LES BLOGUES
16/05/2018 09:00 EDT | Actualisé 16/05/2018 09:00 EDT

6 caractéristiques des enfants émotionnellement stables

Les enfants émotionnellement stables n'ont pas honte de leurs émotions et savent que ces émotions comptent.

Peathegee Inc via Getty Images

Un enfant émotionnellement stable peut mieux faire face aux défis liés à la vie et les enfants qui ont développé des stratégies de régulation émotionnelle ont généralement des relations plus faciles et de meilleures qualités. La régulation émotionnelle a été associée à de nombreux bénéfices, mais comment savoir si votre enfant est émotionnellement stable ou non, ou même s'il est en train de renforcer son intelligence émotionnelle?

Voici quelques caractéristiques des enfants émotionnellement stables.

1. Les enfants émotionnellement stables sont conscients de leurs émotions

Un enfant qui a appris à identifier ses émotions est plus susceptible de développer son intelligence émotionnelle. Il sait reconnaître les différentes émotions et peut identifier l'émotion qu'il ressent. Apprendre à votre enfant à identifier ses émotions à l'aide de stratégies adaptées à son âge est la première étape pour l'aider à développer son intelligence émotionnelle.

2. Les enfants émotionnellement stables savent reconnaître les émotions d'autrui

Partout où nous vivons, nous trouverons des émotions. Un enfant émotionnellement stable est capable d'identifier les émotions d'autrui. En d'autres termes, il peut décrire avec plus ou moins de précision les sentiments d'autrui soit en les regardant, soit par le ton de leur voix. Il existe de nombreuses astuces pour aider votre enfant à identifier les émotions d'autrui. Par exemple, vous pouvez aider votre enfant à décrire avec précision les émotions dans un livre, ce qui l'aidera à augmenter son intelligence émotionnelle.

3. Les enfants émotionnellement stables sont empathiques

Freud s'est trompé lorsqu'il a avancé l'idée selon laquelle les enfants sont beaucoup trop égocentriques pour se soucier des sentiments des autres. Cet avis a été démenti de nombreuses fois. Dès l'âge de deux ans, un enfant est capable de faire preuve d'empathie. Par exemple, il peut donner des câlins aux gens qui ont l'air tristes. Lorsque nous aidons nos enfants à cultiver l'empathie, nous leur permettons aussi de développer leur régulation émotionnelle.

Lorsque nous aidons nos enfants à cultiver l'empathie, nous leur permettons aussi de développer leur régulation émotionnelle.

4. Les enfants émotionnellement stables savent ce qui déclenche leurs émotions

Bien que nous soyons tous nés avec quelques émotions déjà programmées dans nos cerveaux, d'autres émotions sont tirées de nos expériences et nos contextes sociaux et culturels.

La façon dont un enfant réagit à ses émotions reflète ses expériences personnelles à des situations précises. Par exemple, un enfant jeté dans le grand bain et obligé de trouver les mouvements pour ne pas se noyer peut se sentir anxieux ou peut avoir peur (ou mal au ventre) chaque vendredi si ses cours de natation se passent ce jour-là. Selon la situation, cette anxiété peut aussi déclencher d'autres émotions telles que la honte.

Un enfant émotionnellement stable est conscient de ce qui déclenche ses émotions et est ainsi plus en mesure d'identifier les moyens appropriés pour faire face aux situations qui les suscitent.

Un enfant émotionnellement stable est conscient de ce qui déclenche ses émotions et est ainsi plus en mesure d'identifier les moyens appropriés pour faire face aux situations qui les suscitent. Par exemple, il sait quand il faut s'éloigner d'une situation et quand il faut trouver des moyens pour faire avec.

5. Un enfant émotionnellement stable possède des techniques pour l'aider à faire face à des émotions fortes

Le but ultime pour aider les enfants à acquérir des compétences émotionnelles consiste à leur apprendre à gérer leurs émotions par eux-mêmes. Vous ne serez pas toujours là pour aider votre enfant à gérer ses émotions, c'est pourquoi il est important de lui fournir un cadre approprié dans lequel il peut apprendre à faire face à ses émotions tout seul.

Un enfant émotionnellement stable sait reconnaître les symptômes d'émotions fortes – les paumes moites, rythme cardiaque accéléré, nausées, – et quoi faire pour les calmer – aller dans un espace calme, faire du vélo, colorier un mandala. Autrement dit, cet enfant n'a pas besoin que vous soyez là pour réagir de façon appropriée à ses émotions.

6. Un enfant émotionnellement stable sait que les émotions sont normales

Les enfants émotionnellement stables n'ont pas honte de leurs émotions et savent que ces émotions comptent. Ils savent que leurs émotions sont normales et que tout le monde éprouve des émotions. Cet enfant sait que bien qu'il ne soit pas toujours en mesure d'éviter ou de contrôler des situations qui suscitent l'émotion chez lui, il peut contrôler la façon dont il réagit à ses émotions.

Aider votre enfant à développer son intelligence émotionnelle est un processus qui consiste à lui apprendre à identifier les émotions, à être conscient de ses déclencheurs, et à développer un cadre approprié dans lequel il développera des stratégies appropriées pour gérer ses émotions difficiles par lui-même.