LES BLOGUES
24/02/2019 06:00 EST | Actualisé 24/02/2019 06:00 EST

Un authentique Tremblay d'Amérique a volé le show aux Oscars

À neuf ans à peine, Jacob Tremblay a littéralement volé le show à toutes les grandes stars du cinéma lors de la 88e cérémonie de remise des Oscars en 2016.

SIPA USA/PA Images
À 12 ans, Jacob Tremblay est l'une des plus jeunes coqueluches d'Hollywood.

JACOB TREMBLAY

À neuf ans à peine, Jacob Tremblay a littéralement volé le show à toutes les grandes stars du cinéma lors de la 88e cérémonie de remise des Oscars en 2016.

Il a pris un égoportrait avec Brie Larson, lui a fait un high five lorsqu'elle a gagné l'Oscar de la meilleure actrice qui en retour l'a remercié pour sa performance dans Room. Il a montré ses chaussettes Darth Vador sur le tapis rouge, a avoué que son heure de coucher était 8 heures avant d'ajouter qu'il allait aller au party après la remise des Oscars!

À 12 ans, Jacob Tremblay est l'une des plus jeunes coqueluches d'Hollywood. Avec sa binette fort expressive qui fait craquer les spectateurs et son sens de la répartie, il est l'invité de toutes les émissions de télévision, depuis Ellen DeGeneres jusqu'à Conan O'Brien.

Jacob a commencé à jouer à l'âge de cinq ans dans Les Schtroumpfs 2, mais c'est sa performance de Jack Newsome dans Room qui l'a mené jusqu'au tapis rouge. Cette année, il a joué dans The Book of Henry, où il donne la réplique à Naomi Watts, et dans le film de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan, aux côtés de Susan Sarandon et Natalie Portman.

Y aurait-il là encore une fois matière à voler le show aux prochains Oscars?

Petite biographie

Jacob Tremblay est né à Vancouver le 5 octobre 2006. Ses deux sœurs, Erica et Emma, sont aussi dans le domaine du cinéma. Emma, son ainée, a joué avec Matt Damon et Robert Duvall. Erica, la cadette, a joué dans une production télévisuelle.

Son père, Jason Tremblay, est détective dans une grande ville de la côte ouest, tandis que sa mère Christina Candia est ménagère, comme on disait dans le temps.

Le père de Jason, Jean-Paul, est Québécois. Un Tremblay de la Côte-Nord, originaire de Chute-aux-Outardes, qui a quitté le Québec à 17 ans pour réaliser son rêve: devenir une police montée. La GRC l'a mené en Colombie-Britannique, où il s'est établi. Maintenant à sa retraite, il s'est retiré à Los Cabos, au Mexique, royaume de bien des «Tabarnacos».

Jean-Paul est le fils d'Aldéric Tremblay et de Margot Devost (1925-2017), décédée l'an passé, longtemps propriétaire de la boutique Chez Margot, à Chute-aux-Outardes.

Pierre Tremblay (1626-1688?) et sa femme Ozanne Achon (1633-1707) sont les ancêtres de tous les Tremblay d'Amérique, la plus célèbre famille québécoise, immortalisée dans un téléroman qui a initié la France profonde à l'accent de Jean et Janette...

L'Institut de la Statistique du Québec estime que 1,08% de la population du Québec porte le célèbre nom, proportion comparable aux Smith qui représentent 1,01% de la population américaine, mais beaucoup moins que les 3,3% de Garcia en Espagne, les 7,7% de Jensen au Danemark et les 7,9% de Li en Chine.

Percheron, Pierre Tremblay débarque à Québec le 6 août 1647, fort de ses 21 ans. Sans argent en poches, il est venu comme engagé par Noël Juchereau, qui a avancé les frais du voyage, ce qui était le lot de beaucoup de colons.

Les filles à marier sont rares à Québec en 1647; il devra attendre 10 ans pour en trouver une à qui passer la bague au doigt. Ozanne Auchon, fille du Roi, arrive à bord du vaisseau Le Taureau à l'été 1657. Pierre ne perd pas de temps et l'épouse le 2 octobre. C'est le début des Tremblay d'Amérique.

Le couple s'établit sur la Côte-de-Beaupré; il aura 12 enfants dont quatre garçons qui se marieront et dont les descendants répandront le nom à travers tout le continent: Pierre jr (1660-1736) a eu 15 enfants, Michel (1662-1727) 14, Jacques (1664-1741) neuf et Louis (1667-?) 15, de trois femmes différentes.

Pierre mourra vers 1688 suite à une épidémie affectant toute la colonie. On ne sait pas où ni quand a été inhumé le père des Tremblay d'Amérique. Ozanne vivrajusqu'à 75 ans, grand-mère de 58 petits-enfants, arrière-grand-mère de 14 arrière-petits-enfants, les premiers Tremblay, qui seront les ancêtres des quelque 180 000 Tremblay qu'on dénombre maintenant en Amérique du Nord.

En 1710, Pierre jr (1660-1736) acquiert la seigneurie des Éboulements. Pendant un siècle, les Tremblay mettront en valeur ces terres. Pierre construit lui-même le moulin seigneurial avec ses fils; on peut encore le visiter aujourd'hui. La famille développe aussi l'industrie du goudron tiré du bois de pin.

Son fils Nicolas (1699-1748) aura huit enfants, son petit-fils Basile (1724-1803) 14, et son arrière-petit-fils Bruno (1747-1823), neuf. Les descendants de Bruno s'étendront le long de la Cote-Nord, jusqu'au grand départ de Jean-Paul pour la Côte Ouest à la fin des années soixante.

LIGNÉE PATERNELLE DE JACOB TREMBLAY

TREMBLAY Jason

CANDIA, Christinia

TREMBLAY, Jean-Paul

??? , Sylvia

TREMBLAY, Aldéric

DEVOST, Margot (1925-2017)

Mariés le 26 avril 1946, Raguenau, Saguenay

TREMBLAY, Joseph (1883-?)

THERRIEN, Julia

m. 28 juin 1920, Les Escoumins

TREMBLAY, Ferdinand (1824-1907)

DUBÉ, Marie Onésime (1838-1915)

m. 27 novembre 1856

TREMBLAY, Joseph (1795-1880)

TREMBLAY, Marie (1790-1833)

m. 26 novembre 1816, Saint-Pierre-et-Saint-Paul, Charlevoix

TREMBLAY, Bruno (1747-1823)

GAGNON, Marie-Anne (1753-1817)

m. le 21 novembre 1771, Les Éboulements

TREMBLAY, Basile (1724-1803)

GONTHIER, Marie-Anne (1725-1749)

m. 23 novembre 1746, Les Éboulements

TREMBLAY, Nicolas (1699-1748)

SIMARD, Louise (1696-1764)

m. 18 janvier 1724, Baie-Saint-Paul

TREMBLAY, Pierre (1660-1736) seigneur

ROUSSIN, Marie-Madeleine (1669-?)

m. 15 novembre 1685, L'Ange-Gardien

TREMBLAY, Pierre (1626-1688)

ACHON, Ozanne (1633-1707)

m. 2 octobre 1657, Notre-Dame-de-Quebec

À LIRE AUSSI:

» Et si on s'engageait davantage pour la réussite scolaire des jeunes?

» En France, quel référendum pour sortir de la crise?

» L'affaire SNC-Lavalin: une compagnie plus «égale» que les autres?

La section des blogues propose des textes personnels qui reflètent l'opinion de leurs auteurs et pas nécessairement celle du HuffPost Québec.