Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Au coeur de la tempête de verglas de 1998 comme Hydro-Québécois

Je n'ai fait que mon travail, comme tous les employés d'Hydro-Québec, comme toutes les personnes concernées à l'époque par ce qui se passait dans le Triangle de glace.
Pour moi, le Verglas 1998 demeurera pour toujours, une grande expérience humaine de dépassement collectif et de fierté.
Pour moi, le Verglas 1998 demeurera pour toujours, une grande expérience humaine de dépassement collectif et de fierté.

Quand des milliers de poteaux cassent en moins de 3 à 4 jours, on parlait de 26 000 à l'époque, la première chose que tu as de besoin pour reconstruire, c'est justement de ce simple support de bois... hautement stratégique.

Nous avons été rapidement débordés dans les premiers jours, mais nous n'avons jamais été découragés.

Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à nouvelles@huffpost.com

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.