LES BLOGUES
27/03/2016 09:08 EDT | Actualisé 28/03/2017 05:12 EDT

Brigitte aime la vie!

Atteinte d'un cancer du poumon non opérable, elle qui est allergique au traitement ciblé a décidé de faire mentir le pronostic en restant bien vivante.

Brigitte Guibord, qu'elle le pense ou non, est une femme de la trempe des véritables guerrières.

Atteinte d'un cancer du poumon non opérable avec métastases, et les médecins lui ayant expliqué qu'ils ne pouvaient la guérir (tout au plus, lui faire gagner du temps), elle qui est allergique au traitement ciblé a décidé de faire mentir le pronostic en restant bien vivante!

« J'ai le cancer, je veux vivre et j'ai besoin de votre aide». C'est le «je veux vivre» qui m'a interpellée dans l'appel que lance la combattante sur les médias sociaux.

Vivre

Dans une capsule vidéo que nous pouvons visionner sur Facebook, entre autres, Brigitte nous lance un cri du cœur. Loin de s'apitoyer sur son sort, elle nous explique de manière réaliste ce qu'elle vit actuellement et qu'elle n'en a certes pas fini avec la vie, justement!

Partagez svp!Voici la nouvelle façon de me faire un don, sécuritairement et facilement. J'ai déjà reçu de vos géné...

Posted by Brigitte Guibord J'ai le cancer, je veux vivre et j'ai besoin de votre aide on Sunday, February 28, 2016

À moi, elle dit : «Je crois que je peux guérir!»

Elle renchérit en m'expliquant : «La masse principale au poumon est réduite.» La médecine traditionnelle ne possédant pas toutes les réponses, sans lui tourner le dos, elle se penche également sur les médecines douces. Mais, étant travailleuse autonome, Brigitte s'est vite retrouvée sans le sou. Déjà, de nombreux internautes lui sont venus en aide et d'autres suivent le pas chaque jour.

Soirée-bénéfice

C'est le cas notamment de Jean-Marie Lapointe, Annick Lapratte et François Lemay, qui vous transmettront leur message d'espoir lors d'une soirée-bénéfice qui aura lieu sur La Scène Lebourgneuf, à Québec, le 1er avril prochain.

«Et des événements, il y en aura d'autres», me dit une Brigitte confiante dans la vie. Dans sa vie.

Quant à moi, je suis décontenancée par cette femme vraiment sympathique dont le réalisme me frappe. «Le cancer n'est pas ma préférence, mais je sais que je ne pourrai rien y changer si je n'accepte pas mon état actuel.»

Discuter avec Brigitte Guibord nous élève. De par son discours, elle nous attendrit, nous fait réaliser l'importance de la vie et toute la puissance que des gens qui ne se connaissent pas nécessairement peuvent avoir lorsqu'ils épousent une même cause.

Merci à tous ceux qui collaborent au rêve de survie, non... de vie, de Brigitte. Une femme extrêmement normale, à la différence près qu'elle sait nous faire voir ce qui compte véritablement.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images