LES BLOGUES
03/01/2014 12:38 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Dieudonné, l'humour au service de la haine

Dieudonné, de l'antiracisme à l'antisémitisme

Dieudonné est un ex-humoriste français. Auparavant homme public de Gauche, il est devenu aujourd'hui l'icône d'une Extrême-Droite française décomplexée flirtant avec les limites de la liberté d'expression.

Depuis les années 2000, il a été condamné à de multiples reprises par la justice française pour antisémitisme et incitation à la haine raciale. Sous couvert d'un discours antisioniste ("l'esprit de Durban"), la cible principale de Dieudonné et ses sympathisants sont les Juifs.

«J'espère que demain il ne faudra pas aussi vous payer des droits pour être antisémite?» -Alain Soral à Noémie Dieudonné

Il est devenu irrémédiablement un homme public d'Extrême-Droite lorsqu'il a commencé à nier la Shoah sous couvert d'humour par le film L'Antisémite ou la chanson Shoananas. Au point de qualifier la Shoah de "pornographisation mémorielle".

Toujours plus à droite, un de ses enfants à pour parrain Jean-Marie Le Pen (FN, ancien dirigeant de l'Extrême-Droite française). Sa droitisation s'est poursuivie avec la venue de Faurisson (négationniste de la Shoah) sur l'une de ses scènes ou encore par son rapprochement avec l'Iran chiite qui le finance.

La technique Dieudonné

Le discours de Dieudonné est toujours le même ; il présente un monde manichéen dans lequel les bons combattent le « système » qui n'est autre que l'axe américo-sioniste.

Dieudonné ne vit que par Internet ce qui lui évite la répartie. C'est plus reposant pour lui de poser les questions et d'y répondre sans élégance! D'ailleurs, la majorité de ses propos sont orduriers. En ce qui concerne ces fans il les utilise, ils sont "objet commercial" et consommateurs.

Dieudonné s'inspire aussi des idiots, des moches, des tares des uns des autres, de leurs idées, de leurs couleurs , de leur certitude! [à propos des fans]. Noémie Dieudonné à Alain Soral

La quenelle, un geste antisémite?

La quenelle est un geste de ralliement de la Dieudosphère, une main tendue vers le bas à l'inverse du salut nazi. Salut nazi inversé ou non, il est indéniable que pour une partie des fans de Dieudonné, c'est un geste de ralliement de haine anti-juive. D'ailleurs, Dieudonné invite régulièrement ses fans à faire les "meilleures" quenelles contre le "système" [sioniste]. Vous doutez de l'antisémitisme de ce geste? Cliquez ici!

VOIR AUSSI:

L'invasion des quenelles de Dieudonné

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.