LES BLOGUES
18/02/2013 10:06 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Les points cardinaux

TRIER, GERMANY - APRIL 13:  Cardinal Marc Ouellet holds a mass in celebration of The Pilgrimage of the Holy Robe at the Cathedral of St Peter on April 13, 2012 in Trier, Germany. The Pilgrimage of the Holy Robe runs from April 13 to May 13, during which hundreds of thousands pilgrims are expected to view the Holy Robe. The robe, said to have been worn by Jesus Christ leading up to his crucifixion, is housed by the cathedral and rarely displayed for public viewing.  (Photo by Ralph Orlowski/Getty Images)
Getty Images
TRIER, GERMANY - APRIL 13: Cardinal Marc Ouellet holds a mass in celebration of The Pilgrimage of the Holy Robe at the Cathedral of St Peter on April 13, 2012 in Trier, Germany. The Pilgrimage of the Holy Robe runs from April 13 to May 13, during which hundreds of thousands pilgrims are expected to view the Holy Robe. The robe, said to have been worn by Jesus Christ leading up to his crucifixion, is housed by the cathedral and rarely displayed for public viewing. (Photo by Ralph Orlowski/Getty Images)

Tandis que le Québec ne se possède plus à la seule pensée que le prochain pape puisse être l'un de ses enfants, je me suis mis à saigner du nez.

Non pas que je fasse partie des pisses vinaigre qui se trouvent mal chaque fois qu'un congénère réussi «à l'international». Blâmons plutôt la fameuse liste des pour et des contre.

Dans l'affaire qui nous occupe, j'ai choisi de débuter par la colonne des points en faveur de l'accession au trône papal du cardinal Ouellet. Histoire de faire court...

1: Il a déjà dit que l'Église de la Scientologie n'était ni une église ni une vraie religion. Sa sortie avait bien plu aux crypto anarchistes d'Anonymus.

2: C'est un p'tit gars de chez nous! Imaginez le potentiel iconographique de la sainte pyramide qu'il formerait avec Céline et Guy Laliberté!

3: Comme une grande majorité, il est en désaccord avec Raël.

L'autre colonne du temple

Voici les points contre, dans le désordre qu'ils m'inspirent.

1: Mgr Ouellet est contre l'avortement, même en cas de viol. L'interroger sur ce genre de question, c'est un peu comme demander à un Béret blanc de mettre en scène une partouze.

2: On le dit hautain et un brin méprisant. Étrange pour un homme de Dieu. Mais dans ce cas-ci, je ne serais pas prêt à jeter la première pierre...

3: Sur la question de l'euthanasie et du suicide assisté, l'Abitibien demeure inébranlable: souffrir jusqu'au bout demeure la seule option.

4: Tel son mentor et berger Benoît XVI, il est un brin lent à dénoncer les abus sexuels et actes de pédophilie commis par des représentants de l'Église. En juin dernier devant la pression, le légat du pape a fait part du «remords et de la honte» de l'Église face au scandale survenu dans le clergé irlandais. Dans le dossier concernant les autochtones du Canada et de la Belle Province, il faudra encore attendre un peu.

5: Le Cardinal n'a jamais condamné les actes commis par son frère Paul, qui plaida coupable en 2009, à deux accusations (il y en avait huit) pour agressions sexuelles sur une mineure.

Donc voilà où j'en suis, tandis que je rêve d'arpenter Place Saint-Pierre en faisant des vox pop surréalistes sur l'odeur de sainteté. Heureusement, nous serons vite fixés. Ce qui est une bonne chose... Je me vois mal saigner du nez jusqu'à Pâques.

Les possibles successeurs de Benoît XVI en images:

Les favoris pour succéder au pape Benoît XVI