Les blogues

Transformer son chum en homme rose: 5 étapes faciles

Oui, il laisse trainer ses bas. Oui, c'est loin d'être le roi du ménage. Oui, il laisse le siège de la toilette levé et il pète maintenant sans aucune gêne, mais il y a de l'espoir !
Cette publication a été publiée sur la plateforme des contributeurs au HuffPost, maintenant retirée du Web. Les contributeurs avaient plein contrôle sur leurs publications et le faisaient librement sur notre site. Si vous voulez signaler cette publication comme étant abusive, envoyez-nous un courriel.

Oui, il laisse trainer ses bas. Oui, c'est loin d'être le roi du ménage. Oui, il laisse le siège de la toilette levé et il pète maintenant sans aucune gêne, mais il y a de l'espoir! Tu peux encore faire de ton chum un homme rose même si ce ne sera pas facile. Avec de la persévérance, de la discipline et quelques discussions, il pourrait devenir (ou redevenir) celui qui t'avait fait chavirer au début...

(Petite parenthèse avant de commencer)

Notez qu'avant d'essayer de changer un homme, il faut pouvoir le comprendre. Ça s'applique aussi pour tout être humain. Il faut connaître et comprendre le fondement de ce qui nous motive, la satisfaction retirée de l'accomplissement et la récompense qu'on recherche. Cette récompense peut venir de partout, se présenter de diverses façons et même être différente pour chaque personne selon ses besoins, ses désirs, ses expériences, etc.

J'explique. Ma blonde ne fait pas du ménage parce qu'elle aime ça. Elle le fait pour le sentiment d'accomplissement qu'elle éprouve quand elle s'assoit, une fois la tâche terminée, et qu'elle regarde la maison propre et qui sent bon en plus.

Là, pour un court instant, avant que nos petits foutent à nouveau le bordel, elle est heureuse (pas qu'elle soit triste le reste du temps... vous comprenez le principe!).

Quand, le soir, je lis une histoire aux enfants, je le fais pour eux, mais aussi pour moi, d'une certaine façon. Je le fais pour le sentiment que j'éprouve quand ils sont suspendus à mes lèvres, collés sur moi et que dans leurs yeux brille une lueur magique de celui qui veut en savoir plus, qui veut croire en la magie de ce que je lis.

Les voir comme ça me fait me sentir bien, je me trouve bon comme père et c'est satisfaisant comme sentiment.

Au fond, je lis Blanche Neige un peu pour moi! :)

Le principal problème, c'est que nos récompenses diffèrent. Homme vs Femme.

Ça va vous paraître un peu cru, mais si une fille fait du ménage pour trouver sa maison propre, un gars fait du ménage pour trouver sa maison propre et avoir du sexe.

Quand une fille va à l'épicerie afin de remplir le frigo pour la semaine, un gars va à l'épicerie pour remplir le frigo et avoir du sexe.

Une fille écoute un film d'action pour faire plaisir à son chum. Lui, il écoute «Unité 9» avec elle pour lui faire plaisir et avoir du sexe.

C'est de la grosse généralisation. Vous pouvez dire que c'est pas de même chez vous, que votre chum n'est pas comme ça, mais pour une forte majorité des hommes qui ont un pénis, c'est comme ça et c'est tout. Ça ne fait pas de nous des colons, des animaux ou des obsédés! Ça fait juste de nous des hommes... C'est génétique.

Sachant cela, sachant que nous sommes fondamentalement si différents, ne vous demandez pas pourquoi plus d'un couple sur deux ne dure pas!

Revenons-en à l'éducation de son homme. Comment lui faire comprendre que vous le voulez plus attentionné, plus impliqué à la maison, plus à l'écoute, compréhensif et tendre?

Non seulement je vais vous faire sauver 4 étapes (car il n'y en a qu'une d'essentielle), je vais aussi vous donner le meilleur conseil de couple de votre vie!

Vous pouvez, oui, coucher avec lui plus souvent et essayer de renouer avec votre tigresse intérieure qui s'est peut-être endormie. Mais si vous le faites en retour de tâches ménagères, c'est presque de la prostitution et c'est un peu bizarre. Essayez ceci à la place...

Dites-lui honnêtement, clairement, directement, sans sous-entendus (mais quand même gentiment) ce que vous attendez de lui et comment vous vous sentez. Ensuite, voyez votre vie changer!

Si souvent j'entends des gars et des filles se plaindre de leur conjoint dans des partys, entre amis ou même sur Facebook, sur ce que l'autre ne fait pas ou ne fait plus ou fait trop souvent...

Et quand, en ne me mêlant pas de mes affaires, j'ose demander si le sujet a été abordé à la maison, s'ils en parlent entre eux, je reçois trop souvent la même réponse : «Non, pas vraiment».

À QUOI ÇA SERT DE TE PLAINDRE À TES AMI(E)S DE TON CHUM SI TU LE METS PAS AU COURANT DE CE QUE TU VEUX???????????????????????????????????????????

Arrêtez de chialer, de vous plaindre, de faire des soupirs et de rouler des yeux! Chaque fois qu'une fille roule des yeux au lieu de lui faire une demande franche et directe, il y a une chicane qui se nourrit en dedans et qui se prépare à éclater.

Asseyez-vous, discutez, demandez, faites un plan. Si après ça rien ne change, s'il n'y a pas d'amélioration, recommencez. Plusieurs fois.

On pense que votre couple vaut bien ça!

Ensuite seulement, après de nombreux échecs et quand la situation sera devenue insoutenable, vous pourrez aller vous plaindre à vos amies et faire des commentaires publics sur l'état pitoyable de votre relation, de votre vie sexuelle ou plutôt de son absence, histoire de vous ramasser assez de courage pour finir ça et passer à autre chose.

Mais au moins, vous pourrez dire que vous aurez essayé, que vous aurez communiqué et il n'y aura aucun doute sur ce que vous avez laissé derrière : un gars qui n'était pas à l'écoute de vos besoins.

Asseyez-vous, retroussez-vous les manches et lavez votre linge sale en couple. Ce sera difficile, ça risque de sortir tout croche et de brasser un peu, mais quand on laisse le linge sale s'accumuler, il ne disparaît jamais.

Un jour, la maison en est pleine, l'odeur nous monte au nez et il est alors trop tard pour faire du lavage. On doit juste tout jeter et recommencer à zéro.

VOIR AUSSI :

8 conseils pour faire durer son mariage