LES BLOGUES
06/05/2016 02:51 EDT | Actualisé 07/05/2017 05:12 EDT

L'allaitement en public me rend mal à l'aise

Je me stationnerais presque devant elle, face aux passants pour botter le cul de tous les frigides qui émettent de longs soupirs désapprobateurs et roulent des yeux.

Oui, je l'avoue. Quand je vois une mère allaiter son bébé devant moi, je ne sais pas trop où me mettre, j'éprouve un profond malaise et je ne sais pas comment réagir.

Plutôt, je sais ce que je devrais faire, je ne sais juste plus comment le faire. C'est comme quand on essaie de ne pas penser à un chat, oui là tu penses à un chat!

J'explique. L'allaitement maternel, je trouve que c'est une des plus belles choses au monde. Je vous trouve belles les mamans, je trouve ça beau un bébé et ce moment de proximité, de connexion entre vous deux, est aussi beau et naturel que la vie elle-même.

Et non, je ne suis pas un macro bizarre qui est excité à la vue d'une femme allaitant son enfant. Je n'ai aucune pensée de cet ordre, mais j'ai plutôt une pensée de père protecteur, parce qu'on va se le dire, l'allaitement en arrache pas mal dernièrement!

Quand je suis témoin d'une telle scène, j'ai envie d'encourager la mère, de lui dire d'être fière de ce qu'elle fait et qu'il n'y a aucune raison d'être mal à l'aise, gênée ou indisposée. C'est naturel.

Je me stationnerais presque devant elle, face aux passants, pour botter le cul de tous les frigides qui émettent de longs soupirs désapprobateurs et roulent des yeux.

Et quand je pense que certains vont même jusqu'à s'approcher et verbaliser leur mécontentement avec des phrases brillantes du genre : «Franchement, vous pourriez allez faire ça ailleurs». Je deviens hors de moi!

Garde du corps de nouvelles mamans, je me verrais bien là-dedans. Ça ou j'irais voir la mère pour lui donner un gros «high five».

«Good job maman, c'est pas facile et je te trouve bonne! Passe une belle journée et profite de chaque moment, ça passe tellement vite.»

Je ne suis juste pas certain que maman ait le gout de se faire interrompre par un étranger pour lui taper dans la main. Mais l'image reste assez amusante...

Donc oui, je suis mal à l'aise parce que je me dis qu'afin de compenser pour tous ces ignobles personnages qui n'ont aucun respect pour les besoins d'un enfant et le droit d'une mère de sortir de chez elle de temps à autre même si elle allaite, je dois agir de façon exemplaire.

Donc, j'essaie de ne pas regarder, je passe un peu plus loin et je tente de leur laisser une petite bulle personnelle, car j'imagine que c'est ce que ma femme apprécierait dans un moment du genre.

Ensuite, comme je suis un peu perturbé, je me dis que si tout le monde se met à éviter les mamans des yeux et les contourne à distance en public, elles vont trouver ça vraiment bizarre et se sentir gênantes... donc, je poursuis mon chemin et j'essaie de faire comme si tout était normal.

Parce que dans le fond, c'est normal. Mais essayer d'agir normalement, c'est la pire façon d'agir normalement! On se met à analyser nos moindres gestes, toutes nos actions dans les moindres détails.

Est-ce que je marche comme ça d'habitude, la tête bien droite ou je regarde un peu partout en me promenant? Je regarde les gens dans les yeux normalement ou je «zieute» dans leur direction vaguement  (je l'ai dit, je suis un peu perturbé :) )?

Ça me rappelle un souper de couples où une amie avait donné le sein à son enfant à table, de façon très discrète et appropriée, mais voulant faire comme si de rien n'était, je m'étais mis à parler de n'importe quoi et à manger n'importe comment parce que j'essayais juste d'être normal pour le confort de maman et bébé... Oups, ça devait avoir l'air de tout sauf d'un comportement habituel.

On ne peut pas tout réussir du premier coup, j'y travaille.

Bref, je vous le dis, les prudes d'allaitement et les débiles qui ont le culot de faire des reproches aux mamans qui nourrissent leur poupon en public, parce que dans le fond c'est ce que c'est : juste une maman qui nourrit son enfant : VOUS ME FAITES SÉRIEUSEMENT CHIER!!!!

Parce qu'à cause de vous, ces femmes sont gênées et ont honte de quelque chose de si beau et précieux et, de plus, par votre PUTAIN de faute, je sais plus comment agir en essayant de racheter toutes vos bourdes et vos «innocenteries» de réactions bizarres.

En attendant que vos mentalités évoluent, moi je vais continuer d'encourager (dans ma tête) les mamans qui allaitent et sachez ceci : si vous croisez un gars qui regarde le plafond en passant près d'une mère assise avec un bébé, une couverture sur les épaules, ne vous avisez pas de rouler des yeux ou d'émettre un commentaire irrespectueux dans sa direction, parce je regarde peut-être le plafond, mais j'ai les oreilles ouvertes et vous allez savoir de quel bois je me chauffe!

S'il y a quelqu'un qui devrait aller faire ça ailleurs ou rester chez eux, c'est toi!

#vivelallaitement

VOIR AUSSI :

Galerie photo Ces stars qui s'affichent en faveur de l'allaitement Voyez les images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter