LES BLOGUES
04/10/2015 09:08 EDT | Actualisé 04/10/2016 05:12 EDT

Le Québec est-il islamophobe?

D'après vous le Québec est-il raciste, intolérant et islamophobe ou est-ce l'image que certains groupes cherchent à donner au Québec pour leur propre agenda politique?

L'Assemblée nationale s'est prononcée à l'unanimité ce jeudi sur une motion proposée par Québec Solidaire contre les manifestations d'islamophobie qui se multiplieraient ces derniers temps.

La motion condamne : «l'islamophobie, les appels à la haine et à la violence envers les Québécois de confession musulmane»

On ne peut que se réjouir de vouloir lutter contre la haine envers un groupe déterminé en l'occurrence ici les musulmans.

Ce qui a fait réagir Françoise David c'est un incident qu'elle relate à sa manière dans Le Devoir : «une femme enceinte de cinq mois a été molestée par une bande d'hommes qui l'ont fait tomber par terre et lui ont arraché son voile».

La réalité est racontée différemment par la victime, déstabilisée par deux adolescents lui arrachant son voile elle serait tombée à terre et non, ils l'auraient mis à terre pour lui arracher son voile.

Selon Françoise David, le Québec serait islamophobe. Qu'en est-il dans les faits?

La haine en chiffres au Canada

En juin dernier Statistique Canada publiait son dernier rapport annuel sur Les crimes haineux déclarés par la police. Le rapport, qui porte sur l'année 2013, fournit des données sur les victimes de crimes haineux. Aucune information n'est rapportée sur la religion ou l'origine ethnique des auteurs de ces crimes haineux.

En 2013, les services de police canadiens ont déclaré 1 167 affaires criminelles motivées par la haine. Par rapport à 2012, c'est une baisse de 17% des crimes haineux.

  • 51% des crimes haineux ciblaient une race ou une origine ethnique. Les populations les plus affectées sont par ordre décroissant : Les Noirs (255), Autres populations (93), Asiatiques de l'Est et Sud-Est (61), les Asiatiques du Sud (52), Arabes et Asiatiques occidentaux (48).
  • 28% des crimes haineux étaient motivés par la haine d'un groupe religieux. Le groupe religieux le plus affecté est les Juifs. 181 actes haineux sur 326 visant la religion juive alors que la population juive ne représente que 1% de la population canadienne.
  • 16% des crimes haineux étaient à l'encontre des minorités sexuelles

Les principales victimes de la haine «ordinaire» sont les Noirs, les Juifs et les minorités sexuelles.

Et le Québec un terreau fertile à l'islamophobie?

Dans le journal de Montréal, Haroun Bouazzi, le porte-parole de l'Association des musulmans et des Arabes pour la laïcité au Québec (AMAL), affirmait qu'il existe un contexte particulier dans la Belle Province.

«Le peuple québécois s'est défini par opposition au reste du Canada par deux choses: la langue et la religion. Il y a un terreau fertile pour qu'il y ait des problèmes avec les minorités religieuses.»

Avec un taux de 2,3 crimes haineux pour 100 000 habitants, le Québec est la 6e province la plus haineuse du Canada. Pire, l'Ontario la province modèle du multiculturalisme, la tolérante, l'ouverte, l'inclusive et autres adjectifs! 51% des crimes haineux ont été perpétrés en Ontario.

Terreau fertile, vraiment?

Si nous nous basons sur un classement des villes canadiennes, Montréal et Québec, sont respectivement les 16e et 20e villes où sont commis le plus de crimes haineux au Canada.

D'après vous le Québec est-il raciste, intolérant et islamophobe ou est-ce l'image que certains groupes cherchent à donner au Québec pour leur propre agenda politique?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images