LES BLOGUES
13/06/2018 09:00 EDT | Actualisé 13/06/2018 09:00 EDT

Comment vous comporter avec votre animal de compagnie pendant un orage

Les animaux sont très sensibles aux variations de pression atmosphérique et ils perçoivent les grondements du tonnerre bien avant nous.

Sparkle via Getty Images

Les phénomènes orageux sont communs en période estivale et nous nous y sommes presque habitués. Cependant, c'est loin d'être le cas de nos animaux de compagnie, chiens et chats, nombreux à afficher un inconfort voire une peur panique.

Cela se traduit généralement par des tremblements, une agitation, des gémissements, miaulements ou aboiements, un comportement de fuite et il n'est pas rare de retrouver son chien ou son chat prostré sous le lit ou dans la salle de bain.

Ces comportements apparaissent parfois bien avant que l'orage n'éclate: les animaux sont très sensibles aux variations de pression atmosphérique et ils perçoivent les grondements du tonnerre bien avant nous.

Malgré la récurrence des orages, rares sont les animaux qui s'y habituent, et leur peur a même tendance à s'ancrer et à s'accentuer tout au long de leur vie si rien n'est fait.

Pour aider votre animal, il est important d'adopter la bonne attitude.

À éviter

Ne laissez pas votre animal seul dans le jardin. La panique pourrait amener votre chien à fuguer, votre chat à se réfugier dans le garage d'un voisin, sous une voiture ou dans un lieu dangereux pour lui. À la maison, il se sentira plus en sécurité.

Ne vous apitoyez pas sur votre chien ou votre chat et ne cherchez pas à le rassurer de façon exagérée en le câlinant, en le prenant dans votre bras: vous ne feriez ainsi que le conforter dans son comportement, en lui donnant, d'une certaine façon, raison d'avoir peur.

La bonne attitude à adopter

Votre animal doit avoir la possibilité de se soustraire comme il le souhaite aux stimuli de l'orage (éclairs et tonnerre): laissez-le se cacher, sous un lit, dans un placard, là où il aura le sentiment d'être en sécurité. Respectez ce besoin.

Adoptez une attitude sereine, même si vous aussi êtes en proie à une certaine anxiété lors des orages. Évitez de lui communiquer votre stress.

Avant qu'il ne se cache et que la peur ne le submerge, tentez de distraire votre animal en focalisant son attention sur autre chose: jouez avec votre chien ou entamez une petite séance d'obéissance avec lui, récompenses à la clé. Stimulez l'instinct de chasseur de votre chat avec un pointeur laser ou un plumeau. Bref, détournez son attention et offrez-lui une expérience positive lors d'un orage.

En dehors des phénomènes orageux importants, vous pouvez effectuer un travail de désensibilisation de votre animal à l'orage.

Pour cela, procurez-vous sur internet des sons de tonnerre, d'éclairs et habituez-y progressivement votre animal.

Vous commencerez par un volume très faible de l'enregistrement sonore, tout en occupant en même temps votre animal avec une activité qui lui plaît (jeu, chasse, obéissance) et quelques friandises.

Dès lors qu'un niveau sonore ne génère plus aucune réaction chez votre chien ou votre chat, vous pouvez passer au seuil supérieur. Mais ne cherchez surtout pas à aller trop vite, ce serait contre-productif.

Si vous venez d'acquérir un chiot ou un chaton, ce même travail de désensibilisation est recommandé. Et si ce soir il tonne, faites-en un non-événement et occupez votre chiot ou votre chaton pour détourner son attention.

Hélène Gateau, "Tout sur votre chat", éditions Albin Michel (2017)

Hélène Gateau, "Tout sur votre chien", éditions Albin Michel (2017)

Ce billet de blogue a d'abord été publié au HuffPost France.