LES BLOGUES
29/04/2015 12:18 EDT | Actualisé 28/06/2015 05:12 EDT

5e anniversaire d'Instagram: zoom sur la photographie rétro

Plus qu'une simple mode suivie par quelques photographes et adeptes des téléphones intelligents, cette passion du «vintage» semble être une tendance répandue qui refuse de s'essouffler

L'année 2015 marquera le cinquième anniversaire d'Instagram, la célèbre application photographique pour téléphones intelligents. Utilisée par plus de 300 millions de personnes mensuellement (selon le site officiel), il s'agit d'une des plus importantes applications mobiles de notre époque. La popularité d'Instagram est d'ailleurs si grande que le nom est devenu, pour plusieurs, synonyme de photographie mobile.

La popularité d'Instagram s'explique en partie par l'aisance avec laquelle elle permet de partager des images à partir de son cellulaire. Cependant, on ne saurait passer sous silence tout un autre volet de l'application, c'est-à-dire les filtres qu'il est possible d'appliquer aux images. Ceux-ci permettent de vieillir artificiellement les clichés pris avec un appareil mobile pour les transformer en images qui paraissent provenir du passé. Grâce à ces filtres, des looks au style rétro peuvent être appliqués aux images : bordures de tirage photographique, couleurs délavées, pourtour de négatif, etc. Tout est mis en place pour que la photographie traitée paraisse plus vieille qu'elle ne l'est réellement.

Instagram, malgré sa célébrité, n'est ni la seule ni même la première application photographique de ce type. Les applications photographiques offrant des filtres « vintage » sont légion et leur popularité ne semble pas s'effacer avec le passage du temps. Comme l'écrit Simon Reynolds dans Rétromania, « nous vivons dans une époque où la culture populaire est devenue obsédée par le rétro ». Cette obsession pour le rétro et le « vintage » ne se limite d'ailleurs pas à la photographie. L'application VinylLove permet d'ajouter à des fichiers musicaux MP3 les bruits de surface d'un disque vinyle alors que Super 8 permet de réaliser des vidéos qui paraissent filmés avec une camera des années 1960.

Cette affection pour tout ce qui est ou paraît vieux ainsi que pour les technologies abandonnées semble naître d'une perte de repères et d'une angoisse face au futur qui est propre à notre époque. L'historien français François Hartog parle d'ailleurs d'une « crise du temps » qui sévirait depuis plusieurs années. Cette « crise » se manifeste, dans les sociétés occidentales, par un besoin de mémoire et de commémoration. Le passé se fait rassurant face à un présent incertain et un futur menaçant. C'est à ce besoin de mémoire que semblent répondre les applications mobiles qui offrent ces filtres rétro. En créant des images paraissant issues d'une autre époque, il devient possible de se créer tout un passé fictif, plus attrayant (et esthétique!) que le présent et la photographie numérique non filtrée.

Plus qu'une simple mode suivie par quelques photographes et adeptes des téléphones intelligents, cette passion du « vintage » semble être une tendance répandue qui refuse de s'essouffler. C'est d'ailleurs le sujet de mon mémoire de maîtrise, réalisé au département d'histoire de l'art de l'UQAM. Dans le cadre de mes recherches, j'ai pu analyser les images produites par plusieurs photographes travaillant avec des applications du type Instagram. Sur les centaines d'images consultées, c'est une majorité claire qui se démarque par cette esthétique « vintage » du type d'Instagram. Ironiquement, il apparaît que l'obsession pour le passé soit l'une des particularités de l'époque contemporaine, qui préfère fuir le présent en faveur de tout ce qui est rétro. En photographie, cela se manifeste par le désir répandu de créer des images qui semblent tirées d'un vieil album familial, voir de la collection d'un musée.

L'espace offert par ce blogue sera un lieu de réflexion sur la photographie mobile (c'est-à-dire, les photographies produites produites à l'aide de téléphones intelligents) et ses particularités. Au-delà des tendances « vintage » qui y sont présentes, je traiterai également des développements techniques, sociaux et artistiques liés à cette pratique propre à notre époque.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les Sony World Photography Awards, catégorie "smartphones" Voyez les images