LES BLOGUES
10/09/2018 10:26 EDT | Actualisé 10/09/2018 11:34 EDT

Élections 2018: les candidats appelés à travailler pour la prévention du suicide

Ce que l’AQPS réclame de façon prioritaire, c’est une stratégie de prévention du suicide, car elle n'existe pas actuellement au Québec.

Le suicide est un problème qui bouleverse nos communautés et engendre des coûts sociaux et économiques majeurs. 
AntonioGuillem via Getty Images
Le suicide est un problème qui bouleverse nos communautés et engendre des coûts sociaux et économiques majeurs. 

Chaque jour au Québec, on compte trois suicides et 80 tentatives. Ce bilan stagne depuis 10 ans, ce qui pourrait donner l'impression que la situation est sous contrôle, mais n'oublions pas que trois nouvelles familles vivront l'un des pires drames, aujourd'hui même. Le suicide est un problème qui bouleverse nos communautés et engendre des coûts sociaux et économiques majeurs.

La 16e Journée mondiale de la prévention du suicide se tient aujourd'hui, le 10 septembre, en plein cœur de la campagne électorale. L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) s'est inspirée du thème de l'événement «Travaillons ensemble pour prévenir le suicide» pour solliciter l'engagement des candidats à la présente élection. Plusieurs mesures concrètes ont montré leur efficacité dans la baisse des taux de suicide. Leur développement doit absolument se faire avec la collaboration et le leadership des élus.

Ce que l'AQPS réclame de façon prioritaire, c'est une stratégie québécoise de prévention du suicide. Une telle stratégie n'existe pas au Québec depuis de nombreuses années, alors que l'Organisation mondiale de la Santé en fait une mesure phare de la lutte contre le suicide.

AOL

Ce que l'AQPS recommande également:

  • Améliorer l'accès à la psychothérapie;

  • Apporter un soutien financier supplémentaire aux organisations communautaires, dont les centres de prévention du suicide;

  • Sensibiliser la population québécoise, notamment par le biais d'une campagne publicitaire à grande échelle pour faire connaître les ressources d'aide spécialisées;

  • Améliorer les services de crise, dont l'hébergement, ainsi que le suivi étroit des personnes ayant fait une tentative de suicide;

  • Développer les réseaux de sentinelles, composés de citoyens formés pour établir un contact avec une personne en détresse et l'accompagner vers les ressources d'aide;

  • Mettre en place des mesures ciblées pour les groupes affichant des taux de suicide plus élevés et développer les programmes de formation spécialisés;

  • Intervenir en postvention et soutenir les proches des personnes vulnérables au suicide;

  • Soutenir et promouvoir la Ligne québécoise de prévention du suicide 1 866-APPELLE;

  • Soutenir et promouvoir l'intervention en ligne afin de rejoindre les personnes en détresse qui n'utilisent pas les ressources d'aide traditionnelles et que l'on peut aider sur le Web;

  • Renforcer les programmes de promotion de la santé mentale pour que les jeunes développent leurs compétences à mieux faire face aux défis de la vie quotidienne;

  • Contrôler l'accès aux moyens de s'enlever la vie.

Pour connaître les recommandations plus en détail.

Les bénéfices associés à un investissement en prévention sont nombreux et durables. Ils ont un impact majeur, à la fois sur les personnes en détresse, mais aussi sur leurs proches, sur les personnes qui œuvrent dans le domaine et sur la société en général.

L'AQPS a invité les candidats à allumer symboliquement une chandelle pour démontrer leur appui à la prévention, leur soutien aux endeuillés ou en souvenir d'un être cher.

L'AQPS a transmis une liste de questions aux principaux partis politiques, afin de connaître leurs engagements pour la prévention du suicide et la santé mentale. Elle a également invité les candidats à participer à l'action symbolique d'allumer une chandelle le 10 septembre pour démontrer leur appui à la prévention du suicide, leur soutien aux endeuillés par suicide ou en souvenir d'un être cher.

Cette activité est devenue un rituel pour des milliers de Québécois. Les photos de leur chandelle peuvent être partagées sur les réseaux sociaux #UneChandellePourLaCause, voici la vidéo de l'événement:

Besoin d'aide pour vous ou un proche? Appelez la ligne québécoise de prévention du suicide: 1 866 APPELLE (277-3553)

Travaillons ensemble pour prévenir le suicide!

À LIRE AUSSI:

» Politique et santé mentale
» Suicide de mon frère: pourquoi n'ai-je pas été assez?
» Au cœur d'une crise d'anxiété: la torture d'une salle d'attente