LES BLOGUES
16/04/2018 11:25 EDT | Actualisé 17/04/2018 10:21 EDT

Accès à la propriété à Montréal: une bonne nouvelle!

J'espère que cette initiative de la mairesse de Montréal encouragera d'autres municipalités à mettre en place des mesures d'aide similaires.

Chris Cheadle via Getty Images

Pour ceux et celles qui me lisent régulièrement, je ne vous surprendrai pas en vous disant que l'accession à la propriété pour les familles est l'un de mes sujets favoris. Pourquoi j'y tiens tant? Parce que le Québec est toujours bon dernier avec seulement 61,3 % de ménages propriétaires, alors que la moyenne canadienne est de 68 %. Parce qu'être propriétaire de sa maison, c'est devenir un petit épargnant qui aura un actif de grande valeur au moment de la retraite. Parce que l'écart que nous avons avec le reste du Canada ne date pas d'hier et que je crois qu'il faudra un bon coup de main pour le rattraper.

Le gouvernement du Québec a récemment fait un premier pas dans la bonne direction dans son budget avec son nouveau crédit d'impôt à l'achat d'une première habitation (pour en savoir plus à ce sujet, lisez mon blogue précédent). Mais ce dont je veux vous parler aujourd'hui, c'est l'annonce de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, d'instaurer un nouveau programme d'appui à l'acquisition résidentielle à Montréal. Vous me voyez venir : j'en suis ravi!

Pour les familles qui deviendraient propriétaires pour la première fois, le programme permettrait, selon certains critères, de recevoir un montant pour l'achat d'une maison neuve pouvant aller jusqu'à 10 000 $.

Essentiellement, ce programme est une mise à jour de l'ancien programme qui, avec la hausse constante du prix des propriétés à Montréal depuis le début des années 2000, n'était plus accessible et peu efficace. Pour les familles qui deviendraient propriétaires pour la première fois, le programme permettrait, selon certains critères, de recevoir un montant pour l'achat d'une maison neuve pouvant aller jusqu'à 10 000 $. Et même jusqu'à 15 000 $ pour celles qui choisiraient le centre-ville! Les familles qui sont déjà propriétaires et qui achèteraient une nouvelle propriété sont aussi admissibles à une aide financière. Bref, ce qu'il faut retenir, c'est qu'on modifie enfin l'ancien programme pour qu'il soit adapté à la réalité d'aujourd'hui.

C'est donc une belle annonce de la part de la mairesse de Montréal. Il faut se rappeler qu'à Montréal, seulement 37 % des gens sont propriétaires, faisant de notre métropole une ville majoritairement composée de locataires. La hausse du prix des habitations à Montréal et le peu d'habitations adaptées pour les familles font en sorte que pour plusieurs d'entre elles, l'accès à la propriété se situe autour de Montréal, favorisant ainsi l'étalement urbain et les embouteillages parfois monstres que nous connaissons. Ce programme est un premier pas pour faciliter l'accès à la propriété pour les familles qui habitent présentement à Montréal en tant que locataires, et qui désirent y rester en tant que propriétaires.

Il y a toutefois un élément de ce nouveau programme qui me chicote un peu. En effet, le programme fait une distinction quant à la valeur des propriétés admissibles, selon qu'elles soient neuves ou existantes. Ainsi, la valeur admissible d'une propriété neuve est plafonnée à 450 000 $ comparativement à 630 000 $ pour une propriété existante. Pourquoi cette distinction? Il m'est difficile d'expliquer les raisons qui ont mené à ce choix. Chose certaine, nous entendons en discuter avec les gens de la ville de Montréal afin de bien comprendre ce qui a justifié cette distinction et voir avec eux si des correctifs doivent être apportés.

Bref, une bonne nouvelle pour les Montréalais qui désirent être propriétaires à Montréal. J'espère que cette initiative de la mairesse de Montréal encouragera d'autres municipalités à mettre en place des mesures d'aide similaires.

Et vous, vous en pensez quoi?

Voir aussi: