LES BLOGUES
06/09/2016 08:48 EDT | Actualisé 06/09/2016 08:48 EDT

Pourquoi nous soutenons Mathieu Marcotte dans Marie-Victorin

TEXTE COLLECTIF - Le 13 juin dernier, nous apprenions avec regret que Bernard Drainville se retirait de la vie politique. De 2007 à 2016, il représenta fidèlement les citoyens et citoyennes de la circonscription de Marie-Victorin à l'Assemblée nationale du Québec.

Le 13 juin dernier, nous apprenions avec regret que Bernard Drainville se retirait de la vie politique. De 2007 à 2016, il représenta fidèlement les citoyens et citoyennes de la circonscription de Marie-Victorin à l'Assemblée nationale du Québec. Ces derniers ont, pas moins de quatre fois, accordé leur confiance à cet homme qui s'est imposé comme un des personnages les plus éminents de la politique québécoise contemporaine.

À brève échéance, le premier ministre du Québec demandera que soit déclenchée une élection partielle dans la circonscription orpheline de Marie-Victorin. Le Parti québécois, ayant pu compter sur l'appui des électeurs et électrices de cette circonscription à l'occasion de dix élections générales, devra cette fois encore être à la hauteur en proposant à la population une offre politique qui est digne et qui répond à ses attentes, à ses besoins, à ses aspirations. Le candidat ou la candidate qui représentera les couleurs du Parti devra incarner cette hauteur et faire sienne cette exigence du devoir envers la population.

En respect des principes fondamentaux et de la culture démocratique du Parti québécois, ce sont les membres résidents de la circonscription qui choisiront ce candidat. Déjà, une pluralité de candidats et candidates de grande qualité a exprimé son intention de participer à cette course à l'investiture. Cela témoigne, comme il a déjà été soulevé, du fait que le Parti québécois est, comme il a toujours été, un pôle d'attraction pour les citoyens et citoyennes qui ont à cœur le bien public et qui entendent s'engager pour le servir.

Nous voudrions attirer l'attention du public sur l'un d'entre eux et, de ce fait, témoigner de la qualité de sa candidature. Il s'agit de Mathieu Marcotte, jeune père de famille, avocat de formation et militant invétéré pour la cause de l'indépendance du Québec. Nous n'abusons pas des mots; à l'occasion du référendum de 1995, n'ayant pas encore la qualité d'électeur, il s'engage comme militant dans le camp du OUI et va convaincre ses compatriotes de la nécessité et du bien-fondé de notre projet de pays. Il sera ensuite, successivement, militant pour le Parti québécois à toutes les élections, avocat pour des groupes de défense de l'environnement, adjoint parlementaire à la Chambre des communes pour le Bloc québécois et directeur de bureau de la députée de Saint-Bruno - Saint-Hubert, chargé de projet au Bureau de consultation jeunesse puis, finalement, agent de liaison du Parti québécois pour les régions de la Montérégie et de Montréal.

C'est principalement en raison de l'efficacité, de la rigueur et de l'excellence générale de son engagement dans ce dernier poste, que nous, militants et militantes du Parti québécois, avons décidé de prendre la parole, aujourd'hui, pour inviter humblement nos confrères et consœurs de la circonscription de Marie-Victorin à considérer avec soin la candidature de Mathieu Marcotte. Du fait de notre expérience de militantisme en sa compagnie, nous lui reconnaissons des qualités sincères et des compétences évidentes qu'il est souhaitable de retrouver chez un député: sa force organisationnelle, son aisance à travailler avec autrui et sa capacité d'écoute, son dynamisme dans l'action, sa conviction militante et, bien entendu, son amour indéfectible pour notre nation.

Nous ne doutons pas que Mathieu saura présenter aux gens de Marie-Victorin une plate-forme politique emballante, à la fois originale et rigoureuse, qui soit au diapason des attentes et exigences de la société québécoise actuelle tout en étant résolument axée vers la réalisation de notre rêve collectif, l'indépendance du Québec.

Les militants et militantes de Marie-Victorin ont à la fois l'honneur et la responsabilité de prendre une décision importante, qui déterminera quelle personne viendra s'ajouter à l'équipe des députés et députées du Parti québécois et quel sera son apport pour notre Parti et notre cause. Les candidats et les candidates se présenteront aux militants et militantes de Marie-Victorin qui auront la chance de les découvrir. Du reste, nous suivrons cette course avec intérêt et serons prêts à venir épauler nos camarades dans l'élection partielle qui s'annonce.

