LES BLOGUES
09/03/2019 06:00 EST | Actualisé 09/03/2019 06:00 EST

Comment trouver l’amour en trois étapes

En apprenant à utiliser ce pouvoir que nous avons tous à l'intérieur de nous, tout devient possible. Et cela inclut la relation amoureuse dont vous rêvez...

Westend61 via Getty Images
Le plus important est de comprendre que nous avons tous la même extraordinaire mécanique psychique intérieure qui peut nous permettre d'atteindre notre plein potentiel, que ce soit en amour ou dans toute autre sphère de notre vie.

Je n'arrête pas de le répéter à qui veut bien l'entendre, il n'y a pas de baguette magique pour transformer sa vie amoureuse. C'est un processus qui demande un certain engagement et aussi une bonne dose de persévérance. Mais ça aide énormément de comprendre de quelle façon ce processus fonctionne afin de ne pas tourner en rond pendant dix ans.

Il arrive très régulièrement qu'après seulement trois mois de coaching avec moi, la personne réussisse à vivre un revirement complet de ce qu'elle crée dans sa vie amoureuse. Non, il n'y a pas de baguette magique, mais oui, il existe une façon pour arrêter de perdre son temps.

Les gens sont souvent intrigués sur ma façon de travailler en coaching avec les célibataires et J'ai donc eu envie d'expliquer de façon un peu plus détaillée mon approche et les principes sur lesquelles elle est basée.

Voici donc comment j'aides les célibataires à trouver l'amour en trois étapes.

1. Acquérir la connaissance et la compréhension de soi

La première étape en est une d'observation de soi et d'auto-réflexion. À ce stade de la démarche, une grande quantité d'informations personnelles est recueillie dans le but de comprendre quels sont les différents mécanismes qui interviennent durant les interactions avec le sexe opposé (ou le même sexe, si c'est votre cas).

Différents outils sont utilisés pour recueillir cette information, incluant les exercices écrits, la visualisation, l'interprétation des rêves et, évidemment, les séances de coaching elles-mêmes.

La personne sera également encouragée à s'observer dans ses interactions quotidiennes avec les personnes qui l'entourent, ce qu'on appelle la pratique de la métaconscience. Carl Jung insistait beaucoup pour que les gens comprennent que le plus important est ce qui se passe dans le présent. Oui, regarder le passé peut nous aider à comprendre ce qui nous affectent dans le présent, mais j'ai aussi déjà travaillé avec des clientes qui ne se rappelaient absolument rien de leur enfance et qui ont eu un grand succès avec la démarche que j'utilise.

La chose la plus importante est vraiment d'arriver à bien se comprendre et se connaître afin de s'aligner dans la bonne direction pour aller au-delà des obstacles que nous avons construits contre l'amour.

2. Désapprendre les obstacles à l'amour

Une fois que les mécanismes qui causent les obstacles à l'amour véritable ont été clairement identifiés, il faut ensuite travailler à les désapprendre. C'est la partie du processus qui suscite le plus de résistance de la part de l'individu.

C'est l'étape où il faut sortir de sa zone de confort et entrer dans sa zone de courage.

Encore une fois, la pratique de la métaconscience sera très utile à cette étape cruciale où il faut aller en direction de l'acceptation et de l'amour de soi. Le processus de reconnexion à soi commencé à l'étape 1 s'intensifie et s'approfondit afin d'intégrer l'ombre et améliorer son estime de soi.

Il y aura des peurs à confronter, des schémas émotionnels à démanteler et il faudra également arriver à lâcher prise sur certains événements du passé. Différents outils sont utilisés pour aider la personne à se libérer de son passé et à permettre une ouverture à créer une réalité différente dans sa vie amoureuse.

3. Réapprendre à aimer et à vivre sainement

Évidemment, il n'est pas suffisant de désapprendre ses schémas inconscients inadéquats, il faut aussi en apprendre de nouveaux qui sont eux, adéquats pour créer un amour véritable. Il faut aussi comprendre que les étapes 2 et 3 se chevauchent et s'entrecroisent. Le processus ne consiste pas principalement à lutter contre le passé, mais surtout à apprendre une nouvelle façon de créer sa réalité amoureuse à l'aide de différents outils incluant, encore un fois, la visualisation et la métaconscience.

C'est littéralement une rééducation complète qui permet à l'individu de prendre des décisions éclairées qui vont en direction de son bien-être, de son bonheur et de sa dignité.

Apprendre à exprimer librement ce que l'on pense et ce que l'on ressent, à créer des limites saines avec les autres, à vivre pleinement et sainement toutes les émotions, à interagir avec équanimité en toute circonstance. Toutes ces choses font partie d'une rééducation absolument nécessaire pour arriver à vivre des relations saines et épanouissantes avec les autres et tout particulièrement dans sa vie amoureuse.

Le pouvoir de transformer sa vie amoureuse

Chaque personne est différente et a un cheminement qui lui est propre pour arriver à créer la relation amoureuse qui lui convient vraiment. Mais le processus et les outils sont exactement les mêmes pour tout le monde peu importe l'âge, le sexe, la religion, l'orientation sexuelle ou les origines culturelles.

Oui, les êtres humains sont tous différents et uniques, mais ils ont également tous les mêmes mécanismes de conditionnement et d'adaptation sociale.

Le plus important est de comprendre que nous avons tous la même extraordinaire mécanique psychique intérieure qui peut nous permettre d'atteindre notre plein potentiel, que ce soit en amour ou dans toute autre sphère de notre vie.

En apprenant à utiliser ce grand pouvoir que nous avons tous à l'intérieur de nous-mêmes, tout devient possible. Et cela inclut la relation amoureuse dont vous rêvez...

À LIRE AUSSI:

» Ce qui se cache derrière «avoir raison à tout prix»

» On m'avait dit que je ne passerais pas ma 6e année

» Violences gynécologiques: 8 ans après mon accouchement, mon corps n'a pas oublié

La section des blogues propose des textes personnels qui reflètent l'opinion de leurs auteurs et pas nécessairement celle du HuffPost Québec.