LES BLOGUES
16/09/2016 03:44 EDT | Actualisé 16/09/2016 03:44 EDT

Les enfants sont-ils de trop dans les écoles primaires?

J'appuie sans réserve ces élèves de l'école Saint-Ambroise, à Montréal, lesquels lancent une pétition afin d'avoir le droit de... courir à la récréation! Ouaip, mesdames et messieurs, le «droit» de courir dans une cour d'école, à la recréation, la pause!

Le comble de la stupidité administrative est atteint!

J'appuie sans réserve ces élèves de l'école Saint-Ambroise, à Montréal, lesquels lancent une pétition afin d'avoir le droit de... courir à la récréation! Ouaip, mesdames et messieurs, le « droit » de courir dans une cour d'école, à la recréation, la pause! Je dirais même plus : ils ont aussi le droit de jouer, de sauter dans les flaques d'eau ou dans les feuilles, de rire, de se jouer des tours, de s'amuser, de jouer au ballon, à la tag (barbecue après l'école). En fait, ils ont le droit d'être, et surtout d'être des enfants! Et à tous, nous avons le devoir de partager ces valeurs de l'enfance, de conserver leur cœur d'enfants ou encore tout simplement, de le retrouver et de contribuer à l'avancement de notre communauté.

Par les pouvoirs de ma condition clownesque, je confère donc à tous les enfants, à ceux qui le sont redevenus, à ceux qui le demeurent, à ceux qui ont des enfants ou qui en désirent, les droits suivants :

Marcher sous la pluie; collectionner des arcs-en-ciel; humer le doux parfum des fleurs; faire des bulles de savon; flâner en chemin; ériger des châteaux de sable; observer l'apparition de la lune et des étoiles; saluer tout le monde; marcher pieds nus; partir à l'aventure; chanter sous la douche; avoir le cœur gai; lire des livres d'enfants; faire le fou; prendre des bains de mousse; se procurer de nouvelles espadrilles; tenir quelqu'un par la main; donner des caresses et des baisers; danser; faire voler des cerfs-volants; rire et pleurer puisque cela fait tellement de bien; errer ici et là; se sentir heureux; ne plus s'inquiéter; prononcer des paroles magiques; poser un tas de questions; se promener en vélo; dessiner et peindre; voir les choses d'un œil nouveau; tomber et se relever; parler aux animaux; contempler le ciel; faire confiance à l'univers; se coucher plus tard; grimper aux arbres; faire des sommes; rêvasser; jouer; se livrer à des batailles d'oreillers; apprendre des nouvelles choses; faire le clown; écouter de la musique; raconter des histoires; se faire des amis; et faire n'importe quoi d'autre qui puisse apporter de la joie, des fêtes, des moments de relaxation, de communication, la santé, l'amour, la créativité, la grâce, l'estime personnelle, le courage, l'équilibre, la spontanéité, la beauté, la paix et l'énergie, à eux ainsi qu'à tous les autres êtres humains de la terre.

De plus, vous êtes formellement autorisé à fréquenter les parcs d'attractions, les plages, les prés, les collines, les piscines, les forêts, les terrains de jeux et de pique-niques, les colonies de vacances, les fêtes d'anniversaires, les cirques, les boutiques de biscuits et de crème glacée, les théâtres, les aquariums, les zoos, les musées, les planétariums, les magasins de jouets, les festivals, et tous les autres endroits où les enfants de tous les âges se rendent afin d'y jouer.

On pourrait aussi analyser la demande de ces écoliers et faire un comité d'étude qui se penchera sur la question capitale de savoir s'ils peuvent être aussi tout simplement des enfants! Sinon, qu'on les interdise ces dits enfants dans les écoles primaires. De toute manière, ça coûte cher, ça chiale et faut rentabiliser ça, une commission scolaire!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo 35 photos résumant parfaitement la vie avec des enfants Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!