Signataires:

Jacques Gravel, président du PQ de Montarville; Frédéric St-Jean, président du PQ de Saint-Hyacinthe, ancien président du CNJPQ; Michel Senécal, président du PQ de Châteauguay; Martin Guimond, président du PQ de Richelieu; Benoit Hamilton, président du PQ de Mercier et vice-président régional à l'organisation du PQ de Montréal-Centre; Mireille Arvisais, présidente du PQ de Rosemont; Jean-Yves Duthel, président du PQ de Sainte-Marie - Saint-Jacques; Mathieu Allain, président du PQ de Saint-Henri - Sainte-Anne; Raphaël Erkoreka, président du PQ d'Outremont; André Julien, président du PQ de Verdun; Alexandre Scenno, président du PQ de Viau; Jérôme Harou, président du PQ de LaFontaine; Denise Laroche, présidente du PQ de Westmount - Saint-Louis; Yves Dumas, président du PQ de Saint-Laurent; Vincent Moisan, président sortant du PQ d'Hochelaga-Maisonneuve; Clarence Gravel, président régional jeune du BQ de Montréal-Est; Charles Berthelet, représentant jeune du PQ de Rosemont, ancien président régional du PQ des Laurentides et ancien président régional jeune du BQ de Montréal-Est; Guillaume Rousseau, membre jeune du PQ de Pointe-aux-Trembles et ancien président régional jeune du PQ de Montréal-Centre; Marc-Étienne Dagesse, conseiller du PQ de Saint-Henri - Sainte-Anne et ancien président régional jeune du PQ de Montréal-Centre; Christian Généreux, vice-président du PQ de Saint-Henri - Sainte-Anne, vice-président régional du PQ de Montréal-Centre, ancien président de Saint-Henri - Sainte-Anne, président du SPQ Libre Montréal-métropolitain; Maxime Claveau, ancien candidat du BQ de Papineau et membre de l'exécutif du BQ de Laurier - Sainte-Marie; Audrey Beauséjour, ancienne adjointe de circonscription au bureau de la députée de St-Bruno - St-Hubert et militante du PQ et du BQ; Daniel Hervieux, ancien agent de liaison du PQ; Jean-Pierre Sylvain, ancien agent de liaison du PQ et militant du PQ de Rosemont; Dany Babin, ancien agent de liaison du PQ et militant du PQ de Rosemont; Yvon Desroches, vice-président du PQ de La Pinière; Roxanne Gendron, vice-présidente du PQ d'Outremont et candidate du PQ dans Outremont en 2012 et 2014; Daniel-Jean Primeau, vice-président du PQ de Sainte-Marie - Saint-Jacques; Geneviève Lajeunesse-Trinque, vice-présidente du PQ de Verdun; Benoît Rheault, vice-président du comité péquiste de l'UQAM; Johanne Bédard, secrétaire du PQ de Rosemont; Sean O'Donoghue, secrétaire du PQ de Viau; Jacques Jodoin, trésorier du PQ du Borduas; Paul Bénétaux, trésorier du PQ de Verdun; Samuele Mainville, trésorier du PQ de Westmount - Saint-Louis; Jacques Delfosse, trésorier du PQ de Viau; Renaud Bélanger-Wilson, trésorier du PQ de Saint-Henri - Sainte-Anne; Geneviève Bordeleau, résidente dans Marie-Victorin et conseillère du PQ d'Hochelaga-Maisonneuve; Jerry Beaudoin, conseiller du PQ de Montréal-Centre; Jennifer Jetté, conseillère du BQ de Rosemont - La-Petite-Patrie et membre du PQ de Rosemont; Étienne Forest, représentant jeune du PQ de Verdun; André Barney, conseiller du PQ d'Hochelaga-Maisonneuve; Valérie Soublière, représentante jeune du PQ d'Outremont; Gilles Gaudreau, conseiller du PQ de Bourget; Jennifer Drouin, membre de l'exécutif du PQ de Mercier; Laurie Parenteau, membre du PQ de Vachon; Éli Dubois, membre jeune du PQ de Chambly; Philip Lapalme, militant jeune du PQ de Vaudreuil-Soulanges; Valérie Gobeil, membre jeune du PQ; Joanie Harnois, militante jeune du PQ de Joliette

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Six citations passées de Drainville sur PKP Voyez les images