LES BLOGUES
25/03/2018 08:00 EDT | Actualisé 25/03/2018 08:00 EDT

Le véritable sens du respect

Il est important que nous réalisions que, dans une décision qui implique un autre être humain, nous devons permettre à chacune des parties d'exposer son point de vue.

Getty Images

Bien qu'elle nous soit utile pour prendre des décisions avisées, la tête est parfois une bien mauvaise conseillère, surtout en matière de relations humaines. Tout simplement parce que, sans la participation du cœur, elle n'arrivera jamais à nous faire voir toutes les subtilités d'une situation.

En fait, la plupart du temps, elle nous emprisonne dans un raisonnement purement rationnel et dénudé de toute sensibilité. Pourtant, nous savons très bien que les rapports entre êtres humains ont justement besoin de cette vulnérabilité et de cette authenticité que seul le cœur peut arriver à exprimer.

Communiquer, c'est donner de l'importance à l'autre

J'ai vécu, dernièrement, une situation au cours de laquelle on a voulu m'imposer une décision qui, disons-le, m'a fait tomber des nues. La personne, en choisissant ce qu'elle croyait être le mieux pour elle, a tout simplement négligé de prendre en considération ce qui était bon pour moi.

La personne, en choisissant ce qu'elle croyait être le mieux pour elle, a tout simplement négligé de prendre en considération ce qui était bon pour moi.

En fait, c'était comme si elle avait décidé « à ma place » de ce que je devais penser et ressentir dans les circonstances. Je sais bien qu'elle n'a pas fait cela dans un but mal intentionné – c'était probablement pour se protéger ou pour camoufler son malaise face à la situation -, mais cela ne m'a pas empêchée d'être totalement déstabilisée par cette décision prise en solo.

Heureusement, je n'allais pas battre en retraite aussi facilement; c'est mal me connaître. J'ai alors réclamé mon droit de parole, car j'avais besoin d'exposer ma propre vision des choses.

C'est ainsi que nous nous sommes donné rendez-vous pour faire les choses comme il se doit, c'est-à-dire échanger dans le respect et dans l'harmonie. Ce faisant, nous avons pu éclaircir plusieurs points qui, nous le réalisons aujourd'hui, étaient interprétés ou compris différemment.

Grâce à la magie de la communication, nous nous sommes retrouvés sur la même longueur d'onde, dans un espace où de nouvelles possibilités peuvent émerger.

Faire les choses comme il se doit

Cet incident a été une grande leçon de vie et pour moi et pour cette personne. De mon côté, j'ai une fois de plus réalisé à quel point il est payant de demander que les choses soient faites de la bonne façon et dans le respect de chacun. Je n'ose m'imaginer à côté de quoi nous serions passés si je n'avais pas insisté pour clarifier et approfondir la question.

L'autre personne, quant à elle, a compris bien des choses ce jour-là, mais surtout qu'il ne faut jamais enlever à quelqu'un son droit de s'exprimer, et ce, même si nous pensons qu'il n'y a plus rien à dire.

Il est important que nous réalisions que, dans une décision qui implique un autre être humain, nous devons permettre à chacune des parties d'exposer son point de vue, de partager ses sentiments. Nous ne pouvons absolument pas débattre seuls de la question sans considérer ce que l'autre en pense et comment il se sent, et ce, peu importe la nature de notre relation avec cette personne.

Quand on y réfléchit, nous recherchons tous la même chose : établir un contact avec les autres et nous sentir considérés.

Pour ma part, le véritable sens du respect se trouve dans notre capacité à affirmer notre vérité, mais surtout dans notre capacité à arriver à écouter celle des autres.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost