LES BLOGUES
31/01/2018 09:00 EST | Actualisé 31/01/2018 09:00 EST

Notre société bouleversée et le rôle primordial des écoles de commerce

Le rapport du Forum économique mondial sur l’avenir de l’emploi estime que 65 % des enfants qui entrent aujourd’hui à l’école primaire finiront par occuper de nouveaux types d’emplois qui n’existent même pas aujourd’hui.

Dong Wenjie via Getty Images

Le progrès technologique façonne pratiquement tous les aspects de la vie moderne. Les innovations dans les domaines de la réalité virtuelle (RV), l'intelligence artificielle (IA), la robotique, l'informatique quantique et l'impression 3D brouillent les frontières entre les sphères physique, numérique et biologique et leur influence est considérable.

De l'allongement de la durée de vie humaine et l'amélioration du confort à la réduction de la consommation d'énergie et des coûts, les innovations de l'ère numérique sont à la fois motivantes et exaltantes.

Dans le même temps, la montée en puissance de l'automatisation et des machines intelligentes a bouleversé notre société en rendant de nombreux emplois obsolètes, notamment dans l'industrie manufacturière. Selon le Rapport sur l'avenir de l'emploi 2016 du Forum économique mondial, plus de 5,1 millions d'emplois dans le monde seront perdus à cause des technologies de rupture entre 2015 et 2020.

Selon le Rapport sur l'avenir de l'emploi 2016 du Forum économique mondial, plus de 5,1 millions d'emplois dans le monde seront perdus à cause des technologies de rupture entre 2015 et 2020.

La grande incertitude sur les marchés du travail s'accompagne d'un malaise social qui s'est matérialisé, récemment, sous la forme d'une vague populiste. Si les discordes exprimées par le Brexit et la dernière élection présidentielle américaine ont incité les spécialistes à examiner de près l'agitation liée au progrès technologique, rares sont ceux qui ont évalué ce que l'avenir nous réserve et comment gérer d'autres conséquences indésirables.

Au cours des cinq prochaines années, des secteurs historiquement protégés par le gouvernement subiront une transformation radicale. Les sites Web populaires comme WebMD, LegalZoom et E*TRADE signalent que les professions médicales, juridiques et financières ne sont pas à l'abri de cette rupture.

L'éducation ne fait pas exception. Les cours gratuits en ligne sont un excellent exemple d'innovation technologique. Les cours en ligne ouverts à tous (MOOC) peuvent accueillir des milliers d'étudiants du monde entier à la fois, révolutionnant le concept de salle de classe et transformant l'éducation en un bien public accessible à tous. Les programmes d'études innovants de la Singularity University, parrainée par Google, viennent également à l'esprit, avec des programmes axés sur le progrès scientifique et les technologies « exponentielles ». Il en va de même pour l'Université Minerva, qui ne tient pas compte du talent sportif, de la situation financière, des plafonds d'inscriptions ou des tests normalisés lors de l'évaluation des demandes d'admission des étudiants. Ses fondateurs conçoivent plutôt une université entièrement en ligne qui vise à développer la pensée critique.

Ce sont là des exemples de nouvelles approches de l'enseignement supérieur, mais la plupart des universités ont tendance à faire preuve de conservatisme face au changement. Malgré cela, l'adaptation sera essentielle dans tous les secteurs.

Le rapport du Forum économique mondial sur l'avenir de l'emploi estime que 65 % des enfants qui entrent aujourd'hui à l'école primaire finiront par occuper de nouveaux types d'emplois qui n'existent même pas aujourd'hui.

Il faudra perfectionner et redéployer la main-d'œuvre existante ; tandis que ceux qui se préparent à entrer dans la vie active devront tenir compte des nouvelles demandes de main-d'œuvre et des pénuries de talents grandissantes. Le rapport du Forum économique mondial sur l'avenir de l'emploi estime que 65 % des enfants qui entrent aujourd'hui à l'école primaire finiront par occuper de nouveaux types d'emplois qui n'existent même pas aujourd'hui.

Comment la société peut-elle se préparer au mieux à des changements encore plus marqués dans le paysage socio-économique ? Une partie de la réponse réside dans l'enseignement commercial. Les écoles de commerce d'aujourd'hui ont à la fois la capacité et la responsabilité morale de nous faire évoluer vers les réalités à venir du progrès technologique.

Cela peut être réalisé en partie grâce à une formation commerciale interdisciplinaire. Une société avancée sur le plan technologique présente de nombreux enjeux, nouveaux et complexes, qui exigent la maîtrise de connaissances interdisciplinaires et l'inclusion de points de vue multiples pour y faire face. Les écoles de commerce qui ont le privilège de faire partie d'une université pluridisciplinaire plus vaste devraient puiser dans les connaissances des autres disciplines et encourager leurs professeurs et leurs étudiants à résoudre les problèmes en utilisant de multiples points de vue.

Le multiculturalisme devrait également être un gage d'une formation commerciale complète. Dans les écoles de commerce partout dans le monde, l'internationalisme devrait être promu parmi les étudiants et les professeurs afin de refléter l'interconnexion des lieux de travail dans le monde d'aujourd'hui. La capacité de négocier et de nouer des relations avec des gens d'origines diverses est devenue essentielle dans une économie mondialisée et rapprochée par les technologies de l'information.

La capacité de négocier et de nouer des relations avec des gens d'origines diverses est devenue essentielle dans une économie mondialisée et rapprochée par les technologies de l'information.

Enfin, la pensée critique et créative devrait être enseignée en tant que compétence commerciale de base. Les professeurs de commerce qui font de la recherche sont formés pour sortir des sentiers battus et évaluer l'information. Ils ont également le devoir de transmettre ces compétences à leurs élèves. Face à l'abondance d'informations générées par les nouvelles technologies, il devient essentiel de savoir discerner le vrai du faux, l'essentiel du superflu. Nous devons également apprendre à utiliser cette information comme source d'inspiration créative pour stimuler la prise de risques et l'innovation.

Nous sommes tous d'accord pour dire qu'à mesure que la technologie progresse, elle améliore notre vie, tout en la transformant radicalement. Dans le sillage de la transformation, le besoin d'adaptation se fait sentir et les écoles de commerce sont prêtes à répondre à l'appel.

Dans une société bouleversée par des progrès technologiques rapides, un nouvel ensemble de compétences est nécessaire ; un ensemble qui inclut un esprit interdisciplinaire, une perspective mondiale, ainsi que des compétences analytiques et de jugement critique. Ce nouveau bagage universitaire devrait nous permettre de naviguer la prochaine phase de la quatrième révolution industrielle et nous aider à rétablir un ordre mondial stabilisé.

Galerie photo
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
Voyez les images