LES BLOGUES
13/04/2018 09:00 EDT | Actualisé 13/04/2018 09:00 EDT

La 5e saison

Pour les skieurs, nous sommes dans une saison qui n'a rien du printemps même si ce dernier est officiellement arrivé le 21 mars dernier.

L’Aqua-Neige se tiendra à Val d'Irène en Gaspésie ce week-end. Il s’agit de la plus grande traversée d’étang au Québec, le lac « Picalo » faisant plus de 65 mètres de long.
Station Val d'Irene
L’Aqua-Neige se tiendra à Val d'Irène en Gaspésie ce week-end. Il s’agit de la plus grande traversée d’étang au Québec, le lac « Picalo » faisant plus de 65 mètres de long.

Avec les bouleversements climatiques que nous connaissons, faudra-t-il ajouter maintenant une 5e saison? Nous semblons connaitre plutôt régulièrement des hivers qui tardent à arriver, mais aussi qui tardent à nous quitter. Pour les skieurs, nous sommes dans une saison qui n'a rien du printemps même si ce dernier est officiellement arrivé le 21 mars dernier.

À Paris et Washington, les cerisiers sont en fleurs et un printemps distinct s'est installé. Au Québec, avec des possibilités de neige abondante encore dans les prochains jours on risque de passer de l'hiver carrément à l'été. Surtout dans les secteurs plus au Nord, dans les Laurentides, à Québec, dans Charlevoix au Saguenay et dans le Bas St-Laurent, Gaspésie.

Le week-end dernier soit les 7 et 8 avril fut vraiment hivernal pour le ski partout. On était même dans la poudreuse à certains endroits. Normalement, la neige fraîche de printemps n'est pas très avantageuse pour le ski, mais la dernière est demeurée plusieurs jours sans se transformer. Plusieurs centres ont de ce fait prolongé leur saison : Bromont d'une semaine (jusqu'à dimanche) et Mont-Sainte-Anne une semaine de plus de ski quotidien, soit jusqu'au 15 et aussi le week-end des 21-21 avril, date de fermeture de la station.

D'autre part, plusieurs stations ont fermé dimanche dernier sans qu'on y voie le moindre brin de terre, le moindre endroit à découvert. Fermé simplement parce que les skieurs ne sont plus au rendez-vous et qu'ouvrir ne devient plus rentable. Ironiquement, les skieurs semblent toujours plus excités par le début de saison où la neige est moins abondante, le nombre de pistes ouvertes au minimum et les journées plus sombres et courtes. Le Mont Grand Fond dans Charlevoix fermé depuis le 1er avril surement pas par manque de neige et, Mont Habitant et Stoneham fermés le 8 pour les mêmes raisons. Cette situation s'est aussi répétée ailleurs.

Guy Thibaudeau

Mont Habitant à St-Sauveur dans les Laurentides. Un des nombreux centres déjà fermés malgré un couvert neigeux complet, faute de clients.

La saison n'est pas terminée

Les conditions exceptionnelles de cette semaine ont convaincu la direction du Mont Tremblant de prolonger la saison d'un week-end. Au lieu du 15 avril, la station fermera maintenant le dimanche 22. Les meilleures conditions de l'année (encore) en cette 5e saison à Sommet St-Sauveur mardi et au Mont Tremblant mercredi. Ce week-end sera le dernier par contre pour quelques grands centres dont Le Massif de Charlevoix, Bromont, Mont Orford, Mont Edouard et Val d'Irène en Gaspésie. D'autres petits et moyens centres rouvriront aussi pour une dernière fois. Plus de détails sur www.skinetcanada.com .

Les mordus pourront aussi prolonger leur saison encore toute la semaine prochaine au Mont St-Sauveur qui prévoit comme toujours poursuivre les week-ends par après jusqu'à la Fête des Mères soit le 13 mai. La plus longue saison au Québec ayant débuté cette année le 11 novembre. Le Mont Sutton demeurera ouvert les week-ends jusqu'en mai si possible, Mont Comi près de Rimouski prévoit fonctionner selon l'horaire régulier jusqu'au 15 puis les week-ends jusqu'au 29 avril. Même scénario pour le Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches et au Valinouët au Saguenay.

Fin de saison abrupte à Owl's Head

Owl's Head, la station de Mansonville en Estrie aura été la première de la région à fermer cette année pour diverses raisons. On mentionne une série de problèmes électriques de certaines remontées qui aurait précipité les choses, mais aussi le fait que la station changera de main officiellement sous peu et que les nouveaux propriétaires aimeraient entreprendre rapidement les travaux d'amélioration pour la prochaine saison.

La station fondée en 1965 par Fred et Lillian Korman a un grand besoin d'améliorations et le groupe Destination Owl's Head dirigé par Gilles Bélanger envisage plus de 200 $ millions d'investissements au cours des prochaines années. Presque tout est à refaire à Owl's Head. Remontées vétustes, parmi les plus vielles au Québec, infrastructures d'accueil dépassées et un marketing défaillant.

Les projets sont nombreux il va sans dire, mais les priorités n'ont pas encore été annoncées. Chose certaine il ne manquera pas de boulot pour les nouveaux propriétaires qui devront « renipper » sur tous les plans. Ils pourront d'ailleurs faire bonne impression rapidement en réorganisant le stationnement désordonné où des voitures se trouvaient souvent coincées à trois de profondeur. Rien comme la « porte d'entrée » ou le premier contact pour faire une bonne première impression!

Chapeau aux Korman

Il faut tout de même donner à César ce qui revient à César. Fred Korman qui aura 88 ans aura été fondateur et seul propriétaire de cette station depuis plus de 53 ans. Aucune autre station au Québec ne peut en dire autant. Aucune faillite non plus. Fred et Lillian Korman ont fait progresser leur station au fil des ans comme faisaient nos parents, sans s'endetter ou trop s'exposer aux problèmes fiscaux qui ont affligé bon nombre de stations québécoises au fil des ans. Oui on achetait des vielles remontées, oui on repoussait les rénovations et oui Fred et Lillian travaillaient toujours activement à la station – lui aux remontées et elle à la cafeteria –, mais ils ont ainsi pu affronter les périodes difficiles qui ont déstabilisé d'autres stations plus ambitieuses. Bravo Fred et Lillian et bonne retraite, même si ça peut vous paraitre difficile au départ. Comme ce fut le cas avec Mont Tremblant et Intrawest, laissez Destination Owl's Head compléter votre rêve!

C'est ici que se terminent nos chroniques pour cette saison. Merci de nous avoir lu et à la saison prochaine.

Galerie photoLes billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images