LES BLOGUES
05/11/2016 10:56 EDT | Actualisé 08/11/2016 10:24 EST

Le moment parfait

À tous ceux et celles qui, présentement, hésitent, se questionnent, remettent à plus tard, j'ai envie de vous dire ceci : Il n'y a jamais de moments parfaits, mais chaque moment porte en lui la possibilité de le devenir.

À tous ceux et celles qui, présentement, hésitent, se questionnent, remettent à plus tard, j'ai envie de vous dire ceci : Il n'y a jamais de moments parfaits, mais chaque moment porte en lui la possibilité de le devenir.

Le moment parfait, c'est celui que nous choisissons. C'est lorsque nos pensées se clarifient et s'alignent vers un seul et même but. Monte alors en nous la certitude que ce que nous souhaitons est du domaine du possible. Notre cœur se met à battre plus harmonieusement; notre respiration devient plus facile. Comme si, tout à coup, nos défenses tombaient. Nous nous sentons libérés d'un poids : celui qu'entraînent l'inaction, l'analyse, les doutes, les peurs, etc. Quelque chose est en train de se passer... Et ce quelque chose, bien souvent, est le résultat d'une seule pensée qui nous a traversé l'esprit et qui portait en elle suffisamment d'énergie pour mettre en marche la grande machine. Pour ma part, je perçois cette force comme mon instinct de survie. Pas seulement ma survie physique, mais ma survie émotionnelle et mentale. Car pour que la danse soit parfaite, il faut qu'il y ait accord entre chacune. Pour les personnes qui, toute leur vie, ont eu l'impression d'être dans le couloir à attendre leur tour pour avoir le droit d'exister, lorsque ce moment d'ouverture se produit, il faut sans hésitation embarquer sur la vague, même si la peur de se retrouver au large nous prend aux tripes.

Je discutais avec une connaissance l'autre jour et je constatais que, bien qu'elle semble toujours être remplie de bonne volonté par rapport à ses projets, elle ne se lance jamais. Elle attend sûrement ce moment parfait. Ainsi, je lui faisais remarquer que si elle continuait à agir de la sorte, les probabilités que sa vie n'a pas changé d'un iota dans un an étaient grandes. Pendant qu'elle hésite, qu'elle attend, qu'elle n'ose pas, qu'elle a peur, qu'elle se sent trop stressée, trop fatiguée... sa vie défile. Et le bonheur qu'elle est en droit de vivre ne se pointe pas au rendez-vous. La situation embarrassante ou incommodante perdure. Normal. Il faut quelqu'un aux commandes pour donner les directives et il n'y a personne.

Il y a pire que l'échec dans la vie et c'est de ne pas essayer. Même lorsque quelque chose ne fonctionne pas comme nous l'aurions souhaité, si nous sentons que nous avons fait tout ce que nous avons pu, il sera plus facile pour nous de tourner la page et de mettre le cap sur un autre objectif. À l'inverse, si nous sommes paralysés ou tout simplement trop paresseux pour fournir les efforts nécessaires, nous ne faisons que renforcer l'image peu reluisante que nous avons déjà de nous et qui est que nous n'allons jamais nulle part. Par notre inaction, nous favorisons les circonstances à nous coincer dans un pattern non désiré. Pourtant, il suffit parfois d'un petit changement par-ci par-là pour réveiller la motivation qui s'est fait la malle.

Le moment parfait, c'est maintenant. C'est maintenant qu'il faut choisir d'appuyer sur l'accélérateur afin de permettre aux changements de se produire et aux situations d'évoluer.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 5 aliments pour avoir une belle peau Voyez les images