LES BLOGUES
30/12/2013 01:24 EST | Actualisé 28/02/2014 05:12 EST

Jeux vidéo: les coups de cœur 2013

Beyond two soul

Une journée au cœur d'un thriller psychologique interactif -- trop peu interactif diront certains. Doit-on encore parler de jeu vidéo dans les circonstances? Après Heavy Rain, David Cage repousse à nouveau les limites de la frontière toujours plus ténue entre le cinéma et le jeu vidéo. Peut-on parler de l'achèvement final du film interactif, avec ses forces et ses limites? Qu'importe au fond, car par-

delà les débats, l'expérience offerte est foudroyante de beauté et de sensations. Rajoutons que la performance d'Ellen Page y est pour beaucoup.

The Last of Us

Le jeu vidéo dans toute sa maturité. Dans l'écriture, la narration, le visuel, la mise en scène, sa musique également -- sublime! --. Un jeu vidéo qui embrasse parfaitement ses références cinématographiques et littéraires, tout en maintenant son vecteur interactif. C'est le pendant « auteur » de la série Uncharted en quelque sorte qui, dès son prologue, m'a complètement soufflé.

Kentucky Route Zero

Un « point-and-click » aux environnements inventifs et à l'ambiance lynchienne hautement appréciable.

Papers, Please

Dans la peau d'un agent de l'immigration, vous contrôlez les documents des personnes entrant dans l'état totalitaire d'Arstotzka. Vous gagnez des miettes et vous avez une famille à nourrir. Papers, Please est un jeu classique -- voir daté et simpliste -- en apparence, ses mécaniques de jeu et sa direction artistique sont pourtant d'une force évocatrice et expressive assez sublime. Touchant à la notion de « choix » du joueur comme rarement dans un jeu vidéo. Ainsi, à l'intérieur d'un régime oppressif et autoritaire, comment se positionner? Travailler et être « productif », mais à quel prix? Questionnement moraux, ambigüités émotionnelles, le poids d'une action, la perte d'humanité, tout y passe.

Rayman Legends

Dans la continuité de Rayman Origins, un plateformer 2d à l'ancienne fourmillant d'idées visuelles, sonores, de game play, de level design, d'humour. Courir, sauter -avec une précision de scalpel, frapper, s'amuser. On ne s'ennuie pas une seconde. Les niveaux « musicaux » sont particulièrement magistraux.

Rain

Il pleut. La silhouette d'un garçon, puis d'une fille, se révèlent. Des créatures malveillantes surgissent. Une relation « à la Ico » se tisse alors. Un jeu de plateforme-puzzles sous une pluie incessante, le tout délicatement accompagné de la musique de Debussy. Parfois répétitif, ce petit jeu minimaliste ne convoque pas moins tristesse et beauté de belle façon.

Gone Home

Arpenter une maison vide de gens et y révéler, petit à petit, par un minimalisme délicat, une toile familiale en tout point bouleversante. C'est alors que le jeu vidéo se fait grand.

Device 6

Absolument fascinant. Les nouvelles perspectives de la fiction.

Antichamber

Étrange, fantastique, abstrait, le jeu vidéo c'est aussi cela.

Don't Starve

Le « survival game » dans toute sa splendeur, soit simple et efficace. Se résumant à la flore, la faune, l'exploration, la solitude et l'instinct de survie. Là où survivre n'est pas une option.

Tearaway

L'équipe derrière Little Big Planet y va d'un jeu à la direction artistique particulièrement originale. Un « plateformer » 3D « en papier » follement inventif et joyeusement délirant. L'émerveillement vidéoludique, c'est cela.

The Legend of Zelda: The wind waker HD

Ce titre, originellement sorti sur Game Cube, prend ici pleinement son envol en haute définition et doté des possibilités offertes par la Wii U.

Legend of Zelda: A Link Between Worlds

Restons dans l'univers de Zelda. Voici le remake amélioré de A link to the past, avec une utilisation de la 3D des plus savoureuses.

Brothers: A Tale of Two Sons

Émouvante aventure où l'on est amené à jouer deux jeunes frères partis à la recherche d'un remède pour leur père malade. Le tout est campé dans un pays lointain que l'on prend un réel plaisir à découvrir. À cet égard, les environnements et décors en mettent plein la vue. Seul défaut, trop court (environ 3 heures).

Far Cry 3: Blood Dragon

« Fun, fun, fun! », c'est pas mal ça. Visionnez le vidéo ci-dessous pour être immédiatement conquis.

The Stanley Parable

Dans cette proposition singulièrement ludique, le narrateur est roi et s'amuse gentiment avec vous. Une expérience à tenter de toute urgence.

Rogue Legacy

Nouvelle saveur indé du moment, ce « rogue-like » est doté d'une « mécanique de filiation » savemment pensée, la mort/progression devenant tributaire d'un héritage particulier pour « la prochaine fois ». Inventif, drôle et addictif en diable.

Jeux vidéos: les coups de coeur de 2013

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.