LES BLOGUES
31/03/2016 06:16 EDT | Actualisé 01/04/2017 05:12 EDT

Au ministre de la Santé d'agir

Je trouve inconcevable et indigne la façon dont sont traitées les personnes vivant en CHSLD.

Plusieurs d'entre vous qui me suivez régulièrement savez que je tente depuis plusieurs années de sensibiliser les différents ministres de la Santé ainsi que la population en général au sort peu enviable réservé aux personnes vivant en CHSLD.

Entrevues à la radio, à la télé, ainsi que de nombreuses lettres publiées dans les différents journaux font désormais partie de mon quotidien. Quotidien qui, au fil des ans est devenu une perpétuelle quête de justice, d'équité et de respect pour les bâtisseurs de notre société.

J'ai récemment rédigé une lettre adressée au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et en copie conforme à Philippe Couillard. Je l'ai postée sur ma page Facebook. Jusqu'à maintenant, des dizaines de personnes l'ont simplement recopiée, partagée et transmise directement aux personnes concernées. Je ne peux que les remercier pour cet appui inattendu.

Suite à cet engouement qui m'a agréablement surpris et encouragé, j'ai pensé à vous, les lectrices et lecteurs du Huff.

Donc, si vous voulez vous aussi participer à cette vague sans précédent de solidarité, copiez-collez le texte de ma lettre, ou sinon vous pouvez aussi la modifier et la personnaliser selon votre vécu. Une fois votre courriel envoyé, pourquoi ne pas aussi le partager sur les médias sociaux afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes possible?

___________________________________________________________________________

Monsieur Gaétan Barrette,

Ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec

Monsieur,

Sachez que je trouve inconcevable et indigne la façon dont sont traitées les personnes vivant en CHSLD. Je ne vais pas identifier ici les nombreuses raisons qui me motivent à rédiger ce courrier à votre égard. Vous les connaissez aussi bien, sinon mieux que moi.

S'il est vrai qu'on juge une société par la façon dont elle traite ses aînés, je crois qu'il vous faut agir immédiatement car ils ne sont pas respectés ni traités de façon digne et humaine.

À mon humble avis, les aînés vivant dans ces établissements sont victimes en quelque sorte, d'une forme de maltraitance institutionnalisée. Ces endroits qu'on ose nommer «milieux de vie» sont plutôt considérés comme étant des endroits où le patient doit s'adapter au système.

Pourquoi ne pas y aller d'un peu d'humanisme et profiter de l'occasion qui vous est offerte par vos concitoyens et votre premier ministre qui vous fait confiance afin de centrer le système autour du patient?

Il vous faudrait aussi admettre que la charge de travail est trop élevée pour les personnes dispensant des soins aux bâtisseurs de notre société. Nul besoin d'investir des millions. Il s'agit simplement de mieux répartir les budgets en tenant compte que ce sont des êtres humains qui soignent nos proches. Les résidents de CHSLD ne sont pas des boîtes et le personnel soignant ne travaille pas sur une chaîne de montage en usine!

J'ai décidé de vous écrire car je sais que les personnes vivant en CHSLD et même les personnes qui y travaillent ont souvent peur de dénoncer leurs conditions de vie et de travail par peur de représailles. Je vous suggère non pas seulement d'écouter les récriminations des patients et des intervenants, mais aussi et surtout de les entendre.

Ne souhaitant que le bien-être de mes concitoyens, veuillez agréer, Monsieur le ministre, mes plus cordiales salutations.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Budget Leitao 2016 : les faits saillants Voyez les images