LES BLOGUES
18/05/2018 09:00 EDT | Actualisé 18/05/2018 09:00 EDT

Réplique à Louise Chabot: le numérique en éducation doit rester public!

C’est avec stupéfaction que nous avons pris connaissance de la lettre de madame Chabot au sujet du CADRE21.

Getty Images

Le CADRE21 est, à l'origine, une initiative de la Fédération des établissements d'enseignement privés. Toutefois, sa mission est d'accompagner le personnel éducatif francophone de tous les enseignants de tous les ordres d'enseignement, aussi bien au Québec et au Canada que dans la francophonie mondiale. Cette initiative vise à combler l'absence de plateforme francophone pour le développement professionnel des enseignants. En effet, il existe déjà différentes plateformes similaires en anglais, mais il n'y avait rien de tel en français.

Il est clair que les commissions scolaires et les directions d'école doivent assumer le leadership en matière de formation continue de leur personnel. Il est clair que le RÉCIT a un rôle primordial à jouer pour accompagner les enseignants dans le virage numérique de l'école. Le CADRE21 ne cherche aucunement à se substituer à eux, mais plutôt à offrir un service complémentaire. Lorsqu'on connait la difficulté pour les écoles de libérer les membres de leur personnel pour suivre des formations, on comprend que l'offre du CADRE21, avec ses formations reconnues qui se font à distance, de façon personnalisée, selon le rythme de chacun, répond à un besoin réel.

Par ailleurs, le CADRE21 répond au besoin criant de formation et d'accompagnement des jeunes enseignants. Lorsqu'on sort de l'université et qu'on n'a pas d'emploi régulier, les occasions de développement professionnel sont plutôt rares. Le CADRE21 propose entre autres des formations sur la gestion de classe et diverses pratiques pédagogiques qui ne sont pas nécessairement enseignées à l'université. L'accompagnement personnalisé offert à distance par le CADRE21 représente une belle occasion pour les jeunes enseignants de développer leur identité pédagogique et de s'engager, dès le début de leur carrière, dans une démarche de formation continue.

L'objectif du CADRE21 est de soutenir les enseignants dans leurs efforts pour amener chaque jeune à la réussite.

L'objectif du CADRE21 est de soutenir les enseignants dans leurs efforts pour amener chaque jeune à la réussite. En 2018, il est important que les enseignants puissent prendre en main leur développement professionnel et soient autonomes, en ayant accès à des occasions de formations variées et personnalisées selon leurs besoins et leurs intérêts, en français.

Le CADRE21 contribue à briser l'isolement des enseignants francophones en région pour qui l'offre de formation est limitée. Lorsqu'on enseigne en français à Sept-Îles, Whitehorse ou North Bay, les déplacements sont longs et coûteux. L'offre de formation en ligne du CADRE21 permet à ces enseignants de s'engager dans une démarche de développement professionnel et de bénéficier de l'accompagnement d'experts reconnus. De plus, le CADRE21 déjà suscite de l'intérêt en Europe et en Afrique francophone, ce qui permet à l'expertise québécoise en éducation de rayonner à travers la francophonie et de confirmer le leadership du Québec en matière d'innovation pédagogique.

Et pour ceux que ça préoccupe, précisons que le CADRE21 est à but non lucratif. Tout l'argent recueilli par la vente des formations, qui sont d'ailleurs offertes à des prix extrêmement bas, de même que l'argent reçu du MEES, est réinvesti dans la plateforme afin d'accroître l'offre de formation et d'offrir un accompagnement personnalisé aux enseignants.