LES BLOGUES
06/04/2015 09:59 EDT | Actualisé 06/06/2015 05:12 EDT

J'espère que Claude Poirier saura nous surprendre encore une fois

Une fois un tel article publié, me suis-je dis, mieux vaut tenter de se rappeler qui est cet homme et ce qu'il a accompli plutôt que de le dénigrer, comme l'a fait, selon moi ce texte.

Samedi dernier, La Presse + titrait: «Claude Poirier - La descente aux enfers». Cet article nous relate les déboires financiers vécus par Claude Poirier, alias Le Vrai Négociateur. Plus je lisais et plus j'étais peiné de savoir que cet homme travaillant comme pas un était rendu si bas. À la fin du texte je me suis demandé si ce récit était d'intérêt public. Une fois un tel article publié, me suis-je dis, mieux vaut tenter de se rappeler qui est cet homme et ce qu'il a accompli plutôt que de le dénigrer, comme l'a fait, selon moi ce texte.

Claude Poirier a reçu la médaille de bravoure de la part du gouvernement du Canada. Le gouvernement du Québec lui a remis cinq citations d'honneur. Claude Poirier, c'est le bourreau de travail qui à quatre heures du matin a déjà lu tous les quotidiens. C'est l'homme qui a été impliqué dans des dizaines de négociations lors de prises d'otages. Ces interventions ont, sans contredit, contribué à sauver plusieurs vies. C'est le gars qui a côtoyé les Mom Boucher, Cotroni et Rizzuto de ce monde, pour ne nommer que ceux-là, afin de nous donner l'information la plus juste possible sur ce monde parallèle.

Il a commencé en 1960 sur les ondes radio de CJMS. Témoin d'un vol à main armée, il appelle la station de radio depuis un téléphone public et décrit ce qu'il a vu. Il demande par la suite un emploi à CJMS. Comme la station est incapable de payer un nouveau reporter, il offre de travailler durant six mois sans salaire.

Il est aussi célèbre pour certaines de ces citations. À Dallas, alors qu'il couvrait la mort de John Fitzgerald Kennedy, il a déclaré: «La mort du président Kennedy est une perte totale.» Parlant d'une entente entre la Défense et la Couronne : «Il y a eu de la couchette entre les deux parties.» Rapportant un avis de recherche: «Le suspect, de race anonyme...» En parlant de la GRC: «La Genmarderie Royale du Canada.» Et que dire de son célèbre 10 - 4 à la fin de chaque entrevue?

Je crois qu'il vaut mieux souligner les accomplissements d'une personne plutôt que l'abaisser simplement pour vendre de la copie. Claude Poirier est aujourd'hui un homme de 76 ans. Orgueilleux et fier, je ne crois pas qu'il apprécie que le Québec sache qu'il a des problèmes financiers et honnêtement, je ne voudrais pas me retrouver dans ses souliers. Se refaire financièrement à 20 ou 30 ans, c'est une chose, mais à son âge, c'est un exploit. Cela dit, je souhaite la meilleure des chances à Claude Poirier qui, je le crois, saura nous surprendre encore une fois.

10 - 4 Claude.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST