LES BLOGUES
02/12/2016 08:27 EST | Actualisé 02/12/2016 09:27 EST

Mes recommandations de lecture

Durant la Saison de la lecture de Montréal, Le Huffington Post Québec publie chaque semaine les suggestions de lecture des employés des bibliothèques de Montréal. Retrouvez les toutes dans notre section spéciale.


Que voit-on quand on lit?, Peter Mendelsund (Robert Laffont, 2015)


Question que l'on ne se pose presque jamais tant lire est un acte naturel et quotidien. Le livre propose de voir le processus que la lecture induit dans nos cerveaux. Le plus intéressant est l'effort mis pour rendre tout cela tangible, par l'image, via un travail dense d'illustration, de concepts graphiques, de jeux visuels, plein de fantaisie et de génie. De la phénoménologie illustrée.

D'autres suggestions pour lire sur la lecture : L'art invisible, de Scott McCloud; Une histoire de la lecture, d'Alberto Manguel.



Les enfants de la mer, Daisuke Igarashi (Sarbacane, 2012)



Une formidable série mangas en cinq tomes, fable marine atour d'enfants surgissant de la mer. Un dessin inoubliable et une atmosphère diffuse qui se laissent saisir au long des pages.





Éloge de l'ombre, Junichirô Tanizaki (Verdier, 2011)


Œuvre nipponne de 1933, une réflexion par un auteur majeur sur l'esthétisme traditionnel japonais. Le cœur de l'Éloge de l'ombre, c'est l'obscurité que prône Tanizaki; synonyme de suggestion et d'imagination, de subtilité, de retenue et de calme a contrario de la vive clarté tant recherchée par les occidentaux de l'époque. En cherchant à chasser la moindre parcelle de ténèbres et en privilégiant la « lumière », peut-être avons-nous gagné en visibilité, mais qui peut dire ce que nous avons perdu en profondeur en tant qu'Occidentaux? Tanizaki s'essaie à cet exercice. Ton humoristique et contemplatif; un bonbon à savourer lentement.


Le charme discret de l'intestin, Giulia Enders (Actes sud, 2015)


Conjointe d'un homme atteint de pétomanie, qui pourrait être un descendant de Joseph Pujol, ce livre avait tout pour m'intriguer. Présentation avec humour des dernières découvertes et de faits peu connus du public sur l'intestin. Cette lecture ressemble à une conversation légère avec votre amie qui a soif de vous apprendre les « vraies choses » : simplement parce qu'elle est enthousiaste et généreuse.




Milk et Milk décoration (éditions MILK)

Une revue ce n'est pas un livre? Tut tut tut! Le dictionnaire définit le livre comme suit : « Un livre est un ensemble de pages reliées entre elles et contenant des signes destinés à être lus. » Alors... Autrefois, mon rituel était toujours le même : je me rendais chez Multimags sur Saint-Laurent, et je choisissais une revue, une seule. Ensuite, je la dévorais plusieurs fois. Le luxe! Maintenant, je consulte la bibliothèque numérique des Bibliothèques de Montréal et je lis tous les magazines qui me faisaient autrefois envie avec un sourire béat. Mes chouchous : Milk et Milk décoration (en français). Ces lectures vous donnent accès à une communauté d'esthètes du goût du monde entier. Un blogue existe aussi.


Pourquoi lis-tu Jessie?

Pour Être, tout simplement. Lire, c'est toucher, sentir, goûter, entendre et bouger; enfin presque, tout ça reste virtuel comme les Pokémons.

Découvrez d'autres témoignages en suivant le mot-clic #PourquoiJeLis sur Facebook et sur Twitter.

Répondez vous aussi à la question «Pourquoi lis-tu?» et courez la chance de remporter un prix.

La Saison de la lecture de Montréal réunit de nombreux acteurs du domaine du livre désireux de promouvoir la lecture comme source de plaisir, mais aussi comme outil d'échange, de partage et de découverte.

Le Huffington Post Québec est partenaire média de la Saison de la lecture. Visitez notre section spéciale.


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

10 livres de tous horizons à lire sans hésiter

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter