LES BLOGUES
10/04/2017 10:18 EDT | Actualisé 10/04/2017 10:19 EDT

5 erreurs à éviter dans les travaux de rénovation

À moins d'avoir le temps et les compétences pour le faire vous-même, fort est à parier que vous confierez vos travaux de rénovation à un entrepreneur. Afin que tout se passe bien, voici cinq erreurs à éviter dans les travaux de rénovation.

Lorsqu'on est propriétaire, on n'a pas toujours en tête que notre habitation devra être entretenue. Et quand je dis «entretien», je précise que ce n'est pas la tonte du gazon en été ou le pelletage en hiver. Entretenir une habitation, c'est la garder en bon état, l'améliorer et la mettre au goût du jour. Vous me voyez venir? Oui, ce sont bien des travaux de rénovation dont je parle. Tôt ou tard, vous devrez effectuer des rénos à votre maison.

À moins d'avoir le temps et les compétences pour le faire vous-même, fort est à parier que vous confierez vos travaux de rénovation à un entrepreneur. Afin que tout se passe bien, voici cinq erreurs à éviter dans les travaux de rénovation.

1) Ne pas budgéter vos travaux

Une erreur courante pour de nombreux consommateurs est de ne pas budgéter les travaux de rénovation. Mais pourquoi faire un budget? Tout d'abord, un budget vous permet de quantifier par écrit ce que vous voulez faire. Ainsi, vous éviterez les trop nombreux «tant qu'à y être» et de vous retrouver avec une facture salée.

Astuce: mettez de côté entre 5% et 10% du montant total de votre budget en cas d'imprévus. Ainsi, vous ne serez pas pris au dépourvu!

2) Ne pas avoir signé de contrat

Une autre erreur est de ne pas signer de contrat. Sachez cependant que les «entrepreneurs» qui évitent comme la peste les contrats sont bien souvent des «bricoleurs du dimanche» qui n'ont pas de licence et qui demandent en plus d'être payés au noir. En cas de problème, ces bricoleurs auront pris la poudre d'escampette et il vous sera difficile, voire impossible, de les retrouver.

Un entrepreneur ayant sa licence à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), lui, vous soumettra un contrat, car il est autant dans son intérêt que le vôtre d'avoir une entente conclue en bonne et due forme.

3) Se fier uniquement au prix

Nous recommandons toujours aux consommateurs de demander au moins trois soumissions d'entrepreneurs. Ainsi, vous pourrez les comparer et choisir celle qui vous convient le mieux. Se fier uniquement au prix est une erreur. Bien que le prix soit un critère important, d'autres le sont tout autant. L'entrepreneur a-t-il reçu des plaintes à l'Office de la protection du consommateur? Connaissez-vous des proches qui ont déjà fait affaire avec lui? Est-il membre d'une association en construction? Est-ce que sa licence RBQ est toujours valide? Outre le prix, ces questions vous aideront à faire un choix éclairé.

4) S'improviser soi-même coordonnateur des travaux

Vous avez engagé un entrepreneur, mais vous vous improvisez coordonnateur des travaux. Et à ce titre, vous croyez que c'est à vous de décider le «comment» et le «déroulement» de l'exécution des travaux? Grave erreur! En agissant ainsi, vous nuisez au travail de votre entrepreneur et vous risquez que des travaux soient faits en double, gonflant ainsi votre budget initial. Votre entrepreneur sait comment et à quel moment chaque type de travaux doit être fait. C'est lui l'expert, ne l'oubliez pas!

5) Ne pas garder un contact régulier avec votre entrepreneur

D'un autre côté, ne pas donner signe de vie entre le début et la fin des travaux n'est pas la meilleure chose à faire. Sans nécessairement agir comme un «chef d'orchestre», allez voir périodiquement l'avancement des travaux et informez-vous auprès de votre entrepreneur. Vous avez des questions concernant la prochaine étape des travaux? Parlez-lui. En ayant une bonne communication avec votre entrepreneur, vous diminuez le risque que les travaux ne soient pas à votre convenance et selon vos désirs.

LIRE AUSSI:

» Un budget très positif pour les consommateurs et les entrepreneurs

» Un programme d'aide à la mise de fonds? Certainement!

» Immobilier: et si vous pouviez «RAPER» pour votre enfant?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Suivez-nous sur Twitter

Citations Blogue

CITATION à mettre entre guillemets français «»