LES BLOGUES
25/01/2013 10:03 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Le crépuscule des crapules

Alamy

Quelques journalistes ont été étonnés que j'utilise le mot « crapules » pour parler des corrupteurs qui ont gangréné notre société ces dernières années.

Comme si on devait se gêner. Le tort qu'ils nous ont causé est considérable. Les outils que nous déployons -- la nomination de Jacques Léonard au comité conseil de Montréal n'était que la dernière en date -- doit faire en sorte de faire du Québec, et de Montréal, un endroit particulièrement hostile... aux crapules !

Voici comment j'ai résumé la chose dans un discours le mois dernier.

Le ministre Lisée et la corruption from Production Aura on Vimeo.

Le blogue de Jean-François Lisée