait tout ce qu'elle voulait entendre et était par-dessus tout un grand charmeur qui lui faisait miroiter qu'elle valait mieux que son précédent conjoint. Toutefois, après qu'elle lui fût acquise, elle se rendit compte qu'elle répétait le même pattern avec un conjoint similaire à l'autre...

Ben, c'est pas mal ça qui est en train d'arriver avec notre nation. Au lieu de se choisir une bonne foi pour toute, elle continue de se faire rouler par le premier opportuniste qui ne cherche qu'à l'avoir dans son lit, et ce, pour son propre plaisir et ses petits besoins simplement.

Changer le PLQ par la CAQ, qui a désormais autant de libéraux à son bord que l'original, ne laisse pas présager qu'il y aura bel et bien changement comme le prétend François Legault...

Cependant, ce qui me frappe le plus encore, ce sont les indépendantistes qui ne voteront pas pour le Parti québécois - sous prétexte que celui-ci ne s'engage pas à faire un référendum au prochain mandat, mais qui voteront pour la Coalition avenir Québec...

Sérieusement, si vous reprochez au PQ de ne pas avoir assez parlé de l'indépendance du Québec, pensez-vous sincèrement que l'usurpateur du nationalisme québécois à François Legault parlera de la souveraineté lors de son prochain mandat?

Réveillez-vous!

Il mettra davantage l'emphase sur ses politiques de droite, d'affaiblissement de l'État, de la collaboration directe avec le Parti conservateur du Canada, afin que celui-ci prenne le pouvoir à Ottawa pour finalement nous imposer l'oléoduc d'Énergie Est...

Méfiez-vous de celui qui vous dit ce que vous voulez entendre afin que vous lui procuriez un chèque en blanc pour les quatre prochaines années. Vous pourriez ainsi vous réveiller avec un Québec néolibéral où l'argent et le profit des grands de ce monde passeront avant le bien-être collectif de notre nation.

Comme monsieur Jacques Parizeau en avait exprimé l'idée, le dernier rempart à la mondialisation c'est l'État.

Voilà pourquoi il nous faut un État fort au service de sa population et non un État affaibli par les sbires caquistes se cherchant une carrière en utilisant le gouvernement pour se nourrir et du même coup, engraisser leur égo – la bataille pour les limousines doit par ailleurs être déjà commencée...

Il y a péril en la demeure pour les indépendantistes s'ils continuent de rivaliser entre eux, et ce, si un coup de barre n'est pas donné...

Jean-François Lisée

Le chef péquiste, Jean-François Lisée n'est sûrement pas dans la meilleure situation possible. En effet, après s'être fait poignarder dans le dos par Québec solidaire qui a rejeté du revers de la main la convergence souverainiste, après que Vincent Marissal ait fait les beaux yeux au PLC de Justin Trudeau pour finalement se lancer dans le comté de Rosemont pour QS, Jean-François Lisée a dû subir les contrecoups du roman-savon qui a secoué le Bloc québécois avec la saga qui a mené au départ forcé de Martine Ouellet.

Avec la manière dont les souverainistes se comportent, ils ne gagneraient probablement pas, même s'ils devaient se retrouver sans opposant à la prochaine élection provinciale puisqu'ils se saboteraient naturellement entre eux...

Il y a ainsi péril en la demeure pour les indépendantistes s'ils continuent de rivaliser entre eux, et ce, si un coup de barre n'est pas donné...

Comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas en votant pour la CAQ que vous allez vous rapprocher de la souveraineté du Québec. Au contraire, vous allez affaiblir cette option tout en affaiblissant l'État du Québec au profit de l'unité canadienne et du néolibéralisme...

Pour ceux qui critiquent Jean-François Lisée, il faut vous rappeler que celui-ci est parti presque dernier à la course à la chefferie du Parti québécois avec un 6 % d'appui et a pratiquement terminé au premier tour avec près de 50 % des voix...

Ne sous-estimez pas le chef, soutenez-le!

Dans ces moments critiques, ce n'est point le temps de s'entredéchirer entre nous, au contraire, nous devons tous nous rallier derrière le chef afin que celui-ci se sente appuyé lors de la prochaine campagne électorale.

Je l'ai dit par le passé et je le redis aujourd'hui, Jean-François Lisée est un homme extrêmement brillant qui fera un des meilleurs premiers ministres que le Québec aura connu.

Seul le Parti québécois peut protéger notre nation et nous mener ultérieurement à notre indépendance, car le PQ choisira toujours le Québec en premier lieu, chose dont je ne suis vraiment pas convaincu avec les usurpateurs du nationalisme québécois de la Coalition avenir Québec... Pensez-vous que le shylock caquiste à Stéphane Le Bouyonnec cherchera le bien de tous?

À LIRE AUSSI:

» Merci, Jonathan Trudeau de me rappeler de rester debout en tant qu'indépendantiste
» La maison Johnson, symbole des «intérêts supérieurs» du Québec
» L'héritage de Paul Gérin-Lajoie salué par tous

La balle est désormais dans le camp des électeurs. Voulez-vous que le Québec s'affaiblisse tout en perdant sa direction au profit des adeptes du néolibéralisme qui voit l'être humain comme une marchandise à échanger, ou désirez-vous que le Québec devienne un phare pour l'humanité avec des politiques progressistes où l'être humain est au centre des préoccupations de notre nation?

Le Parti québécois n'est certes pas parfait, mais au moins, avec lui, on sait qu'on renforcera notre identité nationale tout en étant certains que le bien-être collectif sera toujours choisi au détriment des belles promesses de vendeurs de chars usagés, qui cherchent à nous faire croire que changer notre voiture rouge par une pareille ayant une couleur différente, transformera radicalement notre vie...

«Nous sommes plus manipulés et déterminés par les faits, les événements et les pouvoirs que nous ne sommes capables de prendre en main notre destin et celui de la société.» Jacques Le Goff

À VOIR AUSSI: