LES BLOGUES
08/07/2018 07:15 EDT | Actualisé 08/07/2018 07:15 EDT

Je ne veux plus me contenter du pâle et du tiède

Combien de fois avons-nous décidé de dire ou de faire quelque chose en sachant pertinemment au fond de nous à quel point cela allait nous nuire?

Pixabay

Lorsque je repense à mon passé, c'est désormais pour réaliser à quel point ma vie a pris un tout autre tournant depuis quelques années.

Je n'ai jamais été aussi sereine et heureuse que je le suis en ce moment, et ce, même si je considère qu'il me manque encore certains éléments pour que le portrait soit parfait. De toute façon, je ne focalise plus sur ce que je n'ai pas, mais sur ce que j'ai, ce qui fait en sorte que je suis désormais davantage empreinte de gratitude et vis beaucoup moins de frustrations.

MIEUX CHOISIR, C'EST AUSSI SE CHOISIR

S'il y a une chose que j'ai réalisé, grâce à mon parcours de vie pour le moins quelque peu tourmenté, c'est l'importance des choix que nous faisons. Ceux-ci peuvent parfois nous paraître anodins, mais ils sont souvent le début de quelque chose de beau ou de quelque chose de laid et nous en sommes la plupart du temps responsables puisque nous nous y adonnons en toute connaissance de cause.

Combien de fois avons-nous décidé de dire ou de faire quelque chose en sachant pertinemment au fond de nous à quel point cela allait nous nuire? Nous en étions convaincus, mais nous ne pouvions tout de même pas nous en empêcher.

J'ai décidé que j'allais donner un coup de main à l'univers pour attirer à moi les bonnes circonstances et cela passe évidemment par les choix que je vais désormais faire.

Pour ma part, ce temps est révolu. Du moins, je le crois. Désormais, j'essaie toujours de voir comment je me sens avant de me lancer dans une aventure, petite ou grande, et surtout de voir ce qu'elle m'apportera de positif en fin de compte.

Cela m'amène à constater que je ne veux plus me contenter du pâle et du tiède, c'est-à-dire vivre en surface ou accepter des situations ou des personnes qui vont me drainer vers le bas.

J'ai décidé que j'allais donner un coup de main à l'univers pour attirer à moi les bonnes circonstances et cela passe évidemment par les choix que je vais désormais faire. Il va de soi que je n'ai pas une boule de cristal pour connaître exactement la suite de toutes mes histoires, mais vous et moi savons très bien que certains scénarios sont plus propices aux problèmes que d'autres.

Je pense qu'il faut apprendre à écouter sa petite voix intérieure afin de repérer l'inconfort, l'hésitation, le doute. Mais attention ici! Il peut aussi arriver que ces émotions surviennent parce que nous avons la trouille d'être heureux et, de ce fait, c'est notre «autosaboteur» qui entre en scène et veut se mettre à tout gérer. Techniquement, avec un peu d'introspection, nous devrions tout de même être capables de faire la différence et de réajuster le tir s'il y a lieu.

Pour ma part, j'ai envie de scander haut et fort que ce que je veux désormais attirer dans ma vie, ce sont des couleurs vibrantes et inspirantes. Je ne veux plus me contenter du pâle. Je désire aussi des relations vraies et enveloppantes. La «tiètude», ça n'est plus pour moi.

En réalité, j'invite le beau, le grand, le magique à venir prendre place dans ma vie!

À LIRE AUSSI:

» L'origine du mal-être dans notre riche société
» Qu'est-ce qui se cache derrière un trop-plein de susceptibilité?
» Vanessa Duchel passe un message positif sur l'acceptation de soi

À VOIR AUSSI